1632984044.jpg 1632984037.jpg 1632984028.jpg 1632984008.jpg
Site partenaire callofduty
"FIFA 22 marque des points ! Il est encore plus beau et réaliste que l'an passé. Plus lent pour un meilleur contrôle de l'action et doté d'une intelligence artificielle nettement pour aboutie concernant les gardiens. Nul doute que la série progresse. Si elle totalise encore bon nombre de licences officielles, certaines n'ont pas été reconduites. Mais EA reste le "patron"."
Geek4Life
FIFA 22

EA Sports poursuit sa mue "next gen" et accélère avec FIFA 22. A l'occasion de la sortie de sa nouvelle version (PS5 et Xbox Series X|S), la simulation de football de référence ajuste sa recette à de multiples niveaux. Y a t il matière à nous séduire ? Certains espèrent un retour au sommet... Qu'en est-il manette en main ?

Le 1er octobre 2022 marque le lancement de FIFA 22, nouvel épisode du jeu culte d'Electronic Arts et rival de "eFootall" (ex-PES) de Konami. Mais,au rythme d'un nouveau jeu par an, EA Sports a-t-il su nous concocter assez d'innovations et de contenus inédits pour séduire les millions de joueurs en quête de renouveau ? Testé à partir de la version PS5, FIFA 22 reprend - sans surprise - une grande partie de son prédécesseur (FIFA 21). Là où les versions "old-gen" restent un peu moins poussées, les possesseurs de PlayStation5 et Xbox Séries X|S profitent, eux, de graphismes impressionnants (en 4K et à 60 images/seconde). La modélisation des joueurs est, dans l'ensemble, plus spectaculaire, notamment grâce à l'intégration de nouveaux mouvements. A l'exemple, manifeste, des captations "balle au pied" qui s'avèrent nettement plus réalistes sur nos écrans. Nul doute que ces nouvelles animations corporelles contrastent en positif avec les précédentes moutures et donnent un rendu général particulièrement crédible. Mais notez que seules les consoles nouvelles générations profilent de cette technologie "Hypermotion". Laquelle fait à ce jour de Fifa 22 le plus beau jeu vidéo de football du marché. Autres changements importants: un rythme plus lent qui offre une expérience davantage orientée "simulation". Et une physique de balle qui évolue encore pour un contrôle moins "arcade". Particulièrement réactifs, les gardiens profitent d'ajustements salutaires qui rendent les comportements de l'intelligence artificielle nettement plus convaincants. Longtemps décrié dans la série, les gardiens sont enfin au niveau. Forcément, cette évolution a un impact fort sur la qualité des matchs et le feeling que l'on a avec cet opus "Next Gen". Tous ces petits ajustements génèrent un sentiment positif de "vrai retour sur le terrain" !



Des ajustements du contenu sous licences

Toujours concernant la physique, les collisions entre joueurs sont bien mieux calculés. Manette en main, dribbles, lobbes, tacles et autres mouvements s'exécutent très facilement au DuelSens de la PS5. La défense progresse également, même si tout n'est pas encore parfait et si l'équilibre attaque/ défense peut encore évoluer. Outre ses ajouts notables et graphismes qui font clairement honneur à nos consoles PS5 et Xbox Series X|S (lors des gros plans), EA Sports "a fait le ménage" en supprimant jusqu'à 18 équipes nationales ! Mais, à l'inverse, il ajoute - heureusement - quelques équipes inédites dont la ligue indienne (sous licence). Toujours concernant le contenu "officiel", le soft bénéfice de nombreux stades particulièrement immersifs et détaillés. Nous retrouvons, notamment pour la France, le Parc des Princes et le Vélodrome de Marseille où bruitages et cris des spectateurs créent une ambiance survoltée. Quant aux indispensables commentateurs, ils ont tout simplement été reconsidérés. Pierre Mènes, auteur de propos sexistes, n'a pas été reconduit dans la localisation VF de FIFA 22 ! Il faut désormais nous contenter, cette année encore, d'Hervé Mathoux pour un résultat, il est vrai, plutôt agréable et non sans humour. Visiblement, les critiques des répliques rapportés par les joueurs ont enfin été écoutés par les développeurs. Moins répétitifs, les commentaires contribuent à renforcer le réalisme et à estomper encore un peu plus, la frontière entre jeu vidéo et retransmission TV.

Un bon FIFA qui perfectionne certains points clés !

Sur le fond, "Ma Carrière" progresse spécialement cette année, avec une expérience de très bonne qualité. De quoi nous occuper un bon moment. La progression - par objectifs - est centrale dans ce mode et nous motive par son système plus abouti que l'an passé. Autres évolutions à signaler : la refonte de la création de clubs (plus riche et bien pensée) et le mode "VOLT" qui délaisse, lui, le côté solo au profit du multijoueur. Les amateurs de "foot de rues" seront un peu surpris par ce changement de cap à 180°. Le gameplay a également été ajusté pour une expérience "plus technique" tout en restant (heureusement) accessible à tous. Concernant le très apprécié mode "FIFA Ultimate TEAM" (FUT pour les intimes) qui s'articule autour de cartes à collectionner, FIFA 22 ne le chamboule pas spécialement. La recette reste efficace avec ses "microtransactions" sont toujours "de la partie". Sinon, dans l'ensemble, et même si nous en voulons toujours plus, nous avons plutôt bien aimé ce nouveau "FIFA". Il corrige certains défauts qui nous tenaient à cœur depuis de nombreuses années (tels les gardiens jusqu'ici un peu trop à la traine ou encore le côté répétitif de la VF). Mieux : il bonifie l'expérience de la balle au pied avec un contrôle nettement plus fin et crédible. Bref, si vous aimez la série d'EA Sports, FIFA 22 a de grandes chances de vous satisfaire. Reste que pour avoir une version vraiment bonne et donc en profiter dans les meilleures conditions, il vous faut idéalement vous offrir l'édition "Next Gen" : PlayStation5 ou Xbox Series X|S, sachant qu'en édition PS4 ou Xbox ONE, le résultant reste "correct", mais n'est malheureusement pas aussi impressionnant.

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Les versions "Next Gen" bénéficient de la technologie "Hypermotion" qui offre un rendu réaliste avec ses nouveaux mouvements ultra-détaillés. Les joueurs sont facilement reconnaissables et l'on apprécie l'ambiance générale. Le tout est propice à ravir les fans de football vidéoludique.

Gameplay & prise en main : 17/20

Toujours accessible et technique, FIFA 22 opte pour une action moins rapide pour un meilleure contrôle et une physique de balle plus précise. Les gardiens progressent aussi pour une expérience clairement plus intéressante manette en main. L'équilibre entre attaque et défense peut encore se bonifier mais, dans l'ensemble, nous avons aimé ce nouveau FIFA.

Musique et bruitages : 16/20

Exit Pierre Mènes... Nous retrouvons Hervé Mathoux seul, avec ses commentaires inspirés et non sans humour. Les bruitages et musiques restent dans la continuité de la série. Une bande-son VF plutôt efficace.

Durée de vie : 16/20

Nous aurions aimé découvrir de nouveaux modes. En l'occurrence, il faut nous contenter de quelques "ajustements stratégiques" visant à améliorer "FIFA 21". Il n'en demeure pas moins que le mode "Ma Carrière" se révèle une belle réussite. Par ailleurs, nous avons plaisir à retrouver l'illustre mode "FIFA Ultimate TEAM" (FUT). A l'inverse, l'évolution du mode "VOLT" délaisse le solo pour le multijoueur, ce qui ne sera pas du goût du tous. L'expérience globale proposée par FIFA 22 est qualitative avec assez de contenus pour nous occuper jusqu'à l'année prochaine.

Note : 17/20

FIFA 22 marque des points ! Il est encore plus beau et réaliste que l'an passé. Plus lent pour un meilleur contrôle de l'action et doté d'une intelligence artificielle nettement pour aboutie concernant les gardiens. Nul doute que la série progresse. Si elle totalise encore bon nombre de licences officielles, certaines n'ont pas été reconduites. Mais EA Sports reste le "patron". Surtout à l'heure où Konami opte pour un modèle économique "Free to Play". Plusieurs ajustements sont à connaitre dont celui du mode "VOLT" qui est, cette fois, orienté "multijoueur". FIFA 22 est clairement une bonne simulation pour qui aime le football. Certes, il est encore possible de progresser l'an prochain, malgré quelques déséquilibres attaque/défense, Electronic Arts est bien parti pour faire des heureux avec cette nouvelle saison.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.