1667458796.jpg 1667458784.jpg 1667458772.jpg 1667458763.jpg 1667458754.jpg 1667458739.jpg 1667458728.jpg
Site partenaire callofduty
"Platinum Games nous dévoile un troisième épisode mémorable, exclusif à la Nintendo Switch. Le tout est particulièrement soigné ! « Bayonetta 3 » renouvelle efficacement la série avec un gameplay nerveux et diversifié. Un « Beat'em all » frénétique qui a en plus l'avantage d'être pensé pour les débutants "
Geek4Life
TEST - Bayonetta 3

Très prisé des amateurs de "Beat'em all", la série Bayonetta s'est fait une solide réputation. Exclusivité de l'éditeur Nintendo, son gameplay impressionne à chaque nouvel épisode. Et pour ce 3e opus, les développeurs entendent bien - monter encore d'un cran -, pour le plus grand plaisir des fans de la célèbre "sorcière à lunettes"...

Octobre 2022. Atypique sur le fond comme sur la forme, Bayonetta 3 - nouveau jeu d'action du studio Platinum Games - vient de paraître sur Nintendo Switch. Son scénario nous immerge sur l'île de Thulé dont la particuliarité est de donner accès à plusieurs dimensions... Nous y retrouvons l’héroïne de la trilogie, Bayonetta, malmenée dès les premières minutes de jeu. En effet, notre sorcière (bien aimée) est attaquée par des homonculus - créatures maléfiques - lors d'une séance de shopping à New York. Accompagnée de son fidèle assistant, Enzo, la vie paisible et insouciante de notre "spécialiste de l'occulte" vient de toucher à sa fin... Il est grand temps de reprendre les armes ! Surtout qu'une apprentie sorcière, dénommée Viola, entre en scène et lui explique que le multivers est en danger face aux agissements d'une entité maléfique appelée "Singularity". Le combat entre le bien et le mal vient de reprendre sous nos yeux... En parallèle, Jeanne, l'amie de notre chère Bayonetta (que l'on peut également contrôler au fil du jeu) se lance sur les traces du "Docteur Sigurd" qui - sur les dires de Viola - peut aider notre sorcière à utiliser de puissantes reliques.



C'est avec ce pitch, propice à l'action et aux voyages - entre les différents univers - que l'on s'immerge dans ce 3e volet de la saga culte, exclusive aux consoles Nintendo. Doté d'une mise en scène soignée, avec de belles cinématiques, "Bayonetta 3" est indéniablement un des blockbusters "AAA" de cette fin d'année. On constate avec plaisir que la série évolue avec ce 3e volet légèrement moins déjanté que ses prédécesseurs (et plus sombre à bien des égards ). Éloignée du côté "désinvolte" des précédents jeux "Bayonetta", cette approche risque de troubler les joueurs habitués aux époques où la belle dominait largement ses rivaux. Pour autant, le soft reste fidèle à ses origines, avec des affrontements musclés et dynamiques (voire frénétiques !), façon "beat'em all". On retrouve naturellement les indispensables pistolets de l’héroïne (et même beaucoup d'autres armes...), mais surtout des combos dévastateurs (et impressionnants ) qui soulignent la souplesse et la puissance de frappe de la sorcière. Cette dernière peut même ralentir le temps, pour esquiver un coup, ou encore invoquer un démon pour l'aider. Jubilatoire ! Les joueurs ayant déjà pratiqué les deux premiers épisodes apprécieront que cette invocation n’est plus limitée exclusivement aux achèvements des ennemis. Ce qui renforce la panoplie d'attaques de la belle et renouvelle astucieusement le gameplay. JoyCon en mains, "Bayonetta 3" est un jeu intuitif et l'on apprécie le déluge d'action qui s'enchaine de zone en zone. En revanche, à nous confronter à des créatures de grandes tailles, il arrive que la caméra peine à suivre. Déjà un peu confus par le passé (avec ses combos riches en effets visuels), ce volet monte encore d'un cran. Défaut qui peut agacer certains, surtout les joueurs en quête de lisibilité permanente lors des affrontements.

Un épisode accessible à tous

Si la série s'est imposée et fait aujourd'hui office de référence parmi les "Beat'em all", la sortie de « Bayonetta 3 » peut aussi permettre aux néophytes de découvrir le charme de la sorcière du studio Platinum Games. De ce fait, le jeu offre plusieurs niveaux de difficultés. A commencer par un mode - très simple - pour les débutants ! Et des commandes vraiment accessibles pour ceux n'ayant jamais pratiqué la série. A l'inverse, les puristes peuvent se rabattre sur un challenge nettement plus "corsé". Et pour les âmes sensibles, il y a même le mode "Ange Naïf " qui applique une censure, notamment sur le côté "dénudée" de certaines scènes. De notre point de vue, l'aventure est plaisante car plus riche que par la passé et l'on aime le concept du "multiverse" pour nous inviter à voyager ! Les décors sont variés et les environnements plus vastes qu'auparavant. Il y a de quoi faire, surtout que vous devez collecter différents items. Moins répétitif que ses deux prédécesseurs, « Bayonetta 3 » renouvelle l'aventure avec des phases de tirs, de plates-formes et même des mini-jeux de rythme ! L'expérience est dynamique et soignée de A à Z. On aime aussi les niveaux dédiés à Jeanne, qui tranchent avec un gameplay qui renouvelle agréablement la partie pour éviter la lassitude. Notamment avec des passages d'infiltration bienvenus !

Optimisé pour la Swtch

Techniquement, le soft est fluide et l'on apprécie de profiter d'un affichage à 60 images/seconde. En revanche, cela à un prix... Il faut accepter de légers ralentissements lors de certaines séquences, en particulier sur certaines cinématiques et des passages où l'écran est hautement chargé. Le niveau de détails a également été impacté pour maximiser cette fluidité. Le sachant, certains joueurs risquent d’être déçus par certains environnements qui, même sur Nintendo Switch, auraient pu être légèrement plus fins. Malgré ce bémol, Nintendo et le studio Platinum Games nous livrent un 3e opus mémorable ! « Bayonetta 3 » est indéniablement un excellent "Beat'em all" et parvient à renouveler la série avec une expérience plus riche et variée. L'accessibilité est également un argument intéressant pour tous ceux qui découvrent, avec ce 3e volet, la sorcière en cette fin 2022. Un titre qui devrait vite s'imposer.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Nerveux et survolté, « Bayonetta 3 » fait fort ! L'action n'est pas toujours irréprochable à l'écran, en termes de lisibilité (surtout lorsque l'écran est chargé), mais la fluidité à 60 images/seconde est une réussite ! On aime aussi la variété des lieux et les combats épiques. « Bayonetta 3 » monte encore en puissance. Un épisode qui se renouvelle agréablement.

Gameplay & prise en main : 18/20

La recette était un peu répétitive lors des précédents épisodes. Aussi, ses développeurs ont souhaité offrir plusieurs personnages pour renouveler le gameplay et éviter la lassitude. Les commandes sont simples et intuitives et l'on apprécie que le soft ait aussi été pensé pour les novices qui découvrent la série avec ce 3e volet. Dynamique et riche en contenus, ce "beat'em all" est un succès.

Musique et bruitages : 18/20

La bande-son s'inscrit dans la continuité. Les musiques subliment l'action et cultivent l'ambiance singulière de la saga. Voix et bruitages sont tout aussi qualitatifs. Le résultat fait honneur à la Nintendo Switch. Les cinématiques sont spécialement impressionnantes.

Durée de vie : 17/20

Alors que les deux premiers épisodes étaient un peu répétitifs, ce 3e volet monte en puissance avec un gameplay plus riche et qui se renouvelle. Le fait de jouer avec plusieurs personnages est une bonne idée, comme pouvoir désormais invoquer des démons sans forcément être limité aux achèvements... Plates-formes, tirs, courses poursuites, on ne s'ennuie pas !

Note pour ce test : 18/20

Platinum Games nous dévoile un troisième épisode mémorable, exclusif à la Nintendo Switch. Le tout est particulièrement soigné ! « Bayonetta 3 » renouvelle efficacement la série avec un gameplay nerveux et diversifié. Exploration, plates-formes, phases de tir, d'infiltration ou encore courses poursuites assurent un dépaysement et un renouvellement. Comparé aux deux précédents volets, cette suite est bien plus riche ! Doté d'un affichage à 60 images/seconde, l'expérience nous en met plein la vue. La sorcière est en grande forme pour ce 3e épisode. Un « Beat'em all » frénétique qui a en plus l'avantage d'être pensé pour les débutants avec un mode "facile" et même une possible censure pour les âmes prudes... Nintendo nous dévoile l'un des ses Hits pour Noël 2022 sur Switch et Switch Lite.

L'avis des lecteurs sur ce test :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2022 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.