NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_05.jpg NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_06.jpg NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_04.jpg NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_03.jpg NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_02.jpg NSwitch_KingdomOfHeartsMelodyOfMemory_01.jpg
Site partenaire callofduty
"Accessible, fédérateur et amusant, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" dispose d'un fort capital sympathie. (…) Square Enix opte pour une parenthèse musicale avec "Kingdom Hearts : Melody of Memory". Son jeu pour Noël 2020 conjugue originalité et nostalgie avec une expérience focalisée sur un jeu de rythme "
Geek4Life
Kingdom Hearts :
Melody of Memory

Succédant à Kingdom Hearts III, "Melody of Memory" est une parenthèse musicale pour tous les fans de la saga. En effet, le nouveau Hit de Square Enix est orienté "jeu de rythme" et focalisé sur les œuvres de Yoko Shimomura. Verdict : bon ou mauvais "spin-off" ? Et puis, est-il intéressant au-delà des initiés ?

Disponible simultanément sur PlayStation4, Xbox One et Switch, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" renforce l'offre musicale vidéoludique de cette fin d'année, aux côtés de "Just Dance 2021" (Ubisoft) et de "Let's Sing 2021 Hits français et internationaux" (Koch Media). Mais ici, la recette est un peu plus "atypique", vu que le titre de Square Enix repose sur la lecture de la "partition", couplée à des interactions dignes des jeux d'action. Un cocktail détonnant et qui fonctionne plutôt bien ! Toujours aussi généreux en contenus, les créateurs de "Kingdom Hearts : Melody of Memory" nous offrent avec ce spin-off plusieurs modes et variantes. Dont le mode "Tour des mondes" (Histoire) qui démarre par des heures de résumés des temps forts de la série (aux côtés de la jeune Kairi), avant d'approfondir l'univers avec d'autres révélations... Les inconditionnels apprécieront les retrouvailles avec les personnages de Disney et lieux mythiques, tandis que les néophytes ne se sentiront pas perdus avec cette "remise à niveau" (bienvenue et judicieuse). Le mode "Duel" permet, lui, de profiter de l'aspect multijoueur (ou d'affronter l'intelligence artificielle, plutôt efficace). Il y aussi le mode "coopération", focalisé sur le jeu en local pour animer vos soirées entre amis. Avec une sélection de près de 150 musiques du compositeur Yoko Shimomura (dont les mélodies entêtantes : “Hand in Hand” et "Destiny Islands”). De quoi s'occuper et ravir les mélomanes. Et le gameplay dans tout ça ? Eh bien, cela nous change radicalement des RPG Kingdom Hearts... Il est question de suivre une partition façon "Guitar Hero" qui est aussi un parcours 3D pour nos groupes de 3 personnes (dont Dingo, Sora et Donald) et d'enchainer les sauts et autres combos en composant avec l'évolution du tracé. Le tout, en anticipant et donc en identifiant les adversaires en approche, ainsi que d'autres symboles auxquels il faut nous adapter (rapidement) afin de marquer le plus de points possible. L'expérience est originale et, avec un tel concept, tous les joueurs (y compris les fans de Kingdom Hearts) ne seront pas réceptifs... Néanmoins, il faut reconnaître que la prise en main est plutôt intuitive. Et qu'une fois les commandes maîtrisées, la progression nous pousse à enchaîner les parties, au fil des mélodies. L'ascect RPG n'est pas totalement mis de côté par l'équipe de Square Enix, vu que l'on retrouve l'ajout progressif de protagonistes et la capacité de monter en XP. Malgré cette orientation, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" est une production accessible, destinée à un large public, car les manipulations sont simples et le concept fédérateur. Le plus délicat s'avère de parfaitement identifier, dans le feu de l'action, tous les éléments en mouvement de ces "partitions". Cela peut être confus aussi, il faut être attentif. L'essentiel est que l'on s'amuse et le fait d'évoluer dans cet univers festif est un argument de poids pour la communauté de fans.

Enchaîner les combos en rythme !

Concernant la technique, notre version Nintendo Switch nous a offert une qualité technique "correcte", mais qui n'est pas comparable à nos attentes à l'heure où de nombreux jeux se parent de "Ray Tracing". Dans les faits, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" est plutôt minimaliste par contraste avec les Hits de fin d'année. Sans être un bémol, ce n'est pas pour ses graphismes que l'on se laisse embarquer dans cette aventure musicale, à mi-chemin entre action et jeu de rythme. Sur le plan de la bande-son, le bilan est excellent. Surtout pour les inconditionnels du compositeur Yoko Shimomura. Une façon intéressante de préparer novices et fidèles de la saga à l'arrivée (probable) d'un 4e Kingdom Hearts ? De notre point de vue, ce type de projet - à contre-courant - des standards est une excellente initiative de Square Enix. Nul doute qu'elle peut distraire un large public en quête de production originale et dénuée de violence. De toute évidence, c'est avant tout la nostalgie qui fera de cet épisode l'une des pépites de l'offre de Noël 2020. En bonus, la version Nintendo Switch - utilisée pour notre test - intègre le mode "chacun pour soi" qui a l'avantage de permettre des parties jusqu'à 8 participants. Pour conclure, nous vous invitons à visionner l'une des vidéos sur cette page, afin de vous faire un avis sur votre degré d'adhésion au concept. Quant aux fans, dont nous faisons partie, ce spin-off totalise tous les ingrédients propices à une immersion totale dans l'univers de la franchise, avec en prime un gameplay fédérateur et intergénérationnel. Bref, une bonne idée de cadeau à l'approche des Fêtes.

Geek4Life
Graphismes : 15/20

Sans être décevant, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" est une production un peu "paresseuse" à l'heure où de nombreux jeux se parent de "Ray Tracing". Malgré le constat d'une technique "sans chichi", Square Enix parvient à nous embarquer dans son univers ! Le plaisir est total de retrouver personnages et lieux mythique, le tout avec un concept pour le moins original.

Gameplay & prise en main : 16/20

Exit l'approche RPG de la saga, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" opte pour une approche musicale. Certes, tout le monde ne sera pas réceptif, mais le titre offre assez de contenus et modes de jeux pour que l'adhésion se fasse rapidement. En solo comme en multijoueur, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" est un titre atypique et fun.

Musique et bruitages : 17/20

Les inconditionnels de la trilogie "Kingdom Hearts" apprécieront de retrouver près de 150 musiques issues de l'œuvre de Yoko Shimomura. La bande-son est indéniablement l'atout du jeu de Square Enix. Nul doute que les fans apprécieront le charme de cette relecture.

Durée de vie : 15/20

Riche en contenus et modes de jeu, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" est particulièrement copieux. Efficace en solo avec le résumé des précédents opus, amusant en multijoueur (local ou en ligne), le titre de Square Enix ne fait pas dans la demi-mesure ! En revanche, vu son changement de cap à 180° il faut accepter l'orientation du gameplay qui ne sera pas du goût de tous.

Note : 16/20

Square Enix opte pour une parenthèse musicale avec "Kingdom Hearts : Melody of Memory". Son jeu pour Noël 2020 conjugue originalité et nostalgie avec une expérience focalisée sur un jeu de rythme où l'on retrouve personnages et lieux mythiques de la trilogie. Accessible, fédérateur et amusant, "Kingdom Hearts : Melody of Memory" dispose d'un fort capital sympathie. Reste à adhérer à son gameplay et à passer outre un rendu visuel un peu "daté" à l'heure où nous accueillons les consoles "nouvelle génération" (PS5 / Xbox Series X | S). Malgré ce bémol, nous aurions tort de bouder le dernier jeu de Square Enix, tant la partition est efficace ! A bon entendeur...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.