1604831923.jpg 1604831917.jpg 1604831909.jpg 1604831902.jpg 1604831896.jpg 1604831889.jpg 1604831888.jpg 1604831882.jpg 1604831875.jpg 1604831866.jpg
Site partenaire callofduty
"Primé meilleur jeu de course de l'E3 2010, « Need For Speed : Hot Pursuit » méritait bien de revenir sur le devant de la scène vidéoludique avec un "Remastered". C'est désormais chose faite et le résultat est à la hauteur de nos attentes ! Certes, il reste de légers défauts, mais, pour le reste, cette relecture est un vrai plaisir."
Geek4Life
Need For Speed Hot
Pursuit Remastered

Décidément les versions "Remastered" ont le vent en poupe ! Dix ans après sa sortie sur PC, PS3 et Xbox 360, "Need for Speed Hot Pursuit" nous revient cette fois sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Si Electronic Arts et Criterion Studios (les pères de "Burnout") nous avaient livré, en 2010, un condensé de course "arcade" mémorable, est-ce toujours le cas en 2020 ? Et quid des améliorations techniques et des DLC ?

En 2010, "Need for Speed Hot Pursuit" marquait une nette rupture avec les précédents épisodes de la franchise en délaissant l'ambiance tuning ! Le gameplay était désormais orienté vers des courses haletantes opposant - lancés à vive allure - voyous et forces de police. Laissant de côté l'aspect simulation et le réalisme - avec la vue habitacle -, au profit d'une approche franchement orientée « arcade ». Le fun et l'accessibilité primaient donc totalement sur la crédibilité que nous apprécions tant avec "NFS Shift". Manette en main, ce changement de cap fut apprécié , d'autant plus que l'on retrouvait instantanément le gameplay originel de la saga. Maintenant, si nous n'avez jamais pratiqué "Hot Pursuit", sachez que le soft nous immerge à Seacrest Country, une ville fictive des États-Unis, qui est devenue le paradis des rodéos urbains. Le rendez-vous incontournable des fans de vitesse et des amateurs de courses clandestines. Si bien que les autorités de la ville ont dû s'adapter et donner aux forces de l'ordre de la SCPD (Seacrest Country Police Department) un équipement plus approprié. Résultat : les routes escarpées de Seacrest Country sont désormais le théâtre de joutes épiques opposant la police aux hors la loi, lesquels repoussent sans cesse les limites de leurs moteurs. La campagne solo du NFS de 2010 se divise en deux sous-parties. D'un côté, vous rejoignez le camp des forces de l'ordre équipé de somptueuses voitures avec la possibilité de commander herses, hélicoptères, IEM et barrages routiers. De l'autre, à les épreuves dédiées aux pilotes clandestins. Ces derniers sont, eux aussi, bien équipés, avec herses, brouilleurs HudsenTech et attaques IEM. Dans les deux cas, le jeu se révèle très nerveux et l'action parfaitement mise en scène. Entre les « takedowns » des voitures de police et le fait d'échapper aux forces de l'ordre, « Need For Speed : Hot Pursuit » est un excellent divertissement. Nous retrouvons la patte de Criterion Studios (les pères de Burnout). Dotées d'un gameplay relativement basique, les commandes s'apprivoisent très facilement. Ce qui en faiit un jeu grand public ! Avec un pilotage familier, basé sur les dérapages contrôlés (façon "Ridge Racer") et l'utilisation de la précieuse « Nitro » dans la pure tradition de « Bunout ». Une recette simple mais diablement efficace. Nul doute qu'un large public ne peut que séduit par cette recette à la mise en scène parfaitement maitrisée. Autre bonne nouvelle pour les amoureux de belles cylindrées : Electronic Arts nous offre un jeu "sous licence". De ce fait, nous retrouvons des bolides issus des plus grands constructeurs mondiaux dont Audi, BMW, Doge, Ford, Maserati, McLaren, Mercedes-Benz, Nissan ou encore les célèbres Porsche 911, Carrera, Targa, Boxster et Panamera. Bref, les fans de voitures de sport peuvent s'élancer sur les routes à bord de bolides finement modélisées en 3D. Surtout que le jeu en compte près de 80 ! Notez que l'architecture de la campagne est plutôt bien pensée. On apprécie d'accéder aux différents bolides, au fur et à mesure de la progression, et cela contribue de fait à nous motiver à enchainer les courses jusqu'à la fin du mode solo.

OK la base de 2010 est bonne, mais ça donne quoi en 2020 ?

Maintenant que nous avons resitué ce qu'est "Need for Speed Hot Pursuit", voyons ensemble ce qu'apporte réellement cette version "Remastered". Pour commencer, nous avons apprécié les nouvelles textures HD, ainsi que la gestion de la physique (dont les déformations de carrosserie). Il y a aussi l'ajout de nouveaux effets d'ombres et de lumières qui renforcent la modernisation ou encore l'affichage à 60 images/seconde en HD (contre 30 en 4K sur consoles). Comme toujours, les joueurs sur PC seront avantagés, vu qu'ils pourront profiter de performances supérieures, à condition bien sûr de disposer d'une "configuration musclée" (RTX). Lors de notre test sur PlaySation4 (non Pro), nous avons pu apprécier la qualité indéniable de cette restauration 2020. Dix ans plus tard, ce NFS tient la comparaison avec les productions "actuelles", même si l'environnement est forcément moins riche, car une grande partie de cette relecture se base sur la version originelle de 2010. Outre le nombre d'éléments présents sur le bas-côté (forcément limités à l'époque de la PS3 et de la Xbox 360), "Need for Speed Hot Pursuit Remastered" offre une intelligence artificielle un peu à la traine en comparaison des standards actuels. Cela rappelle la sortie récente de "Crysis Remastered" (2020), également critiqué sur la non mise à jour de l'IA. Malgré ce constat, le plaisir n'est pas entaché et l'on s'amuse aussi bien en solo qu'avec les autres joueurs en ligne. Autre point à connaitre : là où d'autres jeux récents proposent le retour des parties en local, en écran splitté, "Need for Speed Hot Pursuit Remastered" fait l'impasse. Cette relecture est néanmoins tournée vers le multijoueur en ligne avec la fonction "Autolog" (pour défier la communauté) et le fait que le jeu est maintenant "cross-plateformes" est une bonne initiative de la part d'EA ! Dans l'ensemble, les fans de vitesse seront rassasiés avec cet épisode car, pour le coup, le soft ne manque pas de pêche avec ses courses furieuses. A juger de l'expérience de Criterion Studios en la matière (Burnout), ce n'est pas franchement une surprise. L'interface Autolog est ergonomique. Quant au mode solo, il offre une belle variété de courses entre les modes Poursuite infernale, Courses, Contre-la-montre, Duel et Traque. En multijoueur, cinq modes nous occupent, dont deux ont été ajoutés : "Ennemi Public N°1" et "Bras de Fer". La présence des DLC est aussi un argument de poids pour renforcer la durée de vie et permettre aux néophytes de découvrir cet épisode sous son meilleur jour ! « Need For Speed : Hot Pursuit Remastered » est un indispensable pour tous les fans de courses automobiles "arcade" en cette fin d'année 2020. Un très bon jeu qui tombe à pic pour les fêtes de Noël, surtout avec une commercialisation à prix réduit (moins de 40 euros !).

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Testé à partir de la version Playstation4, « Need For Speed : Hot Pursuit Remastered » fait bonne impression. Entre les innombrables voitures – sous licences – finement modélisées en 3D, la diversité des paysages et la fluidité d'affichage en HD ou 4K, le jeu de Criterion Studios reste efficace en 2020. Certes, techniquement, il arrive de voir quelques infimes ralentissements, mais les nouvelles textures HD et effets de lumières en font un titre séduisant pour qui aime les grosses cylindrées.

Gameplay & prise en main : 16/20

Exit l'aspect simulation de NFS Shift ! L'épisode de 2010 s'offre un retour aux sources. Doté d'un gameplay résolument arcade et d'une prise en main – ultra-accessible – le jeu de course d'Electronic Arts avait fait mouche instantanément. Pour ce "Remastered", le bilan est toujours aussi positif en 2020, même si l'IA n'est pas toujours irréprochable. Nerveux et intense, "Hot Pursuit" a su renouveler la franchise tout en reprenant les bonnes idées issues des précédentes moutures. Simple, mais efficace. Nous validons !

Musique et bruitages : 16/20

Parfaitement adaptée à l'action, la bande-son sublime efficacement les courses-poursuites. Entre les vrombissements et une sélection de musiques – aussi nerveuses que rythmées – Electronic Arts et Criterion Studios nous immergent pleinement dans l'ambiance « Need For Speed ».

Durée de vie : 16/20

Avec plus d'une dizaine d'heures de jeu rien qu'en solo, un mode multijoueur jouable jusqu'à huit et une très bonne rejouabilité, « Need For Speed : Hot Pursuit » offre un rapport qualité/prix très correct (le Remasterd est commercialisé à moins de 40 € !). Pour son come-back fin 2020, nous apprécions les deux nouveaux modes et la présence de tous les DLC. Difficile de ne pas apprécier ce condensé de course "arcade" particulièrement grisant.

Note : 16/20

Primé meilleur jeu de course de l'E3 2010, « Need For Speed : Hot Pursuit » méritait bien de revenir sur le devant de la scène vidéoludique avec un "Remastered". C'est désormais chose faite et le résultat est à la hauteur de nos attentes ! Certes, il reste de légers défauts (IA perfectible et absence du mode multijoueur en écran splitté), mais, pour le reste, cette relecture est un vrai plaisir. Mise à jour technique, présence de tous les DLC et une prise en main fédératrice. Criterion Studios réussit l'exploit de nous immerger aux sources de la série NFS, tout en y ajoutant ingénieusement le savoir-faire acquis avec la saga « Burnout ». Il en résulte un soft résolument arcade au gameplay extrêmement nerveux. Bref, un achat sans risque, à recommander vivement aux amateurs de vitesse sur PC et consoles.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.