1633100995.jpg 1633100984.jpg 1633100976.jpg 1633100966.jpg 1633100960.jpg 1633100954.jpg 1633100943.jpg 1633100936.jpg
Site partenaire callofduty
"Bonne surprise pour les fans de FPS, Insurgency : Sandstorm nous invite à prendre part - sur PS4 et Xbox ONE - à des assauts musclés où le moindre faux pas est immédiatement sanctionné par la mort de votre soldat. Nul doute que le jeu de Focus Home Interactive se fera rapidement une place parmi les titres incontournables en matière de FPS "réalistes" sur consoles. "
Geek4Life
Insurgency Sandstorm
PS4 Xbox One

Après avoir fait un "carton" sur PC, "Insurgency : Sandstorm" prend d'assaut la PS4 et la Xbox One. Si vous ne connaissez pas encore cette série de FPS multijoueur, retenez qu'il est fortement orienté "simulation". Réalisé par "New World Interactive" et édité par Focus Home Interactive, ce portage devrait rapidement s'imposer, vu l'efficacité de son gameplay "réaliste" et sa réalisation audiovisuelle qui tire profit de nos consoles. Est-il pour autant en mesure de rivaliser avec la version PC, optimisée pour nos dernière cartes RTX de chez Nvidia ?

Parallèlement au très attendu "Call of Duty Vanguard " (2021) d'Activision qui marque un retour à la Seconde Guerre mondiale, l'éditeur Focus Home Interactive nous dévoile le portage consoles de son illustre FPS : "Insurgency : Sandstorm" (commercialisé via Steam). Précisons qu'il s'agit de la suite du jeu éponyme, paru sur PC en 2014. Un titre orienté "réaliste", qui sanctionne par la mort le moindre faux pas sur le champ de bataille... Un positionnement aux antipodes des FPS "arcades" qui devrait plaire aux nombreux fans d'ARMA 3 (Bohemia Interactive) ou plus généralement aux joueurs en quête d'adrénaline. Avec la sortie de "Insurgency : Sandstorm" sur PlayStation4 et Xbox One, il y a de quoi attirer de nouveaux joueurs désireux de se confronter en ligne. Mais que vaut-il après quelques heures à faire parler la poudre ? Testé sur PS5 avec la version PS4, les textures sont clairement moins fines sur notre PC avec Nvidia RTX. Surtout lorsque l'on regarde le sol (il y a un petit côté "Doom 1994" assez surprenant pour une sortie fin 2021). Reste qu'à part cela, dans le feu de l'action on oublie vite cette volonté de privilégier la fluidité - qui est excellente -, plutôt que d'offrir des textures photoréalistes. Face aux autres FPS sur console, "Insurgency : Sandstorm" tient la comparaison. Notez que l'ATH peut être désactivé ce qui apporte une réalisme accru. Autre point important : le soft est estampillé PEGI 18 et conserve les démembrements et les mares de sang de la version PC. Côté optimisation PS5, nous espérons un patch d'optimisation dédié aux consoles "next gen" (PS5 / Xbox Series X|S), comme récemment avec "Sniper Ghost Warrior Contracts 2". Autre constat : le soft s'avère assez long à charger s'il est installé sur un disque dur mécanique externe USB. Mais, à l'inverse, l'opération est ultra-rapide (comme toujours) sur le SSD de la PlayStation5. Outre les textures HD, les effets d'ombres et de lumières contribuent à nous plonger dans une quinzaine d'environnements vastes et immersifs (de jour, comme de nuit !). Mais c'est surtout sur le plan des bruitages que New World Interactive a mis le "paquet"... Cris, explosions et détonations d'armes sont ultra-crédibles ! Une vraie prouesse qui accentue l'immersion. Côté gameplay, la prise en main ne déboussolera pas les fans de FPS, avec des commandes qui s’adoptent rapidement. Pour commencer en douceur, les développeurs ont eu la bonne idée de proposer un mode "local" où l'on peut jouer en LAN ou en solo avec des bots ! Précisons que si, initialement, le jeu était annoncé - agrémenté d'une campagne solo -, "Insurgency : Sandstorm" se révèle finalement exclusivement multijoueur. Dommage, mais le résultat reste largement intéressant pour qui aime les simulations.

Un fort potentiel face à Call of Duty et Battlefield...

Fait certain : les amateurs de FPS nerveux et exigeants pourront s'en donner à cœur joie. En particulier s'ils jouent en équipe contre les bots, avec des captures de zones. Le contenu est, dans l’ensemble, assez classique, mais apparaît diablement efficace grâce à une intelligence artificielle très agressive ! Nous avons particulièrement apprécié les "parties classées" avec leurs affrontements - encore plus nerveux - dans des environnements restreints. Outre l'efficacité des différents modes, signalons que l'équipement est plutôt complet, avec une belle variété d'armes et la présence de plusieurs "classes" de soldats. Chacun y trouvera amplement de quoi se frayer un chemin au sein des différents niveaux (en évitant les balles). Mais attention à ne pas prendre de risques inconsidérés ou de chercher à jouer "en solitaire". C'est totalement déconseillé ! D'ailleurs, comme dans d'autres productions "tactiques", les fumigènes peuvent être d'une redoutable efficacité pour sécuriser une zone ou mener un assaut musclé. En conclusion, à l'heure où nous écrivons ce test, le jeu va certainement évoluer grâce aux patchs et "mises à jour", mais il est déjà hautement qualitatif ! Il reprend les avancées de la version Steam (PC). Si vous aimez ARMA et souhaitez un peu plus de dynamisme, « Insurgency : Standstorm » devrait vous intéresser, même s'il n'a pas la notoriété d'un "Battlefield" (EA) ou d'un "Call of Duty" (Activision). Pour notre part, nous regrettons vivement l'abandon de la campagne solo mais, pour le reste, Focus Home Interactive nous propose un futur "classique" du FPS sur consoles.

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Bien qu'il soit moins impressionnant que sur PC, ce portage du FPS de New World Interactive est alléchant. Surtout au vu de son prix de lancement (moins de 40 euros). Il va certainement se bonifier encore et gagner en optimisation (PS5 / Xbox Series). En l'état, le rendu visuel a déjà de quoi séduire les fans de combats modernes. Environnements intérieurs et extérieurs assurent de belles fusillades en coopération. L'ambiance est d'autant plus efficace que la bande-son est ultra-réaliste. Attendez-vous à du grand spectacle. Seul bémol : les textures des sols et de certains éléments de décor sont (très) pixélisés. Dommage !

Gameplay & prise en main : 17/20

Nous retrouvons une prise en main classique et des modes de jeu connus. En revanche, à l'instar de l'illustre "ARMA", chaque faux pas est immédiatement sanctionné par la mort... Il faut donc progresser à couvert et évoluer en équipe. Oubliez les assauts en solitaire. Important aussi : le mode solo scénarisé a été abandonné. Le soft est donc orienté multijoueur. La prise en main à la manette est bonne, nous retrouvons vite nos réflexes sur les différentes "maps". L'IA sait aussi nous contourner et nous faire quelques sournoiseries (même si nous avons vu des bugs de déplacements, avec certains soldats bloqués qui tournent sur place).

Musique et bruitages : 18/20

Cris, explosions, rafales d'armes automatiques, les bruitages ont fait l'objet d'un grand soin, ce qui renforce le côté "réaliste". L'immersion opère ainsi très facilement. Couplé à des graphismes séduisants, "Insurgency : Sandstorm" a de quoi séduire les fans de simulations.

Durée de vie : 16/20

Bien que plusieurs modes et classes nous soient proposés, les moins accros en feront vite le tour. Certes, il est possible de profiter du mode local avec des bots, mais nous aurions vivement aimé que le mode solo scénarisé - initialement prévu - soit intégré. Et ce, même après la sortie... Espérons que le succès des versions consoles relance l'ajout du mode campagne (prévu initialement).

Note : 17/20

Bonne surprise pour les fans de FPS, « Insurgency : Sandstorm » nous invite à prendre part - sur PS4 et Xbox ONE - à des assauts musclés où le moindre faux pas est immédiatement sanctionné par la mort de votre soldat. Aux antipodes des FPS "arcades" (Call of Duty / Battlefield...), le soft s'oriente davantage vers l'illustre "ARMA". De quoi séduire les amateurs de simulations ! Déjà disponible sur PC (Steam), les versions PS4 et Xbox One sont elles aussi efficaces, avec un gameplay redoutable et des graphismes qui font mouche. Malgré tout, les textures sont bien moins fines que sur PC et l'on regrette la qualité des sols très pixélisés. Nul doute que le jeu de Focus Home Interactive se fera rapidement une place parmi les titres incontournables en matière de FPS "réalistes" sur consoles. Une nouveauté à connaitre fin 2021 !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.