1622987942.jpg 1622987930.jpg 1622987924.jpg 1622987918.jpg 1622987909.jpg
Site partenaire callofduty
"Le jeu sous pavillon Focus Home Interactive multiple les points positifs : gameplay efficace et nerveux, réalisation visuelle soignée, éléments de gameplay originaux ou encore un prix attractif (à moins de 40 euros !). Mais il y a aussi des défauts. A commercer par l'IA qui n'est pas très poussée"
Geek4Life
Necromunda: Hired Gun

Décidément, le jeu de figurines "Necromunda" (issu de l’univers de Warhammer 40 000) est à l'honneur. Signé de l'éditeur "Focus Home Interactive", voilà que succède au sympathique "Necromunda Underhive Wars" (2020), articulé autour d'un système de combats tactiques au tour par tour, un bel exutoire - façon "Doom" -, baptisé "Hired Gun". Si vous aimez les FPS nerveux et l'ambiance cyberpunk, vous devriez y trouver votre compte. Reste à savoir s'il est vraiment "armé" pour séduire les joueurs "non-initiés" au background post-apocalyptique de la "Ruche" de Games Workshop ?

Si vous connaissez la société Games Workshop et ses célèbres jeux de figurines, nul doute que la saga "Warhammer 40 000" ne vous est pas inconnue. Adaptée à de nombreuses reprises en jeux vidéo, cette série dispose d'un univers sombre et puissant avec ses fameux "Space Marines". Pour autant, il existe un autre jeu de plateau (au tour par tour) qui, lui, n'a clairement pas la même notoriété, malgré une qualité indéniable. Il s'agit de "Necromunda". Et c'est justement ce spin-off qui nous intéresse ici ! L'éditeur, Focus Home Interactive, a eu la bonne idée de nous offrir, en septembre 2020, un condensé de stratégie avec "Underhive Wars". Proche du jeu de figurines de Games Workshop, ce dernier s'adressait clairement à un "public de niche". C'est pourquoi, un second jeu vidéo, "Hired Gun", vient d'être développé qui vise, cette fois, une cible bien plus large. A savoir les amateurs de FPS violents. C'est dans ce contexte que nous avons testé "Necromunda : Hired Gun", à partir de la version PC. Pour cela, nous avons utilisé un Intel i5 9400F, 16 Go et une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1660 Super (6 Go). Le résultat s'est avéré très honorable avec cette configuration. Ayant pratiqué le jeu de figurines, nous étions assez curieux de voir le résultat "manette en main" et de juger son degré de fidélité au background du jeu original. Alors bonne ou mauvaise adaptation vidéoludique ? Quid du gameplay ? Lors du premier contact, nous avons été immédiatement impressionnés par la qualité des graphismes de "Hired Gun". L'on retrouve des personnages aux designs marqués cyberpunk et la fameuse cité "la Ruche", où évoluent les gangs qui se livrent un combat "sans merci" dans ce monde post-apocalyptique. Si l'univers est respecté, l'intérêt de cet "exutoire" n'est pas franchement pas sa trame scénaristique. L'histoire n'est clairement qu'un prétexte à l'action. Et, pour le coup, l'équipe de "Streum On Studio" s'est inspirée de "Hits", tels que "Doom" (id Software) ou encore de la saga "Unreal Tournament" (Epic Games), avec une dynamique d'action impressionnante et survoltée ! Dès les premières minutes, on évolue dans les couloirs de la Ruche en enchainant les "frags" à 360°, assailli par des hordes d'ennemis.

Devenez chasseur de primes dans la Ruche !

La prise en main est simple et efficace. Les vastes zones à explorer en 3D se renouvellent efficacement en jouant beaucoup sur la "verticalité" des décors même si, in fine, on reste exclusivement dans la sombre cité de ce monde dévasté. Manette en main, vous devez courir sur les murs, sauter et enchainer les éliminations dans un déluge d'hémoglobine assez marqué. A ce propos, "Necromunda: Hired Gun" est une production "PEGI 18", la violence est de tout les instants (attention aux plus jeunes). Concernant les mécanismes de jeu, l'on pouvait craindre un côté "FPS basique". Pour éviter de tomber dans le travers des FPS "old-school", les créateurs ont intégré des phases de plates-formes et nous invitent même à utiliser un grappin. Original pour un FSP ! Et vous constaterez qu'il vous sera très utile pour passer les gouffres vertigineux sur votre route ! Précisons aussi, qu'en plus des différents gangs qui évoluent dans la cité Ruche, vous devrez combattre diverses créatures (dont des mutants et des robots !). Lors de notre test, nous avons particulièrement aimé le fait de pouvoir customiser notre équipement au fil de l'aventure. Avec un niveau de contrôle assez bien pensé, surtout pour un FPS de ce type. De plus, il est possible de booster nos compétences et les armes grâce aux crédits obtenus. Reste que la principale originalité de "Necromunda: Hired Gun" est - de notre point de vue - que notre chasseur de primes est assisté par un "cyber-chien" qui lui vient en aide lorsque les choses se gâtent. A ce stade des présentations, il apparaît clairement que nous avons plutôt aimé "Necromunda: Hired Gun". Même si tout n'est pas si bon à l'usage. En effet, si le charme opère, vous réaliserez rapidement que l'intelligence artificielle est peu développée. L'action vire rapidement au tir aux canards et c'est surtout le nombre d'adversaires au m² qui, finalement, vous met la pression. Dommage aussi : l'impression de "puissance relative" des différentes armes ou encore un côté répétitif assez marqué. L'on déplore, en prime, au lancement, la présence de quelques légers bugs d'affichage. Certes, les patchs vont rapidement en venir à bout, mais c'est tout de même dommage. En conclusion, faut-il se laisser séduire par "Necromunda: Hired Gun" ? Tout dépend de votre adhésion à l'univers dérivé de "Warhammer 40 000". Car si, comme nous, vous appréciez le jeu de figurines de Games Workshop, le résultat est, dans l'ensemble plaisant. De plus, si vous être réceptif aux FPS frénétiques (du type "Doom" ou "Unreal Tournalement"), l'expérience devrait vous plaire. Enfin, retenez qu'il est commercialisé à "prix réduit" (moins de 40 € dès le lancement !). Un argument à ne pas négliger, surtout si vous cherchez un exutoire moderne sur PC et consoles. Bref, un FPS solo à connaitre en 2021, et ce, malgré ses quelques défauts de conception et un univers qui ne sera pas au goût de tous.

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Techniquement, Necromunda: Hired Gun offre une immersion plutôt réussie dans l'univers du jeu de figurines dont il s'inspire. La modalisation 3D des personnages et créatures est globalement soignée, tout comme le charme de la fameuse "Ruche" dont les décors cultivent une "verticalité" bienvenue (afin d'éviter l'effet "jeu de couloirs" d'anciennes productions). Idem pour les effets visuels modernes qui confèrent à ce FPS une atmosphère plaisante pour qui adhère à "Warhammer 40 000". Le voyage est certes glauque, mais dépaysant. Un FPS à ne pas sous-estimer, même si vous n'avez pas pratiqué les célèbres jeux de figurines de Games Workshop.

Gameplay & prise en main : 14/20

Simple à prendre en main et inspiré des FPS "old-school" (dont "Doom" ou "Unreal Tournament"), "Necromunda : Hired Gun" offre de belles sensations. FPS nerveux (voire frénétique) il plaira aux amateurs de productions "hautement dynamiques". Malgré d'indéniables qualités, dont le fait d'être aidé par un cyber-compagnon (à quatre pattes) ou de pouvoir customiser l'équipement, l'intelligence artificielle est clairement trop peu développée et cela émousse grandement notre plaisir. Idem pour certaines missions secondaires, un peu moins réussies ou encore un côté répétitif sur la durée.

Musique et bruitages : 15/20

L'univers sonore colle agréablement à l'ambiance de Necromunda. Les riffs de "métal" sont au rendez-vous, tout comme les bruitages des armes et cris des ennemis. Dans l'ensemble, la bande-son est en adéquation avec nos attentes. Formatée pour nous immerger pleinement dans l'univers sombre et violent de la Ruche.

Durée de vie : 15/20

Même si le soft est 100 % solo et s'il y a de quoi s'occuper avec les missions secondaires (et diverses activités), nous avons regretté le côté répétitif du jeu et le manque d'intérêt du scénario principal. Le sachant, "Necromunda: Hired Gun" plaira surtout aux fans de la saga "Warhammer 40 000" et aux amateurs de FPS nerveux (et peu exigeants). Le fait de le commercialiser à moins de 40 € est une bonne initiative.

Note : 14/20

Difficile de noter "Necromunda: Hired Gun". Le jeu sous pavillon Focus Home Interactive multiple les points positifs : gameplay efficace et nerveux, réalisation visuelle soignée, éléments de gameplay originaux ou encore un prix attractif (à moins de 40 euros !). Mais il y a aussi des défauts. A commercer par l'IA qui n'est pas très poussée, un scénario "prétexte" à l'action ou encore des missions annexes peu captivantes. Enfin, comme beaucoup de FPS, une fois passé le stade de la découverte le côté répétitif s'installe. Néanmoins, nous avons apprécié la qualité globale de cette adaptation de "Nécromunda" en FPS. De ce fait, si vous aimez les productions violentes, type "Doom" ou "Unreal Tournament", ou bien si vous appréciez l'univers de "Warhammer 40 000", ce nouveau jeu peut vous intéresser. D'autant plus que les développeurs y ont intégré assez d'ingrédients (dont la verticalité des décors) pour éviter de nous livrer un FPS basique, façon couloirs. L'arrivée de patchs devrait aussi contribuer à le bonifier car, au lancement, il reste quelques légers défauts de finition.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.