CrysisRemastered2020-XBOX00010.jpg CrysisRemastered2020-pc0004.jpg CrysisRemastered2020-pc0003.jpg CrysisRemastered2020-pc0002.jpg CrysisRemastered2020-pc0001.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0009.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0008.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0007.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0006.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0005.jpg CrysisRemastered2020-XBOX0004.jpg
Site partenaire callofduty
"Le Ray Tracing offre un plus indéniable. Mais cela impacte l'optimisation et en comparaison de la version PC de 2007 (au maximum), les changements ne sont pas si spectaculaires. Le sachant, si vous disposez déjà de l'original, l'intérêt est léger. A contrario, "Crysis Remastered" est l'occasion de rattraper votre retard."
Geek4Life
Crysis Remastered - PC

Après un tour de chauffe sur Nintendo Switch, "Crysis Remastered" se montre enfin sur PC, PlayStation4 et Xbox One. S'il ne s'agit pas d'un remake, ce "remaster" introduit pour ces trois versions le RayTracing, nouvel effet visuel qu'offrent les RTX de Nvidia (2000 / 3000). Reste à savoir si le "plus beau jeu PC" de 2007 est réellement supplanté par cette réédition ?

"Crysis Remastered" a fait couler beaucoup d'encre ! De l'excitation des fans lors de l'annonce surprise, par Crytek, d'un "remaster", jusqu'au report des versions PC, PS4 et Xbox One, après la "levée de bouclier" des joueurs - très déçus - par une vidéo dévoilant les améliorations... Lancement pour le moins chaotique qui a conduit Saber Interactive et Crytek à "revoir leur copie" et repousser la mise en vente au 18 septembre 2020. Ayant déjà testé la version Switch (hautement bugée au lancement, mais impressionnante au vu des possibilités de la console de Nintendo), nous avions hâte de nous confronter aux versions plus "poussées" pour constater à quel point l'original de 2007 est aujourd'hui "obsolète", face à ce très attendu "Remastered". Mais est-ce le cas ? Pour le savoir, l'éditeur nous a fourni la version PC que nous avons testé sur un ordinateur équipé d'un processeur Intel 9400F, 24 Go de DDR4 et d'une carte graphique Nvidia RTX 2060 (6 Go). Ce qui est correct pour du jeu vidéo (même face à des titres gourmands en ressources comme ARMA 3), mais sans comparaison avec les rendus des nouvelles cartes Nvidia Série RTX 3000 qui arrivent sur le marché. Lors de ce test, nous n'avons pas voulu faire dans la dentelle et avons d'emblée opté pour le mode "Can It Run Crysis", le niveau maximum pour tous les réglages visuels. A notre grande surprise, le jeu tourne parfaitement et une fois le pilote graphique Nvidia à jour, le soft affiche, comme promis, du "RayTracing". Pour autant, reçoit-on une "claque visuelle" ? Et bien non. Testées, non pas avec un moniteur 4K, mais en HD 1080p, les textures de sols et les modélisations des végétations sont, certes, un peu plus travaillées qu'en 2007, mais nous ne pouvons pas parler de révolution. Le FPS de Crytek reste très esthétique, malgré 13 ans d'écart avec ce "Crysis Remastered". En revanche, les amélioration opérées par Saber Interactive sont effectivement bienvenues. Vous le constaterez avec les reflets en temps réel à la surface et sous l'eau. Les fonds marins ont également gagné en détails. Toujours concernant la partie aquatique, l'animation de l'eau est beaucoup plus dynamique et réaliste. Idem pour la physique lorsque l'on fait feu dans la mer. Concernant le "plancher des vaches", les textures de sols ont bénéficié d'une refonte pour un résultat un peu plus agréable à l'œil. En HD ou en 4K, le tout progresse indéniablement ! Et pour ceux qui ont "cassé leur tirelire" pour s'offrir les derniers RTX de Nvidia, le jeu est aussi compatible en 8K. L'occasion d'admirer les progrès et de profiter d'une immersion plus réaliste dans la jungle, avec les effets d'ombres et de lumières sur la végétation en temps réel. A ce propos, le trailer technique de l'éditeur (présent sur cette page) montre bien ces évolutions. Notamment lors de la séquence à 1:13 où l'on peut admirer l'ajout du RayTracing sur le pont du porte-avions. Impressionnant ! Sans être laide, la version de 2007 n'a pas le même charme. Il y a effectivement un gain qualitatif à voir les lumières se refléter sur le pont détrempé ! Et puis, il y a les explosions. Un peu datées dans la version originale, elles ont été optimisées et c'est tant mieux. Les fumées volumétriques renforcent le réalisme. Pour le reste ? Crysis reste Crysis. Dès les premières minutes de jeu, un constat s'impose : aucune évolution de l'intelligence artificielle Ainsi, alors qu'un groupe de soldats nord-coréens s'approche sur une plage. Et que le camouflage optique de notre héros n'est pas activé, l'IA ne réagit pas à sa présence à 2 mètres des ennemis ! Effarant. Heureusement, à l'échelle de la campagne (précisons que ce "remastered" ne se joue qu'en solo) cela reste jouable et cela est non rédhibitoire. Malgré tout, il aurait été bien de ne pas se contenter de "fioritures visuelles". Surtout pour un jeu aussi mythique. Rappelons qu'il avait mis à genoux tous nos ordinateurs et qu'il fallait changer de carte graphique au fil des progrès technologiques pour monter progressivement dans les options d'affichage. Bref, avant de vous présenter ce qu'est réellement "Crysis Remastered", pour tous ceux qui n'ont pas connu ce bel exutoire du studio Crytek, retenez que pour 29.99 € cette relecture est agréable mais nullement indispensable. Surtout si vous disposez déjà de la version PC de 2007. A contrario, les versions dématérialisées sur PS3 et Xbox 360 étaient un peu dégradées. Le sachant, l'écart technique est donc plus impressionnant. Si vous souhaitez acquérir la version PS4 Pro ou Xbox ONE X, sachez que le jeu propose 3 modes d'affichage : "performance", "qualité" et "RayTracing". A vous de composer entre esthétisme et fluidité. Les premiers retours mettent en exergue que la version PC est largement supérieure.


Le RayTracing ne fait pas tout...

Pour ceux qui n'ont pas connu l'original, voyons maintenant le pitch de ce FPS des créateurs de "FarCry" qui ont renoué avec les décors verdoyants et "paradisiaques". Le pitch est simple. Vous incarnez un soldat d'élite américain équipé d'une combinaison bardée de nanotechnologies et vous voilà envoyé en territoire nord-coréen pour des affrontements musclés où vous devez alterner phases d'infiltration, éliminations épiques au fusil sniper et de violents assauts frontaux où votre combinaison" prend chère"... A pied ou à bord d'un tank, la mise en scène n'a pas pris une ride. La combinaison de l'armée américaine vous octroie des "pouvoirs" qui vous assurent l'avantage sur le champ de bataille : courir plus vite, encaisser les balles, accroître votre force physique (pratique pour les sauts !) mais surtout le fait d'activer à l'envi un camouflage optique qui vous rend invisible (quelques instants). Important : sur PC, l'activation des "pouvoirs" de la combinaison ne se fait plus via la molette de la souris, mais directement au clavier. De tout évidence, Saber Interactive a souhaité gagner en fluidité et c'est une réussite. Pour le coup, la puissance de notre soldat est vite jubilatoire. Surtout que notre héros est armé jusqu'aux dents avec la possibilité de customiser ses "pétoires". Libre à vous d'ajouter un silencieux, une lampe torche sur votre fusil ou encore une lunette à fort grossissement. Si le début du jeu nous confronte à des soldats coréens, vous avez rapidement à faire face à des créatures aliens. Ce qui renouvelle l'expérience en ajoutant un côté "science fiction" bienvenu. Nerveux autant que subtil, "Crysis Remastered" s'avère plaisant si vous aimez les FPS. Comme en 2007, on enchaîne les combats avec frénésie. Ce qui plaira aux amateurs d'action. Espérons tout de même que les futurs patchs viendront optimiser l'expérience, car il reste encore du travail au lancement.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Avec l'ajout d'améliorations visuelles, dont le RayTracing, "Crysis Remastered" est un peu plus impressionnant que l'original de 2007. L'optimisation n'est pas encore idéale sur PC et l'on constate qu'il faut davantage s'attendre à une "réédition mise à jour", plutôt qu'à un "remake" 2020 qui modifie - en profondeur - ce qu'était le "plus beau jeu PC".

Gameplay & prise en main : 15/20

Pour qui aime les FPS et l'action frénétique, "Crysis" est un classique. Le gameplay reste nerveux et propice à bien des fourberies et phases d'infiltration grâce au "camouflage optique". Certes, le mode multijoueur n'est pas présent, mais l'on a de quoi s'amuser avec les armes et les nombreux ennemis présents sur l'archipel. Un bel exutoire même si, à l'heure du lancement, il y a quelques bugs au niveau de l'IA.

Musique et bruitages : 17/20

La bande-son VF était bonne à l'époque, elle reste efficace aujourd'hui. Musiques, bruitages et voix sont en phase avec nos attentes. Notez que les explosions ne manquent pas !

Durée de vie : 16/20

L'aventure solo est correcte en longévité, mais vous ne pourrez compter que sur la campagne. Le multijoueur (PC de 2007) n'a pas été intégré au "Remastered". Malgré tout, la rejouabilité reste très bonne car, d'une partie à l'autre, l'on peut changer d'approche : infiltration / assaut. Un bon FPS à moins de 30 euros.

Note : 16/20

Soyons direct ! Crysis Remastered n'est pas aussi impressionnant que nous l'aurions souhaité. Certes, de nouveaux détails renforcent l'immersion et le Ray Tracing offre un plus indéniable. Mais cela impacte l'optimisation et en comparaison de la version PC de 2007 (au maximum), les changements ne sont pas si spectaculaires. Le sachant, si vous disposez déjà de l'original, l'intérêt est léger. A contrario, si vous n'avez jamais pratiqué de FPS culte des créateurs de "FarCry", "Crysis Remastered" est l'occasion de rattraper votre retard. Attention : la version PC est supérieure aux versions PS4 et Xbox One.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.