1410800211.jpg 1410800072.jpg 1410800066.jpg 1410800034.jpg 1410799954.jpg 1410799947.jpg 1410799614.jpg 1410799571.jpg 1410799554.jpg 1410799535.jpg 1410799504.jpg
Site partenaire callofduty
"Gamers et néophytes prendront plaisir à explorer la galaxie et batailler dans un déluge d'action. Si l'expérience est clairement positive, nous pouvons tout de même reprocher quelque temps de chargement et un côté répétitif."
Geek4Life
Destiny

Nouveau blockbuster des pères de Halo (Bungie), «Destiny» vient dépoussiérer le MMO sur consoles, sous la forme d'un FPS ambitieux qui nous invite à un voyage épique aux quatre coins de la galaxie... Ayant mis à profit un budget pharaonique de 500 millions de dollars (plus que celui de GTA V), la nouvelle licence d'Activision est bien partie pour faire le buzz. Mais qu'en est-il au juste ?

Exclusivement disponible sur consoles (PS3 / PS4 / Xbox 360 et Xbox One) depuis le 9 septembre, « Destiny » démontre que le studio Bungie n'a rien perdu de son savoir-faire en matière de FPS coopératif. Si certaines similitudes avec « Halo » (Microsoft) persistent, dans l'ensemble nous découvrons un nouvel univers original propice à un déluge d'action et de gunfights. Testé à partir de la version PS4, nous avons été immédiatement conquis par la réalisation visuelle. Comme le laissait présager la Bêta, le jeu dispose de somptueux environnements 3D, agrémentés d'impressionnantes textures haute définition. Egalement proposé sous forme de bundles (avec la PS4 de Sony ou la Xbox One de Microsoft), «Destiny» permet de mesurer d'entrée le saut qualitatif de cette nouvelle génération de consoles. Mais que les joueurs PS3 et Xbox 360 se rassurent, ces versions restent d'excellentes factures et tirent pleinement parti du potentiel de leurs consoles ! Concernant le pitch, « Destiny » nous plonge dans un environnement post-apocalyptque, révolutionné par l'arrivée sur Terre d'aliens appelés "Voyageurs". Une rencontre qui a permis à la race humaine de vivre trois fois plus longtemps, de prendre part à l'exploration de la galaxie et d'avoir des colonies sur Mars et Vénus. Malheureusement, avec l'arrivée de ces bienfaiteurs, d'autres créatures maléfiques (attirées par les Voyageurs) n’ont pas tardé à arriver sur la Planète bleue. Mettant ainsi fin à cette période de prospérité. C'est dans ce contexte que vous allez devoir prendre les armes en tant que « Gardien ». Concernant le gameplay, le jeu d'Activision s'articule autour de mécanismes ayant fait leurs preuves et qui, ici réunis, font mouche. Manette en main, « Desinty » débute par la création de votre avatar, en se basant sur trois archétypes de « Gardiens » : Titan, Chasseur ou Arcaniste. Et trois races distinctes : Humain, Éveillé et Exo. Avant d’accéder à un éditeur de personnages où l'on doit déterminer le sexe, le type de morphologie, la pigmentation de la peau ou encore la coiffure. Après quoi le jeu débute enfin ! Dès lors, l'avatar évolue à la troisième personne dans la dernière ville sur Terre. Ce bastion sert de « HUB » afin de croiser d'autres joueurs connectés au serveur, discuter avec divers personnages PNJ, acheter de l’équipement ou ajuster les items . Ce qui évoque forcément l'esprit MMO (dont celui de l'illustre « World Of Warcraft »). Quelques échanges avec les PNJ et place à l'action ! C'est encore sur Terre (en Russie) que vous ferez votre baptême du feu. Immergé en vue subjective, vous ne tarderez pas à comprendre pourquoi « Destiny » a nécessité 500 millions de dollars...

Un cocktail d'action multijoueur efficace !

« Destiny » brille par une prise en main intuitive et relativement classique qui conviendra aussi bien aux néophytes qu'aux gamers. Le contrôle à la manette ne pose aucun problème. Après un bref tutoriel en compagnie de votre spectre - un petit robot carré -, vous ne tarderez pas à devoir utiliser vos armes. Dans cet univers en semi-monde ouvert, le danger est omniprésent. À vous d'évoluer prudemment pour repousser les assauts des créatures extraterrestres dont le design est plus « mature » que dans la série Halo. Même si l'arsenal est relativement modeste en début de partie. Sympathique : dans « Destiny », nous retrouvons le concept des XP et niveaux issus des RPG ! De ce fait, en fonction de votre niveau de compétence, vous pouvez vous offrir des armes de plus en plus dévastatrices. Heureusement, dès les premières minutes, on peut compter sur un fusil automatique, un «six coups» efficace, ou encore un fusil à pompe très pratique à courte portée... Outre cet équipement, malgré tout rudimentaire, le personnage (dans notre cas le Titan) peut donner des coups aux corps à corps, effectuer une glissade pour se mettre à couvert et utiliser des grenades dévastatrices. À l'instar des RPG, les compétences sont relatives à la classe du personnage choisi en début de partie. À vous de voir si vous préférez une approche brutale ou subtile. Appréciable : la possibilité de faire apparaître un véhicule ! Le level design est dans l'ensemble réussi. Notez que les environnements intérieurs et extérieurs sont soignés et riches en émotions. Il nous est arrivé - à de nombreuses reprises - de nous arrêter un instant pour admirer la beauté des paysages ou le réalisme de certaines textures HD. Qu'il s'agisse d'explorer la Terre, la Lune, Mars ou Vénus, nul doute que vous en aurez plein les mirettes tant Bungie a soigné l'immersion. Bien vu : le cycle jour/nuit qui dynamise l'immersion. Reste que la clé de voûte de « Destiny » est, avant tout, son ouverture à la coopération. À ce propos, vous croiserez souvent d'autres joueurs connectés et, comme dans tout MMORPG, ceux présents à vos côtés pourront vous faire signe, danser ou vous prêter main forte face aux PNJ dont certains sont extrêmement coriaces ! Soulignons que le côté « challenge » est l'un des bons points du jeu. Avec plus d'une dizaine d'heures pour boucler la campagne, « Destiny » offre un excellent rapport qualité/prix en comparaison des FPS concurrents (Battlefield / Call of Duty / Medal of Honor...). Fait certain : l'ambiance multijoueur – particulièrement bien amenée - pousse sans cesse à avancer. À ce propos, nous avons apprécié de pouvoir choisir le lieu de la prochaine mission, via une carte spatiale qui aide à déterminer la destination du vaisseau. À l'inverse, les temps de chargement sont trop longs à notre goût. Un bon point également pour les cinématiques en HD et pour la qualité de la bande-son. Bungie nous livre, une fois de plus, une localisation VF efficace.

Un FPS accessible, mais exigeant

En début de partie, il est notamment question d'aller explorer une base abandonnée sur la Lune et d'affronter un Démon. Ce passage nous a particulièrement séduit pour son côté rétro. Il vous revient de vider des tonnes de chargeurs sur un Boss, le tout agrémenté d'une musique électronique « old-school ». Les nostalgiques de « Doom » et de « Duke Nukem 3D » percevront certainement le clin d’œil... La suite est tout aussi savoureuse même si « Destiny » se révèle malgré tout répétitif. Heureusement, le fait d’engranger les précieux points d'expérience, de monter en niveau, de collecter des matériaux (pour vos armes) et d’accueillir de nouveaux joueurs dans l’escouade sauve la mise au jeu. A propos des niveaux, il importe de savoir que passer certains paliers ouvre la voie à une expérience encore plus palpitante. Aussi, nous vous recommandons vivement de vous accrocher, car le soft mérite clairement son titre de « jeu de l'année ». Noter enfin qu’il est possible de se livrer à des parties de Deathmatch ou de Capture de Reliques. C’est certes classique pour un FPS, mais cela parfait l'expérience coopérative en ligne. En résumé, « Destiny » est clairement un excellent FPS futuriste. Le nouveau jeu des créateurs de « Halo » brille par un gameplay nerveux et efficace, couplé à une réalisation audiovisuelle de haut vol. Un excellent divertissement à ne pas manquer en attendant les autres blockbusters de Noël 2014 .

Geek4Life
Graphismes : 18/20

En ce qui concerne la version PS4, Activision et Bungie ont fait très fort. Destiny bénéficie de somptueux graphismes HD et d'une mise en scène à la hauteur de nos attentes. Modélisation des personnages, animations, textures, environnements (intérieurs / extérieurs)... Tout est fait pour nous immerger pleinement dans cette aventure spatiale. Cerise sur le gâteau : outre la beauté des décors, Destiny sait à merveille faire naître ici ou là des sensations fortes. Telles celles de vous sentir oppressé ou, à l'inverse, de vous croire indestructible. Une belle démonstration du potentiel des consoles next gen.

Gameplay & prise en main : 15/20

Si la recette est efficace, les mécanismes de jeu sont finalement relativement classiques. La prise en main ne pose aucune difficulté et le gameplay sera apprécié autant des néophytes que des hardcore gamers. À ce propos, dès les premiers niveaux, le jeu offre son lot de challenges.. Certains ennemis sont franchement coriaces et obligent à recommencer encore et encore avant de pouvoir terminer le niveau. Si la progression n'est pas toujours captivante, une fois les dix premiers niveaux passés, l'expérience gagne en intérêt et pousse à continuer jusqu'au dénouement.

Musique et bruitages : 17/20

La bande-son est indéniablement l'un des points forts de Destiny. Entièrement localisé en français, le jeu brille par un doublage de qualité. Idem sur le plan des bruitages et des musiques. Certains thèmes ne manqueront pas de marquer les esprits. Bungie nous livre une fois de plus un titre d'excellente facture.

Durée de vie : 17/20

Dépassant largement les 10 heures de jeu en ligne droite, « Destiny » offre un excellent rapport qualité-prix pour un FPS. Et ce n'est qu'un début lorsqu'on sait que le jeu sera rapidement renforcé et qu'il offre déjà différents modes multijoueurs en ligne. Si l'univers SF est à votre goût, le nouveau jeu de Bungie est une valeur sûre.

Note : 16/20

Dans le registre des FPS futuristes, « Destiny » se place comme la nouvelle référence du genre. Gamers et néophytes prendront plaisir à explorer la galaxie et batailler dans un déluge d'action. Si l'expérience est clairement positive, nous pouvons tout de même reprocher quelque temps de chargement (un tantinet longuets) et un côté répétitif. À l'inverse, la réalisation audiovisuelle est une formidable démonstration technique et la durée de vie plus qu’honorable pour un FPS. Si vous aimez la science-fiction, « Destiny » fait figure d’incontournable.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.