1610473411.jpg 1610473403.jpg 1610473387.jpg 1610473367.jpg
Site partenaire callofduty
Dead Cells revient fort avec
Fatal Falls le nouveau DLC

Motion Twin et Evil Empire annoncent l’arrivée du nouveau DLC de Dead Cells, Fatal Falls, pour le 26 janvier prochain au prix de 4,99 € sur PC et consoles. Fatal Falls est la 22e mise à jour majeure du jeu d’action primé Dead Cells, et seulement le second contenu payant depuis l’arrivée du jeu en Accès Anticipé, en 2017. Dead Cells est un metroidvania d’action plateforme roguelite multi-récompensé et acclamé par la critique qui se déroule dans un château mystérieux et indomptable pétri de secrets obscurs, d’objets aléatoires et de hordes d’ennemis sournois et dangereux.


Un DLC fatalement fourni

Fatal Falls introduit son lot de nouveau contenu pour les fans dont deux nouveaux biomes, un nouveau boss d’envergure et un tas de nouveaux objets et armes. La bande-annonce de gameplay lève le voile sur les deux nouveaux environnements, Les Temples Brisés et les Rivages Éternels, ainsi que sur le nouveau boss, l’Épouvantail, que les fans de la première heure peuvent reconnaître : c’est le Jardinier Royal qui souffre de Mal-être.

Les deux nouveaux biomes sont parallèles au Gué des Brumes, à la Tour de l’Horloge et à la Gardienne du Temps avec l’ambition de pimenter un peu le cœur de vos runs. En plus de ces nouveaux chemins, les joueurs peuvent espérer faire la rencontre d’une épée de compagnie meurtrière (parce que pourquoi pas) et d'ennemis légèrement psychotiques comme le Corbeau myope, l’Epéiste maladroit, le Fossoyeur compulsif et de nombreuses autres créatures retorses (pour un total de huit) dont l’Épouvantail est l’épiphanie (gardez un œil sur les champignons explosifs quand vous le rencontrez).

Que serait une mise à jour sans nouvelles armes ? La nouvelle épée de Fatal Falls (on vous a dit qu’elle pouvait voler ?) est pensée pour offrir une réelle alternative au Grand-duc et au Compagnon Champignon pour les joueurs qui privilégient la Brutalité. Les Faux, probablement les armes les plus emblématiques qui existent, font également leur apparition : elles sont attirées par les ennemis et vous suivront peu ou prou dans vos déplacements. Sept nouvelles armes sont de la partie, au total : les Paratonnerres, la Lanterne du passeur, les Faucilles de l'Épouvantail, le Bâton de fer, les Crocs de serpent, la Sérénade et le Cocon. Chacune vous sera utile à sa manière dans les différentes zones des deux nouveaux biomes. Et parce que la puissance n’est rien sans le style, 10 nouvelles tenues ont également été ajoutées pour l’occasion.

Gagnez de l’argent et mourrez plus souvent !

Pour fêter la sortie de ce contenu additionnel, les développeurs ont également lancé une campagne de précommande d'un nouveau bundle, tout en réduisant le prix de vente sur toutes les plateformes à partir de la fin du mois de janvier. Les dates varient un peu suivant les supports, donc rendez-vous sur votre plateforme de prédilection à partir du 26 janvier pour tous les détails sur cette période de soldes, qui durera au moins 10 jours.

Sur Nintendo Switch, le Dead Cells: The Fatal Seed Bundle est disponible en précommande à 19,99 € (réduction de 33%), avant de débarquer au même prix sur tous les supports le 26 janvier prochain (les dates peuvent légèrement varier). Cette offre comprend l’ensemble des 20 mises à jour gratuites et les deux contenus payants, The Bad Seed et Fatal Falls, dont le prix de vente à l’unité est fixé à 4,99 €.

Pour les nouveaux venus qui souhaitent se frotter à Dead Cells, les développeurs annoncent plusieurs offres alléchantes, à partir du 26 janvier jusqu’à la mi-février.

Une réduction de 50% sur le jeu de base pour la première fois (12,49 €) qui s’adresse aux joueurs désireux de s’initier à Dead Cells
33% de réduction sur Dead Cells: The Fatal Seed Bundle pour les joueurs qui ne veulent rien rater de l’aventure, à 19,99 €
Pour la première fois, une réduction de 30% sur le DLC The Bad Seed , qui passe à 3,49 €

Fatal Falls est le second DLC payant pour Dead Cells, récompensé à de nombreuses reprises depuis sa sortie en 2018. Grâce à et pour leur communauté loyale et dévouée, les développeurs ont maintenu un flot continu de mises à jour gratuites pendant les 30 derniers mois. Le premier contenu payant, The Bad Seed, est sorti l’année dernière au prix de 4,99 €. Les mises à jour récentes ont ajouté six nouveaux mobs, un équilibrage systématique du jeu, le très demandé sac à dos, plusieurs nouveaux biomes, des dizaines d’ennemis inédits plutôt dérangés et une flopée de nouvelles armes stylées pour vous aider à ne pas mourir trop vite. La mise à jour 21, mieux connue sous le nom de Malaise Update, est disponible sur PC et arrivera en février sur consoles.

Plusieurs fois récompensé et acclamé par la critique, Dead Cells est un jeu d’action et de plateforme qui mélange metroidvania et roguelite. Il oppose le joueur à un château en perpétuelle évolution dont les secrets enfouis et les gardiens hargneux représentent un immense danger. Attention, chaque sortie de route est sanctionnée par une mort définitive. Les joueurs sont invités à bien mesurer chaque risque en fonction de sa récompense éventuelle, et à construire leur équipement avec soin en choisissant parmi un arsenal fourni et des capacités diverses et variées. Les développeurs ont assuré un suivi constant du jeu à l’aide de mises à jour régulières grâce aux retours des joueurs, qui ont permis à Dead Cells de conserver intacte la flamme de la découverte qui fait briller le chef d'œuvre de Motion Twin au panthéon des jeux d’action aventure.

Geek4Life
L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.