1428654024.jpg 1428653968.jpg 1428653958.jpg 1428653948.jpg 1428653936.jpg 1428653921.jpg 1428653905.jpg 1428653880.jpg 1428653869.jpg 1428653856.jpg 1428653836.jpg 1428653816.jpg 1428653803.jpg
Site partenaire callofduty
"BladeStorm Nightmare s'invite huit ans après les début de la licence sur PS3 et Xbox 360. Malgré l'évolution technique et le changement de génération, ce remake pêche par une réalisation datée "
Geek4Life
BladeStorm: Nightmare

Spécialement développé pour la PS4 et la Xbox One, "BladeStorm: Nightmare" nous immerge au cœur des batailles de la Guerre de Cent ans revisitées par Koei et OmegaForce… L'aspect historique en prend pour son grade car, en plus des milliers d'ennemis impliqués, préparez-vous à pourfendre des dragons et autres créatures fantastiques, avec le nouveau mode "Cauchemar"...

Dans le registre des "beat'em all" de masse, Koei et OmegaForce ne sont pas des néophytes ! Après le succès des intarissables séries "Dynasty Warriors" et "Samurai Warriors", le duo remet le couvert avec "BladeStorm: Nightmare" qui a de quoi intéresser les joueurs européens réceptifs à ce type de production "exutoire". D’autant plus quand on sait que le jeu en question se focalise sur la Guerre de Cent ans. Testé à partir de la version PS4, nous avons cependant vite déchantés en constatant que la réalisation visuelle est datée et que le potentiel des consoles HD n'est à aucun moment exploité. Clippings, textures fades, modélisations approximatives... c'est un festival ! Côté gameplay, le jeu repose sur la création de mercenaires (personnalisables, via un éditeur) que l'on incarne sur le champ de bataille. Reste à décider si l’on se bat pour l'Angleterre ou la France lors des missions et combats inspirés de la Guerre de Cent Ans (1337-1453). Même si le parallèle avec "Dynasty Warriors" est évident, l’on constate vite que "BladeStorm Nightmare" diffère de son grand-frère. A commencer, par le fait que l'on n’incarne pas un personnage "surpuissant", capable de sortir victorieux de combats à un contre mille... mais un mercenaire qui évolue à la tête de plusieurs escouades (comptant jusqu'à 200 soldats !).

Du bon et du moins bon...

Le côté tactique est plutôt intéressant, avec une variété d'unités et un système de contrôle intuitif à la manette. Mais, une fois passé un léger temps d'adaptation (quelques missions), pour s'initier aux déplacements de troupes, l'expérience perd de son charme, faute aux objectifs des missions et à un gameplay qui devient vite "bourrin". Si l'on passe outre la réalisation visuelle calamiteuse (évoquée précédemment), "BladeStorm Nightmare" peut avoir du charme dans le registre des "beat'em all". Surtout avec le nouveau mode « cauchemar » ("Nightmare") qui marque l'arrivée d'une nouvelle campagne totalement déjantée où l'on combat un bestiaire propre à l'univers médiéval fantastique (dragons, griffons, géants, gobelins...), sans oublier Jeanne d'Arc ! Toujours comparé à "Dynasty Warriors", le nouveau jeu de Koei n'est pas aussi centré sur les personnages historiques (qui sont au second plan) et pêche par une trame scénaristique décousue et peu passionnante. Un comble pour un jeu qui est basé (au départ) sur un évènement historique. Pour ne rien arranger, l'intelligence artificielle n'est pas franchement merveilleuse. C'est plus la quantité que le déplacement de l'IA qui crée le challenge. Certes, tout n'est pas mauvais dans "BladeStorm Nightmare", tel le fait que le joueur contrôle intégralement tous les éléments du champ de bataille et qu’il est possible de prolonger l'expérience en multijoueur avec un mode coopératif pour deux joueurs en ligne. Mais, dans l'ensemble, à 50 € (en moyenne) pour ce remake, le résultat fait pâle figure face aux titres des PS4 et Xbox One. Notez enfin que le jeu n'est disponible qu'en anglais et japonais. Là encore, les réfractaires à la langue de Shakespeare éprouveront une difficulté supplémentaire pour adhérer à cet OVNI vidéoludique. Pour notre part, nous avons été globalement déçus par l’exhumation de cette licence.

Geek4Life
Graphismes : 7/20

Testé à partir de la version PS4, "BladeStorm Nightmare" nous a surpris par sa réalisation datée au possible ! A l'heure où la plupart des nouveautés PS4 / Xbox One flirtent avec le photoréalisme, ce remake multiplie les maladresses : clippings, aliasing, textures minimaliste... Un festival !

Gameplay & prise en main : 11/20

Bien que les premières heures de jeu soit plutôt sympathiques, avec le déplacement des troupes et la présence d'une variété d'unités complémentaires, le manque d'intérêt scénaristique et le contenu des missions freinent rapidement l’enthousiasme. De plus, au fil de la progression, on note que les batailles sont de plus en plus "musclées" au détriment de la stratégie.

Musique et bruitages : 14/20

Le fait que le jeu ne soit pas localisé en Français n'est pas rédhibitoire mais c’est tout de même dommageable pour les réfractaires à la langue de Shakespeare. Quant à la qualité globale de la bande-son, elle se révèle correcte (et même sympathique avec les voix VO en japonais), mais sans parvenir à sauver une réalisation datée.

Durée de vie : 12/20

Nous retrouvons le contenu de "BladeStorm" sorti il y a 8 ans, agrémenté de quelques légères améliorations et du nouveau mode "Nightmare" qui permet des affrontements totalement déjantés avec des créatures issues de l'univers médiéval fantastique (dragons, griffons, gobelins...). S'ajoute à cela un mode multijoueur coopératif en ligne, mais qui ne parvient pas à captiver au-delà d'un week-end pluvieux. Un titre seconde-zone vite oublié. Dommage !

Note : 11/20

Destiné aux amateurs de "Beat'em all" épiques, "BladeStorm Nightmare" s'invite huit ans après les début de la licence sur PS3 et Xbox 360. Malgré l'évolution technique et le changement de génération (PS4 / Xbox One), ce remake - agrémenté d'améliorations - pêche par une réalisation datée et un gameplay faussement stratégique. Si les premières heures sont relativement captivantes pour qui aime de type de production, très vite, le côté délirant et poussif des combats de masse, laisse place à une déconvenue. Dans ces conditions, "BladeStorme Nightmare" est à réserver aux jeux peu exigeants et qui n'accordent que peu d'importance à la réalisation visuelle.


L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.gamoniac.fr www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu www.petitsjeux.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2017 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.