offroadDrive04.jpg offroadDrive03.jpg offroadDrive02.jpg offroadDrive01.jpg
Site partenaire callofduty
"Les fans de sports mécaniques pourront se laisser tenter sans regret. "
Geek4Life
Off-Road Drive

Trois ans après « 4X4 Hummer », Avalon Style Entertainment nous revient avec une nouvelle simulation de courses « off-road » boostée cette fois par l'Unreal Engine 3 et un degré de réalisme assez

Après le succès de « Colin McRae Dirt » (Codemasters), Avalon Style Entertainment et Micro Application auraient pu sortir une pâle copie de ces fameuses courses « off-road ». Ils ont préféré opter pour une approche nettement plus singulière avec une vraie simulation de véhicules tout-terrain ! Exit l'approche arcade et les tours de pistes pieds au plancher... Dorénavant, chaque difficulté est un combat à négocier durement.  Exclusivement disponible sur PC (via Steam ou en version boîte), « Off-Road Drive » nous immerge au volant d'une vingtaine de véhicules (dont des camions, des SUV et des prototypes,) pour prendre part à des compétitions qui nous conduisent aux quatre coins du monde : Thaïlande, Afrique du Sud, Russie ou encore États-Unis. Un vrai dépaysement ! Mais il ne faut pas négliger le tutoriel introductif, sans quoi il vous sera difficile de venir à bout des vingt épreuves sur quarante-deux pistes que propose le soft. Au programme : de la sueur, du cambouis et une bonne dose de testostérone... De jour comme de nuit, les courses sont parsemées d'obstacles (eau, rochers, boue...). Au point qu’il vous faudra recourir à l'un des outils d'assistance. Comme l'indispensable treuil ! À contre-courant du jeu de course de Codemasters, accessible à tous, « Off-Road Drive » met l'accent sur le réalisme et la difficulté. Franchir les innombrables obstacles naturels requiert une parfaite maîtrise et beaucoup de patience. Surtout quand on s'enlise ! Tout aussi intéressant : le soft intègre la gestion des dégâts avec leurs répercussions sur la carrosserie. Noter aussi la possibilité de personnaliser les véhicules : peinture, types de pneus… Et même de paramétrer la suspension.

Une simulation efficace !

Que ce soit en mode « sprint », « trophée » ou « trial », l'expérience est singulière, tant il n'est pas commun d'être sans cesse confronté à des enlisements dans une simulation automobile. Sans compter l'obligation de composer avec la déformation du terrain en temps réel. Bref, si en 2009, Avalon Style Entertainment avait déjà pu nous donner un aperçu de sa vision de l'univers « off-road » avec son fameux « 4X4 Hummer », cette suite se révèle d'un tout autre niveau. Au-delà du côté simulation que l'on apprécie par son réalisme et son originalité, l'aspect technique a également bien progressé avec l'utilisation de l'Unreal Engine 3 (le moteur graphique de studio Epic Games). Modélisation des véhicules, végétation, ombres et de lumière portées offrent un vrai « plus » au jeu de Micro Application ! Certes, sur le plan artistique, « Colin McRae Dirt » (Codemasters) reste un peu plus fin avec une prise en main accessible au grand public... mais, à l'heure du bilan, le résultat est tout de même très correct pour ce type de production seconde zone. Autre bon point : « Off-Road Drive » intègre n mode coopération et une option multijoueurs en local ou en ligne (jusqu'à 4 participants). Bref, cette nouvelle simulation automobile n’est peut être pas le jeu de l'année, mais devrait convaincre sans trop de difficulté les amateurs de courses de SUV. Et ce, d'autant plus, au vu de son originalité et son prix de lancement (une trentaine d'euros).

Geek4Life
Graphismes : 15/20

L'Unreal Engine 3 (Epic Games) apporte un réel « plus » au jeu du studio  Avalon Style Entertainment. Rien à voir avec « 4X4 Hummer ». Textures, modélisation des bolides et des environnements, effets de lumières et gestion des ombres dynamiques font mouche dès les premières minutes de jeu. Sur le plan esthétique, le résultat n'est pas encore devant « Colin McRae Dirt » (Codemasters), mais il n'y a pas de quoi rougir...

Gameplay & prise en main : 14/20

Quel plaisir de découvrir un peu de fraîcheur ! Bien loin de se contenter d'un énième jeu vidéo de course, Off-Road Drive redéfinit le genre avec une approche simulation aussi atypique que technique. Pour venir à bout de la vingtaine d'épreuves (répartie sur 42 pistes), il faut composer avec un environnement parsemé d'embuches. Une recette globalement efficace.

Musique et bruitages : 14/20

Vrombissements des moteurs et musiques rock assurent une immersion dans l'univers des courses off-road. Aucun bémol rédhibitoire, la bande-son tient la route.

Durée de vie : 14/20

Une vingtaine d'épreuves, 42 pistes réparties sur 6 pays « off-Road Drive », un mode coopération et un multijoueurs (en local et en ligne) de deux à quatre participants… le soft bénéficie d'une durée de vie honorable au vu de son faible prix de lancement. Un bon point !

Note : 14/20

Après son premier tour de piste avec « 4X4 Hammer » (2009), Avalon Style Entertainment nous surprend  avec « Off-Road Drive » et son gameplay atypique couplé à une réalisation visuelle honorable. Grâce à l'utilisation de l'Unreal Engine3, la qualité visuelle n'a pas à rougir face à la concurrence. Quant à la technicité, elle complète intelligemment le marché des jeux de courses off-road. Même si la série « Dirt » de Codemasters reste leader sur les plans de l’esthétique et de l'accessibilité au grand public. Les fans de sports mécaniques pourront se laisser tenter sans regret.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.