1602407456.jpg 1602407451.jpg 1602407436.jpg 1602407429.jpg 1602407423.jpg 1602407414.jpg 1602407404.jpg 1602407398.jpg 1602407390.jpg 1602407382.jpg
Site partenaire callofduty
"FIFA 21 n'est pas évident à noter. D'un côté, les puristes et fans de "simulation" lui reprocheront d'être beaucoup trop accessible et "arcade". Et, de l'autre, les néophytes l'apprécieront justement pour ces mêmes raisons ! (…) Un titre convivial pour animer vos soirées entre amis, mais pas de révolution majeure. "
Geek4Life
FIFA 21

Fidèle à son RDV annuel, Electronic Arts nous livre la nouvelle édition de sa fameuse simulation de football. L'occasion pour les fans de ballon rond de découvrir les nouveautés et améliorations du concurrent de PES (Konami). Reste à savoir si "FIFA 21" offre assez d'arguments pour motiver les possesseurs de FIFA 20 à se "mettre à jour" ?

Disponible simultanément sur PC, PlayStation4, Xbox One et Nintendo Switch, "FIFA 21" continue d'évoluer. L'occasion pour EA Sports de se démarquer de son rival de toujours, Konami, qui vient de sortir "eFootball PES 2021". Si Electronic Arts reste en tête avec son contenu ultra-complet, les développeurs ont cherché à encore accentuer l'écart grâce à quelques ajustements bienvenus. Mais est-ce assez pour inciter les joueurs à passer à FIFA 21 ? Concrètement, nous découvrons un nouveau mode Carrière nettement plus qualitatif. Les fans de jeu en solo apprécieront les efforts ! Le mode "VOLTA", ajouté l'an dernier, a lui aussi été retravaillé pour une expérience plus aboutie (VOLTA Squard), même si l'on peut toujours en profiter "hors ligne". Bienvenue aussi, l'évolution du mode "FIFA Ultimate Team" (FUT) qui propose désormais de la coopération et divers ajustements. Toujours avec le mode FUT, vous pouvez aussi profiter des compétitions avec "Clashs d'équipes" et "Division Rivals". Autre point important, si les partenariats entre EA et les clubs permettent de renforcer encore la richesse de FIFA, ils peuvent aussi évoluer dans le sens contraire. En effet, les fans de football italien devront cette année composer avec la suppression pure et simple de la "deuxième division". Ce qui signifie des changements de noms pour des raisons juridiques. A l'inverse, d'autres intégrations sont prévues prochainement - via les mises à jour de "FIFA 21" - en raison de retards dûs à la crise sanitaire. Malgré tout, Electronic Arts reste très en avance sur "Pro Evolution Soccer" avec, notamment, le fait de proposer les licences telles que Liga, Ligue 1 ou encore Premier League. En revanche, cette nouvelle édition 2021 n'ajoute aucun championnat depuis FIFA 20. Au-delà des changements opérés sur ses modes, FIFA 21 reste relativement orienté "arcade", même si la vitesse de jeu a été légèrement revue à la baisse. La prise en main est simple et efficace. Ce qui en fait un divertissement accessible à tous ! Notez que même les néophytes pourront rapidement marquer des buts. Un positionnement qui peut déplaire à certains, en quête d'une "simulation" exigeante, voir élitiste. De nouveaux mouvements et animations renforcent aussi l'immersion, ainsi qu'un nouveau système offensif propice à de meilleurs dribbles (plus fins) et des améliorations sur le contrôle du ballon.

En retour vers la Next gen !

L'intelligence artificielle a aussi bien progressé depuis l'an dernier. Elle est plus offensive, même s'il reste quelques reproches à faire sur le plan du comportement du gardien. Dans l'ensemble, la construction de jeu est plus riche et l'on apprécie les placements de l'IA sur le terrain. A ce propos, les collisions de joueurs sont désormais plus limitées (même si nous en avons encore constaté lors du test). Toujours concernant la technique, "FIFA 21" ne révolutionne pas la qualité visuelle de son prédécesseur. Le tout reste "propre", mais pour une immersion photo-réaliste, il faudra encore attendre. De toute évidence, l'arrivée d'un nouveau moteur serait une bonne chose ! Notez que la version Xbox One (reçue pour le test) est compatible avec la Xbox Series X. Nous espérons donc des progrès avec les versions 4K sur PS5 et Xbox Series X. Au vu de la période de transition de générations, "FIFA 21" est finalement assez peu spéctaculaire sur Xbox ONE, mais l'on apprécie quelques légères améliorations et l'intégration de nouveaux gestes et visages (même si les plus exigeants d'entre nous noteront qu'il en manque encore...). De notre point de vue, même si les footballeur sont parfaitement identifiables (surtout les stars comme Killian Mbappé ou Neymar Jr), le travail d'EA Sports ne parvient pas à surpasser les modélisations faciales réalisées par Konami pour "eFootball PES 2021". Espérons que cela évolue dans les mois à venir ! Toujours concernant l'aspect visuel, la pelouse est plutôt bien reproduite et l'on apprécie l'ambiance des stades avec le public. Les cadrages sont aussi dignes des retransmissions télévisée avec de bons ralentis. Bref, les excellentes bases des précédentes moutures assurent que "FIFA 21" reste un divertissement qualitatif.

Simple, accessible, efficace

Manette en main, l'évolution de "FIFA 21" tend vers l'arcade avec une accessibilité marquée. Mais aussi une facilité un peu surprenante. Une fois un schéma tactique au point, on arrive assez rapidement à enchaîner les buts. Les déplacements et tacles nous donnent l'impression d'évoluer sur une "surface glissante", ce qui est assez étrange au début. Dans l'ensemble, les bases de "FIFA 20" et ses défauts restent finalement assez proches de nos constats passés, malgré cette mise à jour 2021. Nous savons que EA Sports se prépare à donner un sacré coup de collier pour la Next Gen (PS5 / Xbox Series X), mais en l'état, les quelques changements sont finalement assez minces. Les fans apprécieront tout de même ce millésime et le fait de retrouver les voix des commentateurs Hervé Mathoux et Pierre Ménès. Nous avons, pour notre part, apprécié l'évolution du mode Carrière et sa partie "manager" en nette progrès. Laquelle vous pousse à composer entre l'entraînement intensif et le repos de vos champions. En conclusion, "FIFA 21" ne fera pas l'unanimité. Il y a d'excellentes choses ajoutées et retravaillées, mais l' approche est trop "arcade" et "casual" pour les puristes en quête de simulation pur jus. De plus, le moteur vieillissant empêche l'arrivée de graphismes plus réalistes. Quant au manque d'ajouts "marquants", il fait de "FIFA 21" une mise à jour, certes plaisante, mais "non indispensable". Souhaitons que le changement de génération de consoles (PS5 / Xbox Series X) conduise EA Sports à revenir au top l'an prochain. En attendant, nous le recommandons vivement aux débutants et aux joueurs ayant aimé l'accessibilité de "Captain Tsubasa : Rise of New Champions" (Bandai Namco). Car le plaisir des parties entre amis reste un argument de poids pour ce "FIFA 21" !

Geek4Life
Graphismes : 15/20

"FIFA 21" se bonifie, mais visuellement le rendu reste finalement proche de celui de son prédécesseur. L'ambiance survoltée est de la partie, tout comme l'ajout de nouveaux visages, mais pour le changement de moteur espéré, il faudra encore attendre. Sans être décevant, "FIFA 21" joue la continuité sur le plan technique. Espérons que le changement de génération de consoles s'accompagne d'un nouveau moteur offrant une nette évolution technique. En l'état, EA Sports plafonne sur PS4 et Xbox One. Dommage !

Gameplay & prise en main : 13/20

Pour qui aime le football et un gameplay "arcade", FIFA 21 est un divertissement efficace ! Les ajustements - dont les "dribbles fins" - renforcent l'efficacité du blockbuster d'Electronic Arts. Mais, même si des progrès sont indéniables, une frange non négligeable de joueurs lui reprocheront d'offrir une évolution "trop timide" et quelques comportements décevants au niveau du gardien. De plus, les amateurs de "simulation" le trouveront "trop facile". Un défaut qui peut être une qualité, notamment pour les novices. A vous de voir !

Musique et bruitages : 15/20

Sans surprise, "FIFA 21" bénéficie d'une ambiance survoltée avec un réalisme sonore assuré par le duo de commentateurs Hervé Mathoux et Pierre Ménès. Les musiques sont agréables et les cris des supporters renforcent l'immersion.

Durée de vie : 16/20

Même si "FIFA 21" n'ajoute ni nouveaux championnats ni pléthore de nouveaux Clubs, il faut reconnaitre qu'EA a déjà une sacrée quantité de licences. Sur ce point, PES est à la traine. Même si nous aurions aimé encore plus de nouveautés, la refonte du mode Carrière est une vraie réussite et l'on apprécie également les évolutions des modes "VOLTA" et "FUT" qui vont dans le bon sens.

Note : 14/20

"FIFA 21" n'est pas évident à noter. D'un côté, les puristes et fans de "simulation" lui reprocheront d'être beaucoup trop accessible et "arcade". Et, de l'autre, les néophytes l'apprécieront justement pour ces mêmes raisons ! Côté technique, nous espérions de nettes améliorations depuis "FIFA 20", mais c'est par petites touches que EA Sports a amélioré son jeu de football. A l'inverse, il faut saluer la qualité du mode "Carrière" et les améliorations opérées sur FUT et VOLTA. Bref, vous savez à quoi vous attendre. Un titre convivial pour animer vos soirées entre amis, mais pas de révolution majeure.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.