cod-call-of-duty-black-ops-cold-war-alpha-gratuite-ps4-date-vignette.jpg Cold-War-street.jpg AGB-BOCW-Beta-Announce-001.jpg 1415139-50351079987-9ae932d9af-k-article_image_bd-1.jpg news-call-of-duty-cold-war-beta-oktober-1600960714779.jpg cod-black-ops-cold-war-date-sortie-reveal-warzone-2020-novembre-vignette.jpg 120-ips-confirmes-pour-Call-of-Duty-Black-Ops-Cold.png bocw-pc-trailer-019-640x360.jpg BOCW-Launch-001.jpg 50322969158_b22b4d31bb_k.jpg 0fc3a2abd2037921c0df84deb57b1400_L.jpg call-of-duty-black-ops-cold-war-key-art-image-block-en-01-08sept20.jpg Zombies-Onslaught-PS5-PS4-exclusivite-temporaire-660x371.jpg call-of-duty-cold-war-mode-zombie-treyarch-nouveaute-14963.wdp.jxr
Site partenaire callofduty
"Black Ops Cold War est indéniablement le FPS de Noël 2020. Activision nous livre un 17e opus aux graphismes spectaculaires ! Les fans d'actions musclées pourront profiter d'une campagne solo dédiée à la "Guerre Froide", des nouvelles maps (riches en fourberies en ligne) et même du retour du fameux mode "Zombie". Un cocktail détonnant ! "
Geek4Life
Call of Duty:
Black Ops Cold War

Le 17e opus de la franchise emboîte le pas au très réussi "Call of Duty Modern Warfare" (2019) avec son nouveau moteur et ses graphismes boostés au Ray Tracing. Immergé en pleine "guerre froide", "Black Ops Cold War" fait mouche avec une campagne solo explosive, un multijoueur aux maps riches en fourberies et le retour du mode Zombie. Reste à savoir si l'équilibre et la durée de vie sont dignes du "Roi des FPS" ?

13 novembre 2020. Activision lève enfin le voile sur "Call of Duty Black Ops Cold War", son nouveau FPS à "grand spectacle". Fruit des studios Treyarch et Raven Software dont les équipes sont à l'origine d'autres "Call of Duty" et de l'illustre "Soldiers of Fortune". Il faut reconnaitre qu'au rythme d'un jeu par an, la franchise risque, à chaque nouvelle sortie, de basculer dans "l'épisode de trop". D'autant plus sachant qu'il s'agit (déjà) du 17e volet ! Pour ce Noël, l'action amorce un nouveau virage en se focalisant sur la "guerre froide". Un choix judicieux, mais le résultat est-il probant ? La réponse est d'emblée oui ! Disponible sur PC, PS4, Xbox One, mais aussi sur les nouvelles consoles PlayStation5 et Xbox Series X|S, "Call of Duty Black Ops Cold War" nous en met plein les mirettes, avec ses graphismes en 4K, l'ajout d'effets visuels spectaculaires ("Ray tracing", textures HD, explosions plus réalistes, fumées volumétriques...), et ses scènes "à couper le souffle", dignes des meilleurs blockbusters hollywoodiens. La formule est certes connue (en 17 ans), mais Activision et ses studios montent incontestablement en puissance avec "Black Ops Cold War". Esthétique et ambitieux, ce nouveau FPS s'articule autour d'un campagne solo qui nous immerge de la fin des années 60 au début des années 80. Là où "Black Ops 4" avait carrément fait l'impasse sur le solo, cet opus 2020 brille par le dynamisme de son mode solitaire. Même si, une fois parvenu au générique de fin (en six ou sept heures), on se dit que l'on aurait vraiment aimé que cette partie du jeu dure encore plus longtemps ! Surtout après avoir déjà fait ce même reproche à "Modern Warfare" (2019), lors du final avec ses impressionnants bombardements par guidage laser. En l'état, il faudra nous en contenter. Heureusement, l'on passe d'excellents moments aux côtés de "Mason", "Hudson" ou encore de "Woods". La trame scénaristique rappelle les romans de Tom Clancy avec les espions du KGB et leur traque par les agents de la CIA. Au-delà de l'ambiance "vintage" de la campagne solo (avec vêtements et armes d'époque), nous avons aimé le chapitre dédié à la guerre du Vietnam. Si marquant avec l'exploration du village Viêt-Cong et la phase en hélicoptère digne d'Apocalypse Now ! De jour comme de nuit, les missions se renouvellent ingénieusement et l'on alterne, côté arsenal, entre fusil d'assaut, automatiques, lance-roquettes, armes de sniper et grenades. Sans compter, lors de certains passages, de redoutables mitrailleuses lourdes ! Le tout n'est globalement "pas très subtil", mais c'est justement pour son côté outrancier que l'on apprécie la saga. "Black Ops Cold War" ne fait pas exception. Il s'agit d'un bien bel exutoire.


Frags à gogo

L'autre volet important de ce FPS est son aspect multijoueur. Nous découvrons au lancement six maps - foisonnantes de détails - et de recoins pensés pour mettre en place bien des fourberies. Citons "Cartel" (en 6 contre 6 ou 12 contre 12) qui s'articule autour d'un hangar et de terres agricoles, "Checkmate" (6 contre 6) où l'on évolue dans une zone d'entrainement pour les forces spéciales avec, notamment, les restes d'un avion de ligne, "Garrnison" (6 contre 6) qui n'est autre qu'une base militaire avec des tanks, s'ajoutent à cela "Miami" (6 contre 6) avec ses décors d'hôtel luxueux incluant piscine et intérieurs détaillés, "Moscow" (6 contre 6) qui impressionne par son architecture et qui ravira les fans de combats urbains, et enfin "Satellite" (6 contre 6) qui nous convie à combattre en Afrique centrale dans une zone rocheuse de couleur ocre. Toutes les cartes disponibles dans les modes multijoueur classiques peuvent être pratiquées en modes "Domination", "Team Deathmatch", "Control", "Escorte de VIP"... Pour ceux qui en veulent encore plus, d'autres maps arriveront. Mieux : "Call of Duty: Black Ops Cold War" aura le nouveau mode "Fireteam" à 40 joueurs ! Autres arguments du jeu, au-delà de la campagne solo : ses affrontements en ligne (majeurs pour bien des fans) et le retour attendu du mode "Zombie" ! Toujours aussi déjantées, ces parties seront l'occasion de délaisser l'univers "sérieux" pour profiter de ce bel exutoire entre amis en "coopération". Le fun reste indéniablement le maître mot et l'on apprécie que tout cela renforce la durée de vie - un peu légère - de la nouvelle campane solo. Les nostalgiques des précédents "Black Ops" vont apprécier l'évolution du mode Zombie et certainement y passer des heures.

Un bien beau FPS !

Techniquement, nous avons testé "Call of Duty: Black Ops Cold War" à partir d'une version PC fournie par Activision. L'optimisation est bonne avec une parfaite fluidité sur notre configuration Intel i5 9400 F, 8 Go, carte graphique Nvidia GeForce GTX 1660 Super (6 Go) / RTX 2060 (6 Go). Avec ou sans l'activation du Ray tracing, "Call of Duty: Black Ops Cold War" est très impressionnant. Les textures sont fines et détaillées. On apprécie les effets d'ombres et de lumières, ainsi que la modélisation des flaques d'eau qui renforce la crédibilité des champs de batailles. A l'inverse, ce nouvel opus reste très proche de la recette originelle. Il faut donc accepter que, lors de la campagne, les ennemis ont pratiquement tous design identique (même chapeau, même uniforme, etc). L'intelligence artificielle n'est pas non plus très développée et l'on multiplie les "frags" sans se poser de question. Malgré ces défauts, que l'on espérait voir disparaître fin 2020, si vous aimez les FPS, nul doute que vous apprécierez l'expérience. Surtout que depuis "Modern Warfare" (2019), le nouveau moteur fait des merveilles ! Concernant la prise en main, notez que même sur PC il est possible d'y jouer à la manette. En revanche, nous avons regretté devoir impérativement définir notre choix depuis l'écran principal. Sans quoi il est impossible de switcher entre PC/souris et manette). Outre ce détail, la prise en main reste fidèle aux précédents volets de la franchise. Les intégrations sont balisées par des icones (façon arcade) et le tout est naturellement hautement dirigiste vu que le soft regorge de scripts ! Est-ce pour autant un défaut ? Non, c'est l'ADN de la série et il faut l'accepter. Précisons que l'ATH peut être masqué ou du moins limité pour une immersion accrue. Concernant les armes et le ressenti, le feeling, qu'elle génère, cet épisode marque une évolution depuis l'an passé. Qu'il s'agisse des bruitages ou du "comportement" des nouvelles armes en multijoueur, gageons que celles-ci ne feront l'unanimité. Surtout chez les "snipers". Pour ceux qui craignent de se faire "maltraiter" en ligne, il est toujours possible de profiter des modes "multijoueur" face aux bots (IA). Dans l'ensemble, "Call of Duty Black Ops Cold War" offre de quoi nous occuper un paquet d'heures en solo comme en ligne et c'est déjà un bon point ! Côté réalisation, Modern Warfare (2019) avait mis la barre haute, aussi l'évolution est forcément moins impressionnante cette année. Néanmoins, le "hit" d'Activision nous fait apprécier les capacités techniques de nos nouvelles cartes graphiques NVIDIA 3000 et consoles "Next Gen" : PlayStation5 et Xbox Series X. Attendons de voir comment la communauté prend possession des serveurs et ce que nous réservent les développeurs pour un renforcement du jeu au fil de l'année. Mais, au lancement, notez que "Call of Duty: Black Ops Cold War" est déjà bien parti pour faire un carton ! Reste à ne pas négliger le pictogramme PEGI 18.


Geek4Life
Graphismes : 18/20

"Call of Duty: Black Ops Cold War" bénéfice du nouveau moteur de "Modern Warfare" (2019). De quoi nous offrir des graphismes HD / 4K spectaculaires avec des textures hautement détaillées, d'impressionnants effets d'ombres et de lumières, mais surtout la présence du "Ray tracing" ! La mise en scène de la campagne solo est une fois de plus à couper le souffle, avec une bonne dose de surenchère digne des productions hollywoodiennes. "Black Ops Cold War" est indéniablement un épisode qui ravira les fans de la série, vu le déluge d'action.

Gameplay & prise en main : 16/20

Si le plaisir est au rendez-vous, "Black Ops Cold War" conserve tout de même les défauts de ses prédécesseurs : campagne solo dirigiste (ultra-scriptée), intelligence artificielle minimaliste, impression d'affronter des hordes de clones. Néanmoins, entre la "Campagne", les modes "multijoueur" et le mode "Zombie", "Call of Duty: Black Ops Cold War" est armé pour faire un carton. De notre point de vue, le bilan est positif, mais l'aspect multijoueur aurait pu être encore plus riche. La prise en main s'inscrit dans la continuité, avec une approche arcade qui ne pose aucun problème, que l'on soit novice ou expert. Reste à composer avec les nouvelles armes dont le comportement en ligne change du feeling de celles de "Modern Warfare" (2019).

Musique et bruitages : 17/20

Sans surprise, au-delà des graphismes spectaculaires, la bande-son a également fait l'objet d'un grand soin. Bruitages, musiques et voix des comédiens (entièrement localisées en VF), le résultat est à la hauteur de nos attentes. "Call of Duty: Black Ops Cold War" est indéniablement un blockbuster "AAA".

Durée de vie : 17/20

Ce 17e opus s'articule autour d'une campagne solo qui se termine entre 6 et 7 heures, un mode multijoueur (avec variantes) qui propose au lancement 6 nouvelles maps, ainsi que le retour du mode "Zombie" très appréciable pour se divertir entre amis et changer de style (au profit d'une ambiance déjantée). Le bilan est positif, mais nous aurions vraiment aimé disposer de davantage de contenus et surtout d'une campagne solo un peu plus longue.

Note : 17/20

"Call of Duty: Black Ops Cold War" est indéniablement le FPS de Noël 2020. Activision nous livre un 17e opus aux graphismes spectaculaires ! Les fans d'actions musclées pourront profiter d'une campagne solo dédiée à la "Guerre Froide", des nouvelles maps (riches en fourberies en ligne) et même du retour du fameux mode "Zombie". Un cocktail détonnant ! Certes, "Call of Duty: Black Ops Cold War" n'est pas exempt de défauts, mais vu le résultat, difficile de ne pas se laisser charmer par son univers et sa mise en scène explosive. Le Roi des FPS est bien parti pour faire encore un carton. Il est temps de repartir au combat...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2020 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.