1660838039.jpg 1660838031.jpg 1660838024.jpg 1660838016.jpg 1660838010.jpg 1660837999.jpg 1660837992.jpg 1660837984.jpg 1660837978.jpg 1660837972.jpg 1660837964.jpg 1660837957.jpg 1660837950.jpg 1660837944.jpg
Site partenaire callofduty
"Doté de vastes environnements 3D, d'un gameplay orienté simulation et d'animaux ultra-détaillés avec un comportement réaliste, THQ Nordic signe une expérience vidéoludique pour le moins singulière. Une simulation qui devrait faire date. "
Geek4Life
Way of the Hunter

Edité par THQ Nordic, "Way of the Hunter" est un jeu vidéo orienté simulation et dédié à la pratique de la chasse. L'occasion de retrouver virtuellement votre instinct de "chasseur-cueilleur" avec l'avantage de ne blesser aucun animal ! Doté de graphismes soignés et d'une approche multijoueur intéressante, le jeu se déroule dans un vaste monde ouvert en guise de terrain de chasse. Mais que vaut cette expérience "ludique" atypique ? Et est-elle en mesure de plaire aux chasseurs (virtuels ou non) ?

Commercialisé depuis le 16 août 2022 (à partir de 40 euros) sur PC, PS5 et Xbox Series X|S, "Way of the Hunter" est un nouveau jeu vidéo dédié, comme l'annonce l'éditeur THQ Nordic, à la chasse "éthique". Jouable en solo comme en multijoueur, le soft nous immerge - en vue subjective - dans un gîte de chasse situé en plein cœur d'un vaste environnement 3D verdoyant où l'on évolue librement, entouré de nombreuses espèces animales. L'aventure scénarisée nous permet d'explorer et de chasser dans plusieurs environnements en monde ouvert, aussi bien aux États-Unis qu'en Europe. Le tout profitant d'un moteur graphique moderne qui fait de "Way of the Hunter" un titre à la qualité visuelle assez spectaculaire, mais surtout très immersif ! L'occasion pour les "chasseurs" sur PC et consoles de découvrir de superbes lieux 3D et des animaux relativement "réalistes" et détaillés. Il y a même un mode photo pour immortaliser et partager vos moments préférés. Ainsi qu'un cycle jour/nuit de 24 heures à utiliser à votre avantage, avec des variations de vent et de météo. Le degré d'immersion est plutôt poussé.


Un territoire de 144 km²

L'aspect simulation est clairement marqué, même si les développeurs ont cherché à jouer l'ouverture avec plusieurs niveaux de difficulté. D'ailleurs, le gameplay est plutôt réaliste sur le plan des pistes à suivre ou de l'approche des différentes bêtes que vous traquez. Outre l'exploration de lieux somptueux, vous pourrez aussi prouver votre expertise dans le maniement des diverses armes (ultra-réalistes) à disposition. Précisons, à ce propos, qu'une large gamme d'armes à feu et d'équipements est disponible, dont des articles de chasse officiels de chez Bushnell, Federal, Leupold, Primos, Remington et Steyr Arms. Intéressant aussi : un modèle économique est intégré qui vous permet de vendre la viande de votre chasse pour acheter de nouveaux équipements, des permis et même des trophées de taxidermie pour vos présentoirs. Le soft, assez pointu, intègre des fonctionnalités de repérage des traces d'animaux, une analyse des traces de sang et même une caméra qui permet de revoir le tracé de vos tirs. Bref, les développeurs du studio "Nine Rocks Games" n'ont pas fait les choses à moitié ! Du moins... au niveau de l'immersion et de la richesse de ce monde ultra-détaillé. Car, lors de notre test sur la version PC, nous avons été immédiatement "chagrinés" par un défaut majeur et "regrettable", visible de tous à l'heure du lancement. A savoir que le jeu n'est jouable sur PC (Steam) qu'en "QWERTY". Comprenez : il n'y a pas de menu dans les options pour "redéfinir les touches" et donc les adapter en "AZERTY". Ce qui est assez "agaçant", surtout si vous ne souhaitez pas jouer à la manette... Heureusement, au vu des vives critiques des joueurs, nul doute qu'un "patch correctif" viendra rapidement ajuster ce bémol. Reste qu'il est important de le savoir ! Outre cela, la prise en main est intuitive et assez classique, surtout pour tous ceux qui ont déjà pratiqué les FPS et plus encore les jeux dédiés au fusil à lunette. On apprécie spécialement le fait de pouvoir nous déplacer en voiture (vu l'immensité des environnements) et de profiter des paysages variés des Etats-Unis et de ceux de la Transylvanie. Surtout qu'ils représentent chacun un territoire de 144 km 2 ! Bref, il y a de quoi "crapahuter" virtuellement.



Instinct de chasseur

Riche et soigné, "Way of the Hunter" a donc tout pour plaire. Reste que le soft est "violent" et donc estampillé PEGI 16. Plutôt accessible et pensé pour fédérer les joueurs de tous niveaux, vous pourrez faire appel à votre "Instinct de chasseur" pour repérer facilement des détails importants dans la nature. Ou les désactiver et personnaliser votre interface pour une expérience plus difficile et donc "réaliste" avec moins d'aides à l'écran. Les amateurs de challenges pourront aussi apprécier son système de trophées qui prend en compte plusieurs facteurs, dont la condition physique et l'âge de l'animal. Pour conclure, THQ Nordic nous livre un jeu de chasse particulièrement soigné, même si les parties multijoueur ne sont pour l'heure pas très stables (au lancement). Là encore, il faut attendre les premiers patches correctifs qui devraient rapidement corriger cela. Le fait de pouvoir jouer à plusieurs est un argument qui contribue au charme de cette simulation. De notre point de vue, le scénario n'est qu'un prétexte pour nous immerger dans cet univers, mais il a le mérite de structurer l'expérience. En conclusion, Way of the Hunter est un titre à connaître de tous les passionnés de chasse et amateurs de FPS.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

"Way of the Hunter" ne manque pas de charme si vous aimez évoluer dans de vastes environnements en 3D. La présence d'un cycle jour/nuit et d'effets météorologiques renforce l'immersion. Les animaux ne sont pas en reste, avec de fines animations et un résultat global de bonne qualité pour une sortie en 2022. L'aspect visuel est une réussite.

Gameplay & prise en main : 14/20

Plutôt simple d'accès, le jeu reste une simulation de chasse et implique donc de respecter ses codes, dont le fait de suivre les pistes des animaux. Malgré cela, "Way of the Hunter" est un jeu grand public (pour qui est réceptif au concept) et se révèle assez dynamique pour nous pousser à poursuivre au-delà de la découverte. En revanche, à l'heure du lancement, nous avons un reproche pour la version PC : les touches ne sont pas paramétrables. C'est regrettable vu que, par défaut, les commandes sont prévues pour un clavier QWERTY, alors que nous utilisons, en France, un clavier AZERTY. Vivement l'arrivée d'un patch correctif !

Musique et bruitages : 16/20

Au-delà des graphismes, l'ambiance audio est très importante pour crédibiliser cet univers virtuel. Sur ce plan, Les développeurs ont soigné la bande-son avec des bruitages immersifs et crédibles, ainsi que des musiques adaptées à la concentration.

Durée de vie : 16/20

A condition d'adhérer au concept, il y a de quoi faire ! Les défis ne manquent pas, les parties de chasse nous poussent à évoluer prudemment et les 144km² de terrain contribuent à sublimer l'immensité des décors. La courbe de progression est bonne et l'on apprécie le système d'économie pour s'offrir de nouveaux matériels.

Note : 15/20

Si la thématique du jeu va forcément diviser, il faut reconnaître qu'outre le fait de ne blesser aucun animal, ce jeu vidéo est plutôt réussi ! Doté de vastes environnements 3D, d'un gameplay orienté simulation et d'animaux ultra-détaillés avec un comportement réaliste, THQ Nordic signe une expérience vidéoludique pour le moins singulière. Reste qu'à l'heure du lancement, le soft a encore quelques défauts techniques (configuration des touches impossible sur PC, manque de stabilité du multijoueur en ligne, bugs), malgré tout, l'expérience est assez spectaculaire... que l'on aime ou non l'univers de la chasse. Une simulation qui devrait faire date.

L'avis des lecteurs :
Le jeudi 25 août 15:54
je vous trouve bien généreux pour les notes,et vous marquez léger bug, sans blague, vous avez joué 10 minutes...pour y jouer depuis le lancement, j'ai beaucoup de regrets, franchement sur PS5 c'est une catastrophe...alors, vous pouvez dire que ça arrive sur de nombreux jeux, peut étre, mais moi ça me gave que l'on trouve presque normal qu'un jeu soit bourré de bugs. et surtout a ce point....j 'achéte pas mal de jeux, mais la, je n'ai jamais eu un jeu avec autant de problémes...
allwood
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2022 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.