1632671917.jpg 1632671912.jpg 1632671905.jpg 1632671897.jpg 1632671882.jpg
Site partenaire callofduty
"World War Z: Aftermath est un bel exutoire pour qui aime les jeux de tir et les zombies ! Encore meilleur avec ses nouveautés, il brille par ses graphismes impressionnants, l'ajout de la vue subjective - façon FPS - et de nouveaux lieux épiques ! Un divertissement parfait pour les fans d'action coopérative."
Geek4Life
World War Z: Aftermath

Deux ans après la sortie de "World War Z", sympathique jeu de tir coopératif à la 3e personne (TPS), Saber Interactive nous propose "World War Z: Afermath" qui reprend, en 2021, ses excellentes bases et y ajoutent les DLC, ainsi qu'un mode de vue "FPS". Si vous aimez les zombies, cette nouveauté a toute les chances de vous plaire. Voyons ensemble ce qui vous attend ?

Inspiré par l'illustre "Left 4 Dead" (Valve), "World War Z: Aftermath" est également orienté coopératif. Le concept est d'incarner en vue subjective (FPS) ou à la 3e personne (TPS), l'un des quatre survivants ayant pour mission de se frayer un chemin dans de vastes environnements 3D, occupés par des hordes de zombies. Si ce type d'exutoire n'est pas nouveau, ses créateurs nous ont impressionnés en 2019 avec "World War Z", sachant que nous avirons découvert une densité de morts-vivants jamais vue dans un jeu vidéo. Avec des "pyramides" de créatures qui s'agglutinent contre une paroi, afin de "s'escalader" pour vous atteindre et vous dévorer. Particulièrement hostiles, ces morts-vivants n'ont rien à voir avec la majorité des zombies vus dans la série "The Walking Dead" qui se déplacent péniblement. Dans le jeu de Saber Interactive, ils courent et sont d'une incroyable agilité ! Si bien qu'ils vous donnent rapidement du fil à retordre, surtout qu'ils sont vraiment très nombreux ! Heureusement, ces milliers de zombies pourront êtres "contenus" par votre petits groupe de survivants grâce aux différentes armes à disposition (dont les classiques pistolets, mitrailleuses lourdes, fusils à pompe, automatiques, lance-roquettes et même un lance-flammes). Reste que la progression sera souvent "sportive", tant il vous faudra être concentré et réactif ! A ce propos, nous disposons de cinq modes de difficulté. Les plus élevés sont vraiment "délicats", aussi, mieux vaut être parfaitement coordonné lorsque vous y jouez avec vos amis en ligne ! Car vous n'avez pas le droit à l'erreur...Aussi, un petit conseil : comptez vos balles (surtout si l'ATH est totalement désactivé pour une immersion accrue). Notez aussi que les créatures sont toutes finement modélisées en 3D et animées. Nous profitons également - comme avec "Left 4 Dead" - de monstres "spéciaux" qui contribuent à enrichir l'expérience et diversifier le gameplay, avec des dangers "spécifiques" qui complexifient encore un peu l'accomplissement des différentes missions, réparties aux quatre coins du Monde. Tout ceci n'est pas très "ragoutant". Et au vu des "calibres" qui sont entre vos mains, il ne sera pas rare de les démembrer (pour rappel il s'agit d'un jeu PEGI 18). Veillez à évoluer à couvert si possible et soyez prudent, tant certains zombies sont dangereux une fois au corps à corps. Notez que si jamais vous tombez sur le "champ de batailles", vous rejoindrez es morts et attaquerez vos anciens amis. Pas cool ! Et puis, en plus de ces créatures surnaturelles, le soft intègre des rats (en nombre). Là encore, c'est surtout avec la quantité au m² que le danger augmente. Il faudra alors les contenir en faisant parler la poudre.

PVE jubilatoire !

Techniquement, notre test a été réalisé à partir de la version PS4 (optimisée sur notre console PS5) et le résultat nous a pour le moins conquis. Textures, mise en scène, effets d'ombres et de lumières... Le tout est esthétique et tourne parfaitement en 4K et à 60 images/seconde. Aucun ralentissement (comme en témoignent les retours des joueurs sur PC qui saluent l'optimisation), même avec le nombre hallucinant d'ennemis au mètre carré. L'autre argument de "World War Z: Aftermath" est le choix des destinations. Le terrain de jeu est divisé en zones géographiques et pour chaque pays proposé, dont la France, plusieurs missions (avec différents objectifs) sont à accomplir. Ce qui renforce l'intérêt coopératif. Vous aurez, entre autres, à vous battre contre la "horde" à Rome ou encore dans l'Extrême-Orient russe (dans la péninsule du Kamtchatka). "World War Z: Aftermath" totalise huit classes (avec compétences spécifiques). Ce qui permet de constituer un groupe de survivants complémentaires. Les points de compétence (XP) permettent de progresser et d'améliorer les trois catégories d'armes. Avec une dizaine d'heures de jeu pour boucler les différentes missions, la durée de vie est honorable. D'autant plus que la rejouabilité est évidente. Notez aussi que le soft reste accessible en local avec un mode "hors ligne". Ce qui peut être pratique pour apprendre les bases et vous familiariser, à votre rythme, avec les commandes. Même si l'intelligence artificielle n'est pas irréprochable. De notre point de vue, l'arrivée de la vue subjective, façon FPS, est un réel argument pour s'offrir cette version encore améliorée depuis l'édition GOTY. Car cela augmente considérablement l'immersion et le côté angoissant de progresser dans ces décors qui foisonnent de dangers. En conclusion, "World War Z: Aftermath" est encore meilleur que son prédécesseur et ses divers ajouts en font un titre vraiment "incontournable" pour qui aime se confronter aux hordes de zombies et à l'ambiance "Player Vs Environment" (PVE). Un titre majeur de la fin d'année 2021.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Visuellement, "World War Z: Aftermath" bénéfice de graphismes immersifs. Le fait de proposer une telle quantité de zombies au m² impressionne ! D'autant mieux que l'action est réstée parfaitement fluide lors de notre test sur PS5. Textures, modélisations, animations et effets d'ombres et de lumières.... Le tout confère au jeu une atmosphère d'une rare efficacité.

Gameplay & prise en main : 17/20

La recette s'inspire de "Left 4 Dead" mais ajoute assez d'ingrédients spécifiques pour ne pas être une "pâle copie" de la série de Valve. La coopération est centrale, le bestiaire assez riche pour ne pas que l'expérience ne s'essouffle et l'on aime le système de classe et d'amélioration des armes. Un bel exutoire ! Les spécificités de "Aftermath" renforcent l'excellente base de la version originale.

Musique et bruitages : 17/20

L'univers sonore est également important dans l'immersion. Le résultat est clairement honorable avec un grand soin apporté aux voix, bruitages et musiques. Le tout confirme le statut de "blockbuster". Cette nouvelle édition de World War Z est réussie de A à Z !

Durée de vie : 16/20

Si le fait d'avoir près de dix heures de jeu peut être perçu comme "léger" par certains, il ne faut pas oublier que la rejouabilité est évidente. On apprécie l'expérience et le fait de pouvoir composer des groupes plus ou moins complémentaires en ligne. Une recette qui fonctionne à merveille sans tomber dans le sentiment de "déjà vu".

Note : 17/20

"World War Z: Aftermath" est un bel exutoire pour qui aime les jeux de tir et les zombies ! Encore meilleur avec ses nouveautés, cette mise à jour 2021 brille par ses graphismes impressionnants, l'ajout de la vue subjective - façon FPS - et de nouveaux lieux épiques ! Un divertissement parfait pour les fans d'action coopérative. A ne pas manquer en cette fin d'année. D'autant plus si vous n'avez pas déjà "World War Z" !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.