1553955271.jpg 1553955266.jpg 1553955257.jpg 1553955242.jpg 1553955236.jpg 1553955231.jpg 1553955224.jpg DIVISION2-000003.jpg DIVISION2-000004.jpg DIVISION2-000002.jpg DIVISION2-000001.jpg
Site partenaire callofduty
"The Division 2 est assurément l'un des meilleurs jeux de l'année 2019. Nerveux, spectaculaire et orienté multijoueur, il impressionne avec l'extraordinaire modélisation 3D de Washington D.C. Son gameplay fera mouche aussi bien auprès des néophytes que des joueurs ayant écumé le premier opus. "
Geek4Life
Tom Clancy's The Division 2

Trois ans après un premier opus mémorable dans les rues enneigées de New York, Ubisoft et Massive Entertainement rempilent avec "The Division 2", une suite aussi percutante. L’occasion d'évoluer cette fois à Washington D.C. dans un monde ravagé, mais soigneusement porté à l'écran... Captivant, dynamique et ne nécessitant nullement d'avoir terminé l'épisode précédent, ce jeu de tir à la troisième personne (TPS) nous a conquis. Reste à savoir si son gameplay et sa trame scénaristique seront à votre goût ?

Fort du succès de "Tom Clancy's The Division" (2016), franchise ambitieuse à plus de 80 millions d'euros, Ubisoft prolonge en 2019 l'immersion dans l'effondrement de l'Amérique avec une suite encore plus spectaculaire ! Délaissant les somptueux décors de New York en proie au chaos après une pandémie, au profit des rues de Washington D.C et de ses bâtiments finement modélisés en 3D, "The Division 2" frappe fort. Simultanément disponible sur PC, PlayStation4 et Xbox One, ce nouveau TPS est exclusivement jouable en ligne. Le sachant, même si vous souhaitez affronter l'intelligence artificielle en solo, vous aurez impérativement besoin d'Internet et d'être connecté au serveur d'Ubisoft. Hormis ce léger bémol, notre premier contact avec cette seconde mouture nous a rapidement confortés sur l'excellente image que nous avions de cette franchise. Pour rappel, le premier opus était déjà agréable à jouer (dans les rues enneigées de New York), mais assez vite répétitif. Manifestement, cette suite "corrige le tir" et dynamise encore plus l'expérience dans les rues de Washingon D.C. Concrètement, le soft enchaîne l'action, peu de temps après la fin du scénario de "The Division" (2016) avec une invitation à nous rendre dans la Capitale. Le changement de lieu - et donc d'atmosphère - est déjà un argument de poids pour séduire les joueurs ayant écumé les missions du premier épisode.

Immersion réussie !

Toutefois, "The Divsion 2" n'est pas réservé uniquement aux fans du blockbuster de 2016. Il est tout à fait possible de prendre part à cette aventure sans avoir jamais joué au premier opus. D’autant plus que la trame scénaristique est un prétexte à l'action. De notre point de vue, la force de "The Division 2" est avant tout son ambiance chaotique et la guerre qui oppose les trois factions qui se partagent les restes de la Capitale. A savoir : les "Hyènes" (bandits violents qui profitent du chaos sans limite), les "Parias" (des survivants en quarantaine désireux de répandre l'épidémie) et enfin les "True Sons" (paramilitaires de la Joint Task Force, créés en réponse à la pandémie de New York). Si vous aimez les jeux "post-apocalyptiques", cette nouvelle création d'Ubisoft est un vrai tour de force ! Facile d'accès, esthétique et propice aux parties multijoueurs entre amis. De fait, la recette fait mouche. Les joueurs ayant écumé "Tom Clancy's The Division" (2016), apprécieront de retrouver les grandes lignes et son gameplay. Les commandes ne posent aucun problème particulier (au clavier comme à la manette) et l'on apprécie la qualité globale de l'intelligence artificielle. Tactique dans l'âme, "The Division 2" renouvelle astucieusement les ambiances et les objectifs au fil des missions. La notion de niveau est, une fois de plus, centrale pour votre agent. Surtout qu'une fois au niveau maximum (30 à ce jour) le soft révolutionne la situation avec l'arrivée des "Black Tusks", une nouvelle faction ! Lourdement armés et particulièrement agrégatifs, ces derniers vous donneront du fil à retordre. Aussi, même les plus experts pourront alors prolonger l'expérience au-delà des 30 heures de jeu nécessaires pour atteindre cette "étape clé". Et pour ceux qui en veulent encore plus, Ubisoft ne manquera pas de renforcer son jeu comme à l’accoutumée. Dans le dossier de presse - fourni par l'éditeur - nous avons appris qu'il effectuera des mises à jour régulières et gratuites. Ainsi, 3 nouveaux arcs narratifs majeurs viendront enrichir l'histoire du jeu de base. Pour ceux qui en veulent encore plus, de nouvelles zones seront à explorer autour de Washington D.C, des modes de jeu inédits proposés, ainsi que de nouvelles spécialisations... Mais avant d'espérer un renforcement de contenu "post-lancement", il y a déjà amplement de quoi y consacrer un paquet d'heures.

Calibré pour cartonner !

Comme beaucoup, nous avions passé d'innombrables heures sur "Tom Clancy's The Division" (2016). Aussi, l'annonce d'une suite nous a particulièrement enthousiasmés. Mais que faut-il savoir, outre le fait que cette suite décline des mécanismes déjà connus ? Captures d'avant-postes, assauts musclés, fusillades à gogos (tout en évoluant à couvert !), le tout sans oublier la notion de "loot" pour nous motiver... la recette est plaisante. Missions principales et annexes sont diversifiées, mais c'est dans les détails et, plus encore, avec les lieux modélisés en 3D que les développeurs impressionnent le plus. Qu'il s'agisse du Downtown, du quartier de Georgetown ou des résidences abandonnées, "Tom Clancy's The Division 2" est visuellement très abouti. Nous avons aussi aimé les zones accaparées par la nature. Cette diversité de décors est une vraie réussite et un plaisir pour les yeux ! Concernant les édifices emblématiques, Ubisoft et Massive Entertainement nous invitent à admirer la Maison Blanche, le Washington Monument, les Archives Nationales, le mémorial de Lincoln, le Capitole, mais aussi le Musée de l'Air et de l'Espace, Newseum, le Ronald Reagan Center, ainsi que l'île Roosevelt et le Capital One Arena. Impressionnant ? Oui, c'est le sentiment qui prédomine en évoluant dans ce monde post-apocalyptique !



Un gameplay redoutable sans oublier le PVP...

A l'instar de son prédécesseur, nous vous recommandons chaudement de pratiquer "The Division 2" en ligne avec vos amis. S'il est possible d'en profiter en solo, c'est en coopération que l'expérience est la plus aboutie. Important : le soft reprend le concept de la "Dark Zone" où vous pouvez vous adonner au plaisir de combats épiques avec les autres joueurs (PVP). Vu l'impact d'une défaite sur votre expérience, mieux vaut ne pas prendre de risques. Pourtant vos succès sont ici grandement récompensés. Toujours concernant le PVP, "The Division 2" propose aussi le mode "Conflict" avec ses deux modes (Domination et Escarmouche), ce qui vient enrichir encore les possibilités de cette suite.Sans parler de "révolution", cette seconde mouture "recycle" astucieusement une grande partie des bonnes idées du premier volet et monte en puissance afin de nous offrir une expérience de jeu ultra-aboutie et propice à fédérer les joueurs. De notre point de vue, "Division 2" est l'un des rendez-vous immanquables de l'année 2019. Reste à être réceptif à son univers chaotique et à accepter d'être connecté à Internet pour lancer le jeu. Un nouveau tour de force !

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Le travail réalisé sur cette seconde mouture est impressionnant ! Qu'il est plaisant d'évoluer dans les rues de Washington D.C à l'échelle 1:1. Ultra-détaillée et modélisée avec soin, la ville est clairement la star du jeu. Pourtant, les personnages et la mise en scène ne sont pas en reste. A cela, s'ajoutent bon nombre de lieux connus, dont la Maison Blanche, le Washington Monument, le mémorial de Lincoln ou encore le Capitole. "Tom Clancy's The Division" nous avait séduit avec New York sous la neige, mais cette seconde mouture monte d'un cran. Une immersion 3D mémorable.

Gameplay & prise en main : 17/20

Si la recette du premier opus était déjà bonne, il faut reconnaître qu’après quelques heures de jeu, le côté répétitif était un frein. Avec "Division 2", Ubisoft et Massive Entertainement dynamisent l'expérience pour un résultat encore plus percutant. Certes, le jeu est jouable en solo (connecté au serveur), mais tout l'intérêt est d'en profiter avec vos amis, en ligne. Les missions ont aussi progressé depuis 2016 - principales et annexes - et les "gunfights" font honneur au savoir-faire d'Ubisoft, avec en prime une IA efficace. Manette en main "Division 2" s'avère un redoutable TPS !

Musique et bruitages : 17/20

La bande-son est soignée avec des ambiances variées et une immersion qui prend aux tripes. Gunfights et voix (VF) "Tom Clancy's The Division 2" est assurément un blockbuster. Le résultat nous invite à explorer Washington D.C et à progresser dans le scénario. Bien que celui-ci soit avant tout un prétexte à un condensé d'action et d’infiltration.

Durée de vie : 18/20

Avec plusieurs dizaines d'heures de jeu, la présence de "Dark Zones", le système de "loot" et l'arrivée de contenus déjà annoncés, "Tom Clancy's The Division 2" est un TPS à connaitre si vous n'avez pas déjà joué aux premiers opus. Spectaculaire, immersif et propice aux multijoueurs en ligne, il est parfaitement calibré pour séduire un large public. Reste à ne pas négliger la norme PEGI 18. Enfin, les joueurs ayant déjà écumé New York avec "Tom Clancy's The Division" (premier du nom), apprécieront la progression et le dynamisme accru. Une vraie réussite !

Note : 18/20

"Tom Clancy's The Division 2" est assurément l'un des meilleurs jeux de l'année 2019. Nerveux, spectaculaire et orienté multijoueur, il impressionne avec l'extraordinaire modélisation 3D de Washington D.C. Son gameplay fera mouche aussi bien auprès des néophytes que des joueurs ayant écumé le premier opus (qui se déroulait pour rappel à New York). Un TPS plaisant et doté d'une importante durée de vie (avec en prime des contenus additionnels déjà annoncés par Ubisoft). Bref, si vous aimez l'action et rêvez d'explorer la Capitale Américaine, c'est l'occasion de prendre part à cette aventure post-apocalyptique. Un titre majeur pour les fans d'action à la 3e personne !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.