1601121092.jpg 1601121086.jpg 1601121080.jpg 1601121073.jpg
Site partenaire callofduty
Preview : Gloomhaven

Sorti il y a un peu plus d’un an en Early Access, Gloomhaven entame sa dernière ligne droite avant sa sortie officielle. Les principales features étant désormais disponibles c’est l’occasion de faire le point sur ce RPG tactique orienté exploration de donjons.

Gloomhaven est l’adaptation vidéoludique du jeu de plateau éponyme créé par Isaac Childres en 2017. Le jeu, qui n’est pas sans rappeler Donjons & Dragons, plonge entre 1 et 4 joueurs dans des campagnes scénarisées, durant lesquelles ils exploreront de nombreux donjons et gageront en expérience. Gloomhaven ayant été accueilli avec énormément d’enthousiasme, son adaptation vidéoludique n’était qu’une question de temps. Développé par Flaming Fowl Studios et édité par Asmodee Digital, ce portage respecte scrupuleusement les règles du jeu de plateau.

Après avoir constitué un groupe de 4 mercenaires, parmi les 7 héros actuellement disponibles, il sera temps de partir à l’aventure, avec comme principal objectif de trucider tout ce qui se trouve sur votre passage. Si l’ambiance, pleine de squelettes, de nécromanciens et autres esprits vengeurs, se tourne résolument vers un genre assez classique d’Heroic-Fantasy, les mercenaires quant à eux dénotent clairement des canons du genre. Avec leurs allures patibulaires, ils ressemblent plus aux ennemis qu’on a l’habitude de combattre, plutôt qu’à de fiers héros venus sauver la veuve et l’orphelin. Entre Brute, l’homme-bête aux dents acérées et au regard de tueur, Cragheart, l’imposant golem, ou encore Tinkerer, l’espèce de gnome bricoleur au crâne constellé de bubons, on peut dire que nos héros n’ont pas des gueules de porte bonheur. Gloomhaven se montre aussi original au niveau de son gameplay. Loin du style d’un X-COM, d’un Disgaea ou d’un Wasteland, le gameplay de Gloomhaven se focalise sur la gestion des decks de chaque héros. En effet, vos mercenaires ont tous un deck composé de cartes uniques qui détermineront les actions disponibles. Ces cartes sont constituées de 3 éléments : un score d’initiative, une partie supérieure, généralement dédiée aux attaques, et une partie inférieure, accès sur les déplacements.



Au début d’un tour vous devrez choisir 2 cartes et garder un des deux scores d’initiative pour chacun de vos mercenaires. Après avoir dévoilé l’initiative des ennemis l’action commence. Votre héros avec la meilleure initiative pourra alors sélectionner 2 actions : une sur la partie haute d’une des deux cartes choisie et l’autre sur la partie basse de la deuxième carte. Il faudra impérativement utiliser les 2 cartes et il sera donc impossible de faire l’action supérieure et inférieure de la même carte. Une fois les actions terminées, les cartes vont à la défausse et on passe au personnage suivant. Lorsque vos mercenaires n’ont plus de cartes à jouer ils doivent passer un tour complet à se reposer pour récupérer leur paquet de carte. Mais pour ce faire ils devront également brûler une des cartes défaussées. Sachant que les cartes brûlées sont perdues pour toute la durée du donjon, et qu’un héros n’ayant plus de carte tombe KO, il faudra donc minutieusement gérer vos cartes et les moments de récupération. Mais une autre subtilité entre en jeu : certaines actions particulièrement puissantes brûlent immédiatement leur carte lorsqu’elles sont utilisées.



Ainsi une des premières erreurs consiste à utiliser trop rapidement ces attaques et de voir ses paquets fondre comme neige au soleil. Irrémédiablement on finit par tomber à court de cartes et assister à l’évanouissement de nos héros. Il faut donc apprendre à jouer avec précaution et à utiliser la capacité secondaire des cartes. Car il est possible d’utiliser une action alternative à la place de celle prévue. L’effet est alors remplacé par une petite attaque de force 2 si l’action est placée dans la partie supérieure, ou un mouvement de 2 cases si elle est dans la partie inférieure. Ceci permet de garder précieusement ses cartes en évitant de les brûler trop vite. Mais ça ne s’arrête pas là ! En effet, certaines cartes permettent aussi d’infuser des éléments qui accorderont des bonus à certaines actions. Il faudra donc bien composer votre équipe d’aventurier pour maximiser leurs synergies et triompher de vos ennemis. Les adversaires sont variés et suffisamment coriaces pour apporter un vrai challenge. Ainsi au fil de vos missions vous gagnerez de l’or, pour acheter de l’équipement, et de l’expérience, qui permettra à vos héros de gagner de nouvelles cartes.



Dans l’ensemble la difficulté est bien dosée. Les premières parties sont certes difficiles, mais une fois les mécaniques de jeu assimilées on s’amuse beaucoup à constituer notre groupe de mercenaires pour partir à l’aventure. En creusant, on se rend compte que les possibilités offertes sont vertigineuses, mais il faut vraiment aimer optimiser son groupe. Gloomhaven est typiquement le genre de titre à vous faire des nœuds au cerveau afin de préparer méticuleusement vos tours de jeu et planifier l’instant idéal pour récupérer vos cartes. Surtout qu’il est impossible de passer son tour, ce qui serait parfois fort pratique pour économiser ses cartes.



Visuellement le jeu est très beau, mais parfois un peu surchargé. Le studio fait des efforts pour rendre le tout plus lisible et ça se sent. Depuis le début de l’Early Access beaucoup d’ajustements ont été faits dans ce sens, en mettant davantage en évidence les éléments clés, comme les portes et les pièges. En plus du mode Guildmaster qui vous lance dans une série de quêtes, le jeu propose un éditeur de niveau et un mode coopératif en ligne. Les équipes de Flaming Fowl Studios travaillent actuellement sur un mode Campagne, ainsi que sur l’ajout de nouveaux mercenaires et de biomes inédits. La sortie de Gloomhaven est prévue pour le courant 2021, mais le titre est déjà suffisamment abouti pour susciter l’enthousiasme des amateurs de stratégie.

Jean-Marc Pichot
L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.