1642959370.jpg 1642959363.jpg 1642959354.jpg 1642959272.jpg
Site partenaire callofduty
"Tom Clancy's Rainbow Six: Extraction est un bon FPS pour qui aime la Science-Fiction (S.F) et le gameplay de Tom Clancy's Rainbow Six: Siege. L’expérience est vite captivante, surtout avec la mise en avant de la coopération. Le point clé de cet opus."
Geek4Life
Tom Clancy's
Rainbow Six: Extraction

Blockbuster de ce début d’année, «Extraction» nous dépayse avec une déclinaison de l’illustre FPS « Tom Clancy's Rainbow Six : Siege » (Ubisoft), dont il reprend une bonne partie des redoutables mécanismes. En revanche, exit les confrontations musclées face aux preneurs d’otages ! Ici, il est question d’une menace bien plus grande : une guerre où une poignée de soldats d’élites se retrouve - en première ligne - face à des hordes d’aliens. Avec ce pitch « surnaturel » (aux antipodes des jeux estampillés « Tom Clancy »), ce nouveau FPS coopératif d’Ubisoft Montréal devrait intéresser les amateurs du genre... Reste à savoir si la recette est efficace manette en main ou s'il s'agit d'un O.V.N.I peu fédérateur ?

Alors qu'il devait sortir sous le nom de « Rainbow Six Quarantine », le nouveau jeu d’Ubisoft Montréal a - finalement - été rebaptisé « Tom Clancy's Rainbow Six : Extraction », avant de prendre d’assaut, le 20 janvier 2022, nos PC et consoles ! Une sortie particulièrement alléchante pour tous les fans de FPS tactiques, sachant qu’Ubisoft a fait toujours un « carton » à chaque nouvel épisode de la franchise (écoulé par millions). Lequel s'expllique par le fait que l'expérience vidéoludique est toujours particulièrement "réaliste ", car issue des jeux sous licence de feu Tom Clancy (illustre romancier d'espionnage) dont le FPS "Siège" est l'héritier. De fait, pour beaucoup d’entre nous, "Siege" paru en 2015 était une pure réussite, avec son gameplay riche en fourberies. Au point de s’être fait une place de choix sur la scène de l’e-sport ! Autant dire, en ce début d’année 2022, qu'Ubisoft n’a plus grand-chose à prouver. C'est donc, dans ce contexte, que l'on découvre « Extraction ». Or, et voilà bien la surprise de taille, les développeurs ont, cette fois, opté pour une approche vidéoludique beaucoup moins terre à terre. Fini le « réalisme » tant apprécié depuis 1998. Il est question ici d’un PVE coopératif (Player vs Environment) où l’on affronte des hordes de créatures aliens dans des environnements 3D (riches, il est vrai, en guet-apens). Pour autant, testé par notre rédaction à partir de la version PC, le jeu ne nous a pas du tout déçus. Bien au contraire ! Nous retrouvons immédiatement l’esthétisme et le soin apportés à « Tom Clancy's Rainbow Six : Siege », avec des graphismes immersifs qui tirent profit de nos cartes graphiques « modernes » (RTX) et de la puissance de calcul des consoles « next gen ». Techniquement et artistiquement, « Extraction » est doté d’une réalisation solide. En 2022, le moteur graphique de « Siege » reste honorable, et l’on aime retrouver le feeling que nous avions avec les armes de « Tom Clancy's Rainbow Six : Siege ». Cela étant écrit, en quoi « Extraction» est spécialement intéressant ? Pour commencer, nous avons apprécié son background, avec l’arrivée des aliens sur Terre et le fait que cela révolutionne immédiatement l’ambiance du « shooter tactique » culte d'Ubisoft. Manette en main - ou au combo clavier+souris (si vous préférez) -, vous voici plongé en Amérique du Nord sous les traits d’un des soldats d’élite de « REACT ». Votre équipe est missionnée pour collecter de précieuses informations sur l’envahisseur : les Archéens.


Coopératif, tactique, mais surtout REACT

En premières lignes, vous devrez accomplir divers objectifs et mettre à profit vos talents de "fine gâchette" ! Bien que «Tom Clancy's Rainbow Six : Extraction » soit un stand-alone (comprenez : vous n’avez pas à acheter « Siege » pour en profiter), "Extraction" se compare - in fine - à un gros MOD de "Siege". Car, à l’instar du FPS phare d’Ubisoft, nous retrouvons l’approche « offensif / défensif », si chère à la communauté "Rainbow 6". Concrètement, dans « Tom Clancy's Rainbow Six : Extraction » cela se matérialise, entre autres, par des missions dédiées à la destruction de nids aliens, des éliminations de créatures... ou, à contrario, par le fait de tenir et de défendre une position stratégique pour « REACT ». De notre point de vue, l’histoire est un peu légère, même si l’ambiance "invasion" est clairement intéressante. Aucun doute : elle tranche avec l’univers - réaliste - des précédentes productions de la franchise ! On sent aussi que les développeurs ont souhaité s’orienter vers les jeux de zombies (de « Call of Duty » à « Back 4 Dead ») pour en faire un titre franchement dépaysant. Et cela fonctionne ! Testé sur PC au combo clavier+souris et à la manette, le fun est bien présent et l’on apprécie la prise en main nerveuse (tout en restant intuitive). Dans ce domaine, Ubisoft Montréal est clairement expérimenté ! Vous évoluez par groupe de 3 joueurs (en ligne), face aux aliens qui se cachent dans l’environnement. Au lancement, fin janvier 2022, il y a déjà 12 maps jouables. L’occasion d’explorer New York, l’Alaska, San Francisco et la ville de « Truth or Consequences » au Nouveau-Mexique. Chacune des 4 villes proposées est divisée en 3 cartes spécifiques, offrant systématiquement leurs lots de points d’intérêts.



Une configuration aléatoire renouvelle astucieusement chaque nouvelle partie pour éviter la lassitude d’une mission trop pratiquée et donc "éculée". Vu que le soft totalise uniquement une douzaine de maps, cela peut vite sembler "juste" aux plus exigeants d'entre nous... Dans tous les cas, la recette est simple et efficace. A vous de mener à bien la mission en accomplissant les différents objectifs - imposés lors de votre briefing - dans les différentes zones de la ville, puis de rejoindre – en un seul morceau - le point d’extraction. Les amateurs de jeux militaires tactiques ne seront pas surpris par la formule. Intéressant également : le fait de nous permettre de quitter la zone alors même qu’une seule partie de la mission est menée à bien, et ce, afin de rebondir si, sur le terrain, les forces ennemies sont beaucoup trop agressives et menacent clairement la survie du groupe. Cela impactera alors votre score de fin de mission (forcément moins élevé que si vous terminez tous les objectifs et éliminez un maximum d’ennemis). Ce choix est d’autant plus intéressant qu’en cas de décès du soldat, votre agent sera « inaccessible » (le soft en totalise 18!). Le sachant, il faut clairement évoluer prudemment face aux hordes d’aliens...

L’union fait la force !

Si le soft est jouable en solo (avec moins d’objectifs, pour que cela soit "réalisable"), le mieux est d’en profiter en ligne avec deux autres amis (humains) connectés. L’expérience requiert en revanche de bien communiquer pour cultiver l’approche "coopérative". Surtout qu’Ubisoft nous a concocté - comme toujours - un level design propice à bien des fourberies. Il faut avancer prudemment et avoir de bons réflexes en cas de fenêtre de tir ! Manette en main, le fait d’évoluer dans un "angle de porte" et d’incliner son arme pour être le moins possible "à découvert" est important. Certes, cela n’est pas une nouveauté pour les fans de « R6 Siege », mais cette possibilité renforce l’approche furtive. Dans un autre domaine, la progression se matérialise par des points d’expérience qui permettent d’acquérir de nouveaux matériels et accessoires. Forcément, cela vous aidera sur le terrain et contribue à renforcer la rejouabilité ! Il y en a pour tous les goûts : drones, kits de réanimation, grenades, armures… A l’inverse, « Tom Clancy's Rainbow Six : Extraction » offre finalement assez peu d’armes par agent. Petit bémol que nous regrettons, même si l'on peut tout de même faire évoluer l’équipement. Un petit côté - répétitif - est aussi à signaler (une fois passé le stade de la découverte), même si les créateurs ont fait en sorte de renouveler l’expérience. Dans les faits, nous sommes invités à recommencer plusieurs fois la même carte en changeant progressivement de niveau de difficulté (4 sont proposés), afin d’engranger plus d’XP et ainsi débloquer de nouveaux contenus. A l’usage, nous avons clairement apprécié "Tom Clancy's Rainbow Six: Extraction" ! Certes, nous aurions aimé plus de villes à explorer mais, en l’état, le fun est clairement de la partie. L’histoire est, en revanche, un prétexte à l’action (avec de rares cinématiques) et l’ambiance hollywoodienne aurait mérité – selon nous - d’être un peu plus structurée. Il s’agit surtout d’une succession de 13 missions visant à nous pousser dans nos retranchements et à cultiver (le plus possible) une bonne coordination avec les deux autres joueurs connectés à la partie. En conclusion, Ubisoft a réussi son pari : nous proposer un FPS efficace qui parvient à nous dépayser du réalisme de "Rainbow Six Siege". Un titre plaisant et à connaître en 2022 !

Bon à savoir : les joueurs sur PC, Xbox ONE et Xbox Series X|S peuvent en profiter gratuitement dès sa sortie, via le Game Pass de Microsoft !

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Pas de mauvaise surprise, nous sommes en terrain connu avec le moteur de « Rainbow Six Siege » (fluide et esthétique) avec une optimisation "Next Gen" qui offre un affichage à 60 images/seconde. Les théâtres d’opération sont plutôt réussis, tout comme les personnages et l’ambiance S.F (cultivée à merveille). Le tout est en phase avec nos attentes vu la qualité de la franchise "Tom Clancy". La technique reste de bonne facture pour cette sortie début 2022. Sur console, comme sur PC, le soft est "armé" pour faire un carton. Reste à être réceptif à l'univers S.F.

Gameplay & prise en main : 16/20

Nous retrouvons des bases communes avec le modèle (« Siege »), mais « Extraction » bénéficie d’un univers et d’une ambiance qui lui sont propre. Face aux aliens, il sera primordial de bien communiquer et de vous coordonner avec les membres de votre équipe. Bien vu aussi : les différents objectifs (attaque / défense), le système de progression et la possibilité de fuir (avant d’avoir terminé l’ensemble des objectifs pour ne pas perdre un agent !). La recette est plaisante même si – à la longue – elle s'avère un peu répétitive. Un FPS atypique et divertissant.

Musique et bruitages : 15/20

Le bruitage des armes est, selon nous, un peu trop léger. Cela manque de puissance. Hormis cela, Ubisoft nous livre un FPS soigné. On apprécie la bande-son et la tension qui est cultivée tout au long des missions face aux créatures extraterrestres.

Durée de vie : 15/20

Bien qu'un peu répétitif à la longue, le soft est plutôt copieux. Ubisoft a eu la bonne idée de nous offrir d’emblée une douzaine de maps et 13 missions avec générateur de configurations aléatoires des lieux. La courbe de progression est bonne, dans l’ensemble, et l’on aime découvrir les moindres recoins de chaque théâtre d’opération pour pouvoir (progressivement) monter en difficulté et ainsi engranger plus de XP et débloquer du contenu.

Note : 16/20

"Tom Clancy's Rainbow Six: Extraction" est un bon FPS pour qui aime la Science-Fiction (S.F) et le gameplay de « Tom Clancy's Rainbow Six: Siege ». L’expérience est vite captivante, surtout avec la mise en avant de la coopération (point clé de cet opus) et l’ambiance face aux créatures aliens. Un titre à connaître en ce début d’année 2022, et qui offre de bons moments de tension en milieu hostile.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2022 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.