1574432854.jpg 1574432804.jpg 1574432797.jpg 1574432790.jpg 1574432778.jpg 1574432771.jpg 1574432766.jpg 1574432758.jpg 1574432752.jpg
Site partenaire callofduty
"Un RPG original qui nous immerge dans un vaste monde en 3D de 36 km² où la magie prédomine... Épique, envoûtant et orienté "bac à sable" le jeu offre un sentiment de liberté "grisant" !"
Geek4Life
Citadel: Forged With Fire

Réalisé par le studio canadien "Blue Isle Studios", ce nouveau jeu de rôle massivement multijoueur (jusqu'à 40) fait la part belle à la magie et à l'exploration. Avec plus de 36 km² d'environnement 3D, le monde d'Ignus est propice à bien des combats et phases de construction. Ce MMORPG original, également jouable en solo, a-t-il pour autant l'étoffe d'un blockbuster pour rivaliser avec les géants du marché ?

Initialement en accès anticipé sur Steam, depuis juillet 2017, "Citadel: Forged With Fire" est enfin disponible sur PC, PlayStation4 et Xbox One. Plus de 90 patchs et d'importantes mises à jour ont été appliqués pour bonifier la version. Mais est-ce pour autant une réussite ? Jeu de rôle massivement multijoueur, "Citadel: Forged With Fire" est jouable en solo ou en ligne. Après avoir créé votre avatar en définissant ses spécificités dans les moindres détails (sexe, morphologie, coiffure, etc.) vous pouvez débuter l'aventure. Jouable en vue subjective ou à la 3e personne, l'immersion opère rapidement. Les environnement 3D foisonnent de détails, les lieux sont peuplés d'ennemis et d'animaux et il y a même un cycle jour/nuit ! Avec les quêtes et une marge de progression importante, le magicien (ou la magicienne) que vous incarnez à de quoi s'occuper... Orienté "bac à sable", c'est à vous de déterminer vos actions dans le royaume d'Ignus et ses 36 km² de décors inspirés des codes du "médiéval fantastique". Nous vous recommandons d'en profiter en ligne (ce qui est nettement plus amusant), en rejoignant un des serveurs officiels. A partir de l'un des points de départs, il vous revient de collecter divers matériaux (pierre, bois, cristaux, plantes, champignons) afin de récupérer des points d'expériences (XP), puis de commencer la construction de votre équipement. Le début de partie peut être délicat, compte tenu du manque endurance de votre héros face à la faune locale... A vous de composer avec la topographie et d'éviter de vous faire dévorer par un ours ou une meute de loups. Ce n'est qu'après avoir réalisé un équipement de base que vous pourrez commencer à vous défendre sérieusement. Vos précieux XP seront centraux pour débloquer de nouvelles compétences. La forge sera aussi un des éléments clés, tout comme la construction des différentes structures façon "ARK: Survival Evolved".



Un vaste monde à explorer

Concernant la réalisation technique, "Citadel: Forged With Fire" se caractérise par un côté rigide assez prononcé. Dès le début de la parti, l'éditeur accuse quelques retards techniques avec une bonne dose d'aliasing sur le plan des coiffures. A contrario, l'exploration 3D des paysages est assez réussie et l'on apprécie autant le charme des lumières, (via le cycle jour/nuit) que la qualité des textures. Dans son registre de MMORPG, le soft de "Blue Isle Studios" se défend. Surtout avec une telle surface d'environnement ouvert "onirique", avec ses marécages, forêts, plaines et montagnes, qu'il vous faut explorer. Sans compter cavernes et ruines anciennes...Pour peu que vous ayez l’âme d'un explorateur, le royaume d'Ignus est plutôt alléchant ! A vous d'imposer votre style et de vous forger une renommée grâce à la magie... L'esprit "bac à sable" est indéniablement l'un des points forts de cette aventure ! Si bien que vous pourrez, en fonction de votre alignement, opter ou non pour le massacre des autres joueurs connectés (ou PNJ), la construction de bâtiments (dont d'imposants châteaux) ou encore de conduire les quêtes à votre guise sur fond de secrets millénaires que nous vous laissons le soin de découvrir. La sensation de liberté est grisante et c'est, avec vos décisions, que vous progressez. Avec "Citadel: Forged With Fire", la magie étant au centre du gameplay, vous aurez à disposition une panoplie de sortilèges tous plus puissantes les uns que les autres ! A cela s'ajoute un vaste choix d'armes : épées, marteaux de guerre, haches, bâtons et autres objets magiques...

Une ascension épique

Aux côtés des autres sorciers, vous pourrez conjuguer vos forces afin de rivaliser avec les Maison adverses. Épiques et stratégiques, les combats mettent à profit vos talents de stratège. Construisez vos châteaux et fortifications pour imposer votre domination. Cela s'applique également aux créatures que vous croiserez avec, notamment, les bêtes féroces que vous pourrez dompter avec le sort "apaisement". L'occasion de malmener vos ennemis avec des hordes d'orcs, de loups géants ou encore la possibilité de chevaucher un dragon ou un aigle géant. Dans un autre registre, passé le niveau 10 vous pourrez voyager grâce un à balai. Ce qui est, assez fun ! Bref, il reste encore quelques bugs, le soft est assez rigide et "old-school" techniquement, mais il y a de très bonnes choses. Un jeu plaisant pour les fans de RPG et plus encore de productions orientées "bac à sable".

Geek4Life
Graphismes : 16/20

"Citadel: Forged With Fire" bénéficie d'un rendu visuel séduisant pour qui aime l'univers médiéval fantastique et la magie. Le fait d'évoluer en 3D dans un vaste monde ouvert est plaisant et l'on apprécie particulièrement l'ambiance. Le résultat plaira, même si les plus exigeants d'entre nous lui reprocheront d'être techniquement un peu "daté" pour une sortie fin 2019. Notamment au niveau des personnages.

Gameplay & prise en main : 16/20

Jouable en solo comme en ligne, "Citadel: Forged With Fire" fait la part belle à la magie et nous incite à monter en puissance. L'esprit "bac à sable" est plaisant, tout comme le choix d'armes et de sorts. La liberté et l'exploration sont aussi agréables et contribuent au charme de ce MMORPG.

Musique et bruitages : 15/20

Armé pour nous immerger dans ses 36 km² d’environnements au mille dangers, le soft est porté par une bande-son soignée en phase avec son ambiance médiévale fantastique. Le résultat nous accompagne agréablement tout au long de l'aventure.

Durée de vie : 16/20

Avec la possibilité d'y jouer en solo ou en multijoueur (jusqu'à 40), "Citadel: Forged With Fire" est un RPG séduisant. L'approche "bac à sable" lui confère un charme évident si vous aimer ce type d'univers où la magie et les dragons règnent en maître La recette est efficace et nous invite à monter en puissance au fil des quêtes.

Note : 16/20

"Citadel: Forged With Fire" est un RPG original qui nous immerge dans un vaste monde en 3D de 36 km² où la magie prédomine... Épique, envoûtant et orienté "bac à sable" le jeu offre un sentiment de liberté "grisant" ! Avec ses déplacements aériens - sur un balai magique -, ses combats spectaculaires arme à la main, y compris face à d'imposants dragons, l'ambiance médiévale fantastique est parfaitement cultivée. Un titre à connaitre en cette fin d'année, surtout si vous aimez les titres "sandbox" et plus encore les MMORPG. En solo ou jusqu’à 40, il y a de quoi s'occuper !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2019 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.