IndustriesofTitanEA00002.jpg IndustriesofTitanEA00001.jpg IndustriesofTitanEA00003.jpg IndustriesofTitanEA00004.jpg IndustriesofTitanEA00005.jpg
Site partenaire callofduty
"Au final même si cet Early Accesss n’en est encore qu’à ses balbutiements, avec seulement une vingtaine de bâtiments et quelques équipements pour construire nos vaisseaux, on sent déjà tout le potentiel (...) Un titre à surveiller de près pour tous les amateurs de jeux de gestion."
Geek4Life
Preview : Early Access
Industry of Titan

Disponible en accès anticipé sur l'Epic Games Store et sur Steam, Industry of Titan est développé par Brace Yourself Games, la même équipe responsable de Crypt of the NecroDancer, mélange improbable de jeu de rythme et de dungeon crawler qui avait suscité un vif intérêt lors de sa sortie. Le studio indépendant change radicalement d’ambiance avec ce nouveau projet, un city builder SF mâtiné de combats de vaisseaux. Le jeu nous propose de partir fonder notre corporation sur Titan, principal satellite de Saturne, grâce à l’appui du Conseil, qui loue des parcelles à des entrepreneurs ambitieux. Vous commencerez avec un simple QG et quelques employés, qui s’occuperont de toutes les basses besognes : construction, nettoyage, minage, transport de minerai, etc. La première étape consistera à scanner les ruines alentours pour dénicher des ressources. Vous y trouverez du minerai, qui vous servira à construire des infrastructures, des isotopes, pour améliorer vos bâtiments, et des artefacts, une ressource spéciale aux multiples usages.

C’est grâce aux artefacts que vous pourrez débloquer l’astroport, et ainsi obtenir des citoyens, mais aussi accéder à l’ambassade du Conseil. Chaque seconde passée augmentera votre influence auprès du Conseil, ce qui vous permettra, entre autres, d’acheter de nouvelles parcelles pour agrandir votre territoire. L’influence vous servira également à convaincre les vaisseaux en transit à l’astroport de se poser chez vous. C'est ainsi que vous gagnerez des citoyens qui vous rapporteront des Crédits en regardant des publicités. Mais, avant de les accueillir, vous devrez équiper votre QG, ou une usine, pour pouvoir les loger. Car une des particularités d’Industry of Titan réside dans la possibilité d’aménager l’intérieur de certains bâtiments. En vue intérieure, vous trouverez une grille que vous pourrez remplir avec différents éléments à la façon d’un Tetris. Vous commencerez par des compartiments de stockage, puis des pompes à Xéthane, qui fourniront le carburant nécessaire aux générateurs. L'énergie fonctionne avec un système de relais permettant de couvrir une large zone et ainsi d’alimenter les différents appareils. Une fois vos modules d’habitation parés, vous pourrez accueillir vos premiers citoyens. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à construire quelques cabines de conversion monétaire pour commencer à accumuler les Crédits. Grâce aux artefacts, vous pourrez aussi transformer vos citoyens en employés et ainsi augmenter votre main d’œuvre. Mais il faudra que votre économie vous permette de les payer. Car si les employés ne dorment jamais et ne font jamais de pause, ils n’oublient pas non plus de réclamer leur chèque à la fin du mois. En plus de payer votre force ouvrière, les Crédits vous serviront à acheter de nouveaux plans de construction pour débloquer des bâtiments spécialisés.



On trouve ici la première limite de cet Early Access, puisqu’une fois tous ces bâtiments débloqués vous n’aurez plus besoin d'avoir des usines et de les aménager. Plus besoin de passer en vue intérieure pour créer des modules d’habitation, des générateurs ou des espaces de stockage, quand on peut directement construire des résidences, des centrales énergétiques ou des hangars. Bref , une fois passées les premières heures, vos usines ne vous serviront plus qu’à une seule tâche, mais pas des moindres : la transformation de ressources. En effet, vous pourrez raffiner le minerai et l’isotope pour augmenter leur valeur. Ainsi 1 minerai niveau 2 équivaut à 5 minerais niveau 1, et 1 minerai niveau 3 vaut 5 minerais niveau 2. Raffiner ses ressources est donc une étape indispensable, mais il est dommage que les usines ne nous servent plus qu’à ça après la première phase de jeu. On espère qu’à l’avenir d’autres éléments spécifiques aux usines viennent nous pousser à les aménager à nouveau. Vous devrez également gérer la pollution de l’air et le traitement des déchets qui s’amoncèlent à une vitesse folle. Afin de gagner en efficacité, vous pourrez améliorer vos bâtiments, soit en leur ajoutant un étage supplémentaire, soit en les connectant entre eux pour faire fusionner 2 structures de même type.

Pour l’heure, la partie city builder d’Industry of Titan s’appuie sur de solides bases qui vont encore s’étoffer, notamment avec de la production de nourriture et des bâtiments de détente pour les citoyens. Seul regret, l’aspect construction en intérieur façon Tetris est finalement assez anecdotique. Mais le titre de Brace Yourself Games propose également une dimension tactique, avec des combats de vaisseaux. Car vous aurez régulièrement à vous frotter à des rebelles qui ont leurs propres bases sur la carte. Ils vous enverront, de temps en temps, des astronefs pour détruire ce que vous avez durement construit. Heureusement, vous pourrez compter sur des tourelles de défense, ainsi que des vaisseaux de guerre. Lorsque vous construirez vos propres vaisseaux, vous devrez d’abord choisir une coque, pour ensuite y installer les équipements nécessaires : moteurs, pods pour l’équipage, appareils respiratoires, boucliers et lasers. Il est dommage que les designs de la plupart des vaisseaux soient si contraignants, nous empêchant de pleinement profiter de l’espace disponible. Au final, on se sent souvent à l’étroit lorsqu’on aménage ses vaisseaux.



De son côté, le système de combat se joue à 2 niveaux. Pendant un affrontement, les tirs de laser endommagent la coque du vaisseau, mais aussi l’intérieur. Plus le laser utilisé est puissant, plus il fait de dégâts dans une vaste zone. Concrètement, durant un combat vous verrez l’intérieur du vaisseau de votre adversaire et devrez cibler des zones précises avec vos lasers. Viserez-vous en priorité les armes ? Les équipements de survie pour l’équipage ? Ou peut-être le générateur ? De même, vous pourrez observer l’intérieur de votre vaisseau pour voir vos soldats s’afférer aux réparations ou charger les lasers. Il sera aussi important de placer vos boucliers judicieusement pour protéger les équipements vitaux. En l’état actuel, les combats ne nous ont pas totalement convaincus, mais les bases sont là. Avec plus d’armes et d’équipements défensifs le système proposé pourrait devenir vraiment intéressant. Par exemple, l’ajout d'un lance-missiles ne serait pas du luxe pour venir à bout des camps rebelles. Leurs tourelles sont si puissantes qu’on a bien du mal à en venir à bout avec nos pauvres lasers.



Industry of Titan profite d’une belle ambiance, aussi bien sonore que graphique. Brass Yourself Games nous propose ici un rendu voxel, avec de gros cubes style Lego, qui fonctionne très bien. Les décors jouent sur une palette de couleurs assez terne, rehaussée par de sublimes jeux de lumières issus de nos installations. Le tout crée une atmosphère particulièrement réussie malgré l’aspect minimaliste. Les musiques ne sont pas en reste avec des passages tantôt mystérieux, tantôt dynamiques, collant parfaitement à ce mélange de city-builder et de stratégie à la sauce SF. Vous trouverez différents modes pour jouer avec ou sans les rebelles et ainsi découvrir le titre à votre rythme. Notez également qu’Industry of Titan est entièrement localisé en Français et qu’il comprend un didacticiel très bien fichu qui vous expliquera toutes les ficelles pour bien commencer. La roadmap du jeu est aussi alléchante, avec, comme nous le disions plus haut, l’ajout dans un futur proche de fermes et de bâtiments de détente, mais aussi de nouvelles corporations, des effets climatiques, un système de recherche, davantage de conditions de victoire et bien d’autres.

Jean-Marc Pichot
Note : 15/20

Au final même si cet Early Accesss n’en est encore qu’à ses balbutiements, avec seulement une vingtaine de bâtiments et quelques équipements pour construire nos vaisseaux, on sent déjà tout le potentiel du titre et le soin que les équipes de Brace Yourself Games y apportent. Un titre à surveiller de près pour tous les amateurs de jeux de gestion.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.