1596717868.jpg 1596717861.jpg 1596717855.jpg 1596717849.jpg 1596717844.jpg
Site partenaire callofduty
"Si vous avez parcouru Gladius - Relics of War de fond en comble et que vous recherchez un bon DLC pour prolonger l’aventure, alors cette extension est faite pour vous ! Les Tyranides s’avèrent vraiment plaisant à jouer."
Geek4Life
Warhammer 40.000: Gladius
Relics of War – Tyranide

En tant que planète isolée de l’Imperium, Gladius Prime semblait être l’endroit idéal pour mener des recherches sur les Tyranides. Chaque spécimen étant isolé et sous bonne garde, les scientifiques de l’Empire pensaient avoir pris toutes les mesures de sécurité nécessaires. Las ! La suite des événements va leur prouver à quel point ils avaient sous-estimés leurs cobayes.

L’invasion Tyranide a commencé et autant dire que Gladius Prime ne risque pas de s’en remettre ! Le studio Proxy Games a fait du très bon boulot sur cette nouvelle faction et les fans de Warhammer 40 000 s’y retrouveront à coup sûr. Le gameplay des Tyranides colle parfaitement à cette marée affamée de griffes et de crocs. Tout d’abord, sur le plan des ressources, cette race ne récolte ni Minerai, ni Energie, car elle n’utilise aucune technologie mais, uniquement, des créatures conçues pour remplir un rôle précis. Vous n’amasserez pas non plus de Nourriture mais devrez gérer la Biomasse de la ruche. Véritable nerf de la guerre, elle vous permettra de créer vos unités et vos bâtiments. Vous obtiendrez cette Biomasse en absorbant de la matière organique. Concrètement, vos « villes », appelées couvains, pourront s’étendre sur les cases alentours et ainsi dévorer petit à petit l’écosystème. Vous pourrez également sacrifier vos unités pour les transformer en Biomasse. Autre particularité des Tyranides, deux sortes de créatures composent leur armée ; les créatures synapses et les membres de l’essaim. Les premières transmettent l’Esprit de la Ruche aux secondes et permettent, ainsi, de garder une cohésion dans l’armée. Car si les soldats de l’essaim se retrouvent privés de leurs leaders, ils succombent irrémédiablement à leurs instincts primaires, attaquant tout ce qui se trouve à portée. Vous retrouverez, bien sûr, les deux types de bestioles dans ce DLC, ainsi qu’une mécanique de perte de moral pour les unités de l’essaim. Sans le support d’unité synapse, ces dernières perdront du moral à chaque tour, ce qui nuira à leur efficacité. En revanche, aucun risque de perdre leur contrôle. Là-dessus, les équipes de développement de Proxy Games n’ont pas suivi scrupuleusement le fonctionnement des Tyranides. Vous pourrez même utiliser une compétence pour contrer cette baisse de moral pendant un certain temps.



Les débuts de partie sont plutôt lents comparés aux autres factions. En effet, n’ayant aucune créature synapse au départ, vous devez rester à proximité de votre ville pour garder un moral stable. Mais une fois la partie un peu plus avancée, et vos premières créatures synapses sorties, le rythme change drastiquement. Vous pouvez rapidement vous étendre et fonder de nouveaux couvains afin d’accumuler davantage de Biomasse pour agrandir votre armée. Durant cette phase de croissance, il importe de garder un œil sur la valeur de Loyauté et d’Influence, car elles ont tendance à vite diminuer au fil de votre essor. Noter que l’équilibrage est bien ajusté entre les deux façons de conquérir le monde : avoir très vite de nombreux couvains pour générer beaucoup de Biomasse, mais voir leur efficacité diminuer progressivement, ou bien prendre le temps de développer vos couvains pour qu’ils fonctionnent à plein régime, ce qui oblige à modérer votre expansion. Concernant votre force de frappe, vous retrouverez les créatures emblématiques des Tyranides : Guerriers et Princes Tyranides, Tervigons, Trygons, Hormagaunts, Termagants, Carnifex et j’en passe. Durant les combats, il sera important de bien placer vos unités pour attirer le feu ennemi sur vos créatures à sacrifier, pour ensuite charger dans une déferlante de crocs et de griffes. Car la grande force des Tyranides reste le corps à corps. Au final, le gameplay de cette nouvelle faction se révèle très fidèle au matériau de base, mais on peut regretter que ce DLC s’arrête là. Aucun nouveau biome, ni unité neutre, ou nouvel artefact à se mettre sous la dent. La traduction française aurait également mérité plus de soin, certains textes n’étant tout simplement pas traduits.

Jean-Marc Pichot
Graphismes : 14/20

Les modèles 3D proposés oscillent entre le basique et le très réussi. Globalement, le rendu des unités n’est pas à tomber par terre, mais passe bien. En revanche, voir les cités Tyranides grandir et terraformer l’environnement est un vrai régal pour les yeux.

Gameplay & prise en main : 15/20

Le gameplay proposé est bien adapté aux Tyranides et c’est un vrai plaisir de les incarner. Les mécaniques de jeu s’avèrent originales et bien pensées, donnant beaucoup de cachet à cette nouvelle faction. De plus, grâce à leur fonctionnement assez simple d’accès, les Tyranides conviendront bien aux joueurs peu expérimentés.

Musique et bruitages : 13/20

La bande son propose des musiques envoutantes qui participent pleinement à l’ambiance épique. Mais il est regrettable que les bruitages ne soient pas plus mis en avant et qu’aucun doublage ne vienne renforcer l’immersion.

Durée de vie : 14/20

Si vous accrochez à cette nouvelle faction au charme ravageur, vous resterez scotché à votre écran de nombreuses heures à tester les différentes approches possibles. Le plaisir de jeu est au rendez-vous, que vous soyez joueur expérimenté ou néophyte.

Note : 14/20

Si vous avez parcouru Gladius - Relics of War de fond en comble et que vous recherchez un bon DLC pour prolonger l’aventure, alors cette extension est faite pour vous ! Les Tyranides s’avèrent vraiment plaisant à jouer. Proxy Games a pris grand soin de respecter les caractéristiques propres à cette race pour les retranscrire dans un gameplay aux petits oignons. En revanche, il est regrettable que ce DLC se contente de n’ajouter qu’une nouvelle faction, aussi réussie soit elle. Nous aurions aimé voir plus de nouveautés, comme des biomes inédits ou de nouvelles unités neutres, afin de varier nos rencontres sur Gladius Prime.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.