1550432841.jpg 1550432832.jpg FarCryNewDawnXBOXONE-005.jpg FarCryNewDawnXBOXONE-006.jpg 1550424611.jpg 1550424604.jpg 1550424597.jpg 1550424588.jpg
Site partenaire callofduty
"FarCry New Dawn est un des FPS alléchants du moment. Outre le fait de partir des bases connues du 5e opus, il est plaisant de retrouver Hope County revisitée à la sauce post-apocalyptique - façon "Mad Max"- avec, en prime, l'ajout d'éléments de gameplay issus des RPG."
Geek4Life
Far Cry : New Dawn

Vu le succès de "FarCry 5", Ubisoft Montréal nous a concocté une déclinaison "post-apocalyptique" aux graphismes colorés et au gameplay évoluant, par petite touches, vers un RPG. Si, visuellement, le résultat s'avère séduisant, parvient-il à nous captiver sur la durée ?

Nouvelle création d'Ubisoft Montréal, "FarCry New Dawn" est disponible sur PC, PS4 et Xbox One depuis le 15 février 2019. L'occasion pour les joueurs ayant fini le 5e opus de poursuivre l'action et, pour les néophytes, de s'offrir - à prix réduit (45 €) - un FPS efficace... Testé à partir de la version Xbox One, "New Dawn" démarre fort ! Porté par des graphismes 4K et des paysages envoûtants, la trame scénaristique nous immerge sous les traits d'un capitaine ayant pour mission de rebâtir un monde civilisé après les ravages du feu nucléaire. Malgré la bonne volonté des survivants qui vous entourent, la tâche ne sera pas facile. Car 17 ans après l’hiver nucléaire, les conflits demeurent intacts sur Terre. Aux côtés de Kim Rye et des membres de la communauté "Prosperity" qui vous ont accueilli dans leur "petit coin de Paradis" (avec l'aide de la jeune Carmina Rye), vous voilà dans le collimateur des "Ravageurs". Un groupe de motards nomades dirigé par deux jumelles charismatiques : Mickey et Lou. Le look de ces dernières et l'ambiance générale évoquent un peu l'esprit "Mad Max". A souligner : malgré les ravages de l'atome, nous n’évoluons pas dans des décors glauques façon "Fallout", mais dans de somptueux paysages verdoyants et fleuris comme jamais ! Car la nature a repris ses droits, tout comme les animaux "mutants".... Un choix artistique original et qui se révèle payant. Techniquement, le résultat est séduisant et rivalise avec le 5e opus grâce à de fines modélisation, des textures proches du photoréalisme et la présence d'un cycle jour/nuit.



Côté scénario, "FarCry New Dawn" est vite captivant même si le background sert surtout de prétexte à l'action. Toujours orienté "arcade", le soft évolue par petites touches en intégrant des éléments de gameplay inspirés des RPG. Et la recette fonctionne. Dès les premières minutes nous sommes immergés dans ce monde "post-apocalyptique" aux graphismes ravageurs. Plus encore que dans le 5e volet, vous devrez sans cesse collecter diverses ressources afin de vous confectionner votre toute première arme : une "arbalète". Laquelle lance des disques. Les initiés apprécieront de retrouver un gameplay nerveux et intuitif où l'on évolue (sournoisement) dans une végétation luxuriante pour faire un "carton" sur les soldats ennemis et tirer profit des tyroliennes réparties ici et là dans le décor ornant ce monde en proie au chaos. Une fois familiarisé avec les manipulations (plutôt intuitives), vous ne tarderez pas à vous confronter aux hordes ennemies qui pullulent dans cet environnement hautement "fleuri" (en dépit des ravages de l'atome), mais aussi confectionner et utiliser diverses armes et véhicules. La courbe de progression est intéressante et invite à poursuivre la partie.



Hope County version post-apocalyptique

Grâce aux différents niveaux de difficulté proposés, les débutants pourront sans problème découvrir la franchise (même si cet épisode n'est pas le plus représentatif) et les inconditionnels choisir un défi plus corsé avec moins de munitions. Autant le savoir, l'intelligence artificielle n'a pas vraiment progressé et le résultat reste un peu décevant pour une sortie 2019. Surtout si, comme nous, vous souhaitiez avoir face à vous des adversaires sournois ayant un minimum de jugeote. Sans parler de "tir au canard", l'IA est assez basique. Reste que la quantité d'ennemis au m² contribue à dynamiser l'expérience. A l'instar de "FarCry 5", ce nouvel opus offre une bonne dose de fun. Si bien que l’on a bien du mal à poser la manette. "FarCry New Dawn" offre également des phases d'infiltration avant de rebondir vers d’impressionnants combats épiques. Le rythme est donc habilement cultivé par les développeurs (même si certaines séquences sont un peu longues). Pour peu que vous soyez réceptif à ce déluge d'action et à l’environnement qui foisonne de "vie", vous prendrez plaisir à enchaîner les missions et à améliorer votre équipement. En revanche, cela implique de fouiller de façon systématique l’environnement pour en tirer les ressources nécessaires à la création de vos nouveaux "joujoux". Et éliminer toute présence ennemie des avant-postes de la carte. Ce qui vous permettra d'obtenir de l'éthanol, la ressource indispensable pour faire évoluer le camp "Prosperity". A l'instar de l’opus précédent, nous vous recommandons vivement d'en profiter en coopération.

FPS nerveux et décor flashy

Avec ses missions principales et annexes variées, "FarCry New Dawn" bénéficie d'un contenu honorable, même si FarCry 5 était plus dense, notamment avec son mode "Arcade". Malgré tout, et grâce à son côté flashy, il y a largement matière à amuser les plus blasés d'entre nous. Rien que l'accès (en début de partie) au lance-flammes et au fusil à pompe s'avère jubilatoire. Rappelons que le moteur permet (depuis FarCry 2) de gérer la propagation du feu.... Forcément, cela renforce l’amusement si vous recherchez un bon exutoire en monde "ouvert". Et puis, vous en jugerez : "New Dawn" mérite le détour ! Et ce, même si certains passages sont un peu répétitifs. Nous avons bien aimé le personnage "Roger Cadoret", un pilote d'hélicoptère à l'accent québécois, ainsi que la mise en scène déployée par Ubisoft autour des "sœurs jumelles". Le tout parvient à dépayser ceux et celles qui ont parcouru "Hope County" en long, en large et en travers. Le dynamisme du gameplay est aussi une qualité à souligner (alors même qu’il reste grand public). Une bonne initiative au global, même si certains ne seront pas réceptifs à l’univers. Reste qu'après "FarCry Primal", il est plaisant de constater qu'Ubisoft cherche à se renouveler, quitte à prendre des risques. Reste à savoir si ce nouveau voyage à Hope County ravagé par l'atome sera à votre goût ? Pour notre part, la réponse est un grand oui.



Geek4Life
Graphismes : 17/20

« FarCry 5 » était déjà séduisant, Far Cry New Dawm l’est plus encore avec ses graphismes 4K et paysages envoûtants. De fait, cette déclinaison post-apocalyptique offre de somptueux décors et jeux de lumières. Textures, modélisations 3D, mise en scène... Tout est fait pour nous émerveiller et sublimer l'action ! Les joueurs néophytes seront impressionnés par ce nouveau FPS d'Ubisoft Montréal. La direction artistique est clairement l'un des points forts du jeu.

Gameplay & prise en main : 16/20

Si l'ambiance et le scénario ne seront pas du goût de tous, ce nouveau FarCry bénéficie d'une prise en main intuitive et de mécanismes "grand public". Certes, l'IA n'est pas irréprochable et quelques légers bugs sont à déplorer (au lancement). Malgré tout, l'ajout d'éléments de gameplay issus des RPG s'avère une bonne idée. Le fun reste marqué (avec les diverses armes et véhicules), tout comme le plaisir d'évoluer librement dans les terres dévastées de Hope County. Le rythme des missions limite l'aspect répétitif, mais il faut accepter quelques longueurs. Un spin-off sympa et dépaysant, mais pas totalement irréprochable.

Musique et bruitages : 16/20

Nous retrouvons un jeu entièrement localisé en français avec son lot d'insultes et de dialogues pour chaque PNJ. Mais, surtout, une trame scénaristique originale qui fait la part belle aux sœurs jumelles au caractère bien trempé... La qualité audio est, une fois de plus, une réussite, reste à composer avec l'histoire qui, de notre point de vu, est moins aboutie que celle de FarCry 5 et risque de diviser les fans.

Durée de vie : 16/20

Commercialisé à 45 €, « FarCry New Dawn » offre de quoi s'occuper entre dix et quinze heures avec l’exploration, la collecte des ressources, la confection d'armes et de véhicules, ainsi que diverses missions principales et annexes. En revanche, le soft fait l'impasse sur le mode "Arcade" du 5e opus. Un rapport qualité/prix honnête.

Note : 16/20

Savamment "teasé" par Ubisoft, "FarCry New Dawn" est un des FPS alléchants du moment. Outre le fait de partir des bases connues du 5e opus, il est plaisant de retrouver Hope County revisitée à la sauce post-apocalyptique - façon "Mad Max"- avec, en prime, l'ajout d'éléments de gameplay issus des RPG. Toujours très beau et facile d'accès, le soft s'adresse à un large public (même s'il reste PEGI 18 !) et ne manque pas de se renouveler. Assauts, infiltration, coopération en multijoueur... le résultat est plaisant. Dans l'ensemble, nous avons grandement apprécié cette "version 1.5", même si l'intelligence artificielle peine toujours à nous surprendre. Si vous cherchez un bon exutoire à petit prix, "FarCry New Dawn" devrait vous intéresser...

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.