Site partenaire callofduty
"Reprenant le meilleur du premier opus, «Wargame : AirLand Battle» se positionne comme la nouvelle référence des jeux de stratégie temps réel sur PC"
Geek4Life
Wargame : AirLand Battle

Dernière création du talentueux studio Eugen Systems, les pères de  «R.U.S.E» (Ubisoft), Wargame : AirLand Battle  se positionne comme la nouvelle référence des jeux de stratégie militaire en temps réel. Riche en nouveautés et s'appuyant sur les excellentes bases de son grand frère «Wargame : European Escalation», le soft captive dans un déluge d'affrontements musclés entre blindés, avions de chasse et fantassins... Bref, une suite très

Un an après « Wargame : European Escalation », les Français du studio Eugen Systems remettent le couvert avec une suite encore plus impressionnante : « Wargame : AirLand Battle ». L'occasion d'introduite de nombreuses améliorations (dont une topographie plus travaillée), mais surtout d'ajouter un nouveau type d'unité indispensable à toute guerre moderne : les avions de chasse ! Et pour le coup les développeurs n'ont pas chômé, avec au total 100 modèles différents (chasseurs, bombardiers, avions de guerre électronique, etc.). Pour, au total, plus de 800 véhicules et unités de combat ! Du Mirage 2000 à l'A-10 en passant par l'indispensable F-16, les combats aériens ne manquent pas de sublimer la qualité exemplaire du moteur graphique. D'ailleurs, la nouvelle version de l'IRISZOOM Engine est encore plus saisissante et permet un rendu visuel jamais atteint dans le registre des jeux de stratégie. Autre bonne nouvelle : les cartes des théâtres d'opération atteignent désormais jusqu'à 150 km² et affichent simultanément plusieurs millions d'objets ! Une prouesse technique qui est aussi savamment optimisée, car le soft est relativement peu gourmand en ressources (même si pour pleinement en profiter, mieux vaut être équipé d'un PC récent). Toujours concernant la réalisation visuelle, le soft reprend le principe de R.U.S.E (Ubisoft) avec, à tout moment, la possibilité de changer la hauteur de la caméra, de la vue satellite, jusqu'au ras du sol. Et ce, sans le moindre temps de chargement ! Agréable également : le fait de pivoter la caméra à l'aide de la souris pour ne pas perdre une miette des assauts terrestres et aériens. Chacun des 800 véhicules a été modélisé avec un niveau de détail impressionnant. Chars, hélicoptères de combat, escouades d'infanterie, artillerie, véhicules de soutien, batteries AA, avions de chasse... chacun est identifiable au premier coup d’œil.

Un gameplay riche en stratégie

Côté gameplay, le bilan est tout aussi positif, même si cette suite n'est pas totalement irréprochable. Avec, notamment, une intelligence artificielle qui a des lacunes de temps à autre (les patches correctifs devraient équilibrer cela...). Reste que la prise en main est extrêmement efficace et que l'on prend immédiatement plaisir à faire évoluer ses unités sur le champ de bataille. Encore plus complet que son prédécesseur, « AirLand Battle » offre un mode campagne qui évoque la série « Total War » (Sega) dans sa présentation. Celui-ci est idéal pour tous les fans de stratégie en solo, car il donne à choisir votre camp (OTAN ou Pacte de Varsovie) et à livrer une succession de batailles pour la domination de la Scandinavie. Original : chacun des deux camps offre une expérience entièrement différente. De plus, vos choix sont déterminants, car les victoires et défaites impactent directement le déroulement de la partie avec, notamment, l'obtention de renforts, l'arrivée de soutiens stratégiques, de forces spéciales et même d'armes nucléaires tactiques... Quant à ceux qui souhaitent s'entrainer, puis passer directement aux choses sérieuses, le studio Eugen à intégrer un mode « Escarmouche » qui permet de défier l'I.A avec des parties en duel ou avec plusieurs « bots ». Le paramétrage est ultra complet avec différents modes de jeu, le choix des nations, ressources, conditions de victoire... Enfin, dès que vous serez passé maître dans l'art de la guerre, vous pourrez parfaire l'expérience avec le multijoueur. Celui-ci est clairement la pierre angulaire de la série. À ce propos, « Wargame : AirLand Battle » est uniquement jouable via Steam. Pour profiter du soft, vous devez impérativement disposer d'une connexion Internet et d'un compte actif. Rien de bien méchant en 2013, mais mieux vaut le savoir... Commercialisée une quarantaine d'euros, cette seconde mouture constitue une offre attractive pour tous ceux qui sont passés à côté de ce petit bijou l'an passé, car « AirLand Battle » intègre l'intégralité des unités déjà présente dans « European Escalation ». Accessible, esthétique et diablement efficace, le soft ravira tous les fans du genre. Un achat judicieux !

Geek4Life
Graphismes : 18/20

Sur le plan technique, « Wargame AirLand Battle » ne laissera personne indifférent! Pour peu que vous soyez équipé d'un ordinateur récent, le rendu visuel est spectaculaire. Finesse des textures, explosions, modélisation des unités, les développeurs ont fait un travail d'orfèvre. L'IRISZOOM Engine permet également de zoomer jusqu'au ras du sol pour suivre l'action, puis de prendre de la hauteur (sans temps de chargement) afin de suivre une autre bataille quelques kilomètres plus loin. L'interface est souple et ravira tous les amateurs de stratégie en temps réel.

Gameplay & prise en main : 17/20

Les fans de stratégie retrouveront, avec cette seconde mouture, tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier épisode, « Wargame : European Escalation ». Prise en main, interface, gestion des unités... la recette fait mouche dès les premières minutes de jeu. Seul bémol à signaler : quelques légers problèmes d'intelligence artificielle qui devraient être rapidement corrigés avec les patches. Reste qu'en multijoueur, « Wargame : AirLand Battle » offre une expérience d'une rare intensité.

Musique et bruitages : 16/20

L'ambiance sonore est parfaitement raccord pour une immersion immédiate au cœur du champ de bataille. Vrombissements des moteurs et explosions assurent une atmosphère explosive ! Aucun problème particulier à signaler, la bande-son tient la route...

Durée de vie : 16/20

Entre la campagne solo qui évoque la série « Total War » (Sega), un mode escarmouche – ultra-nerveux - et le multijoueur captivant, « Wargame : AirLand Battle » ne manque par d'arguments ! Surtout avec plus de 800 unités différentes, finement modélisées en 3D et de nouvelles maps propices à de nouvelles stratégies militaires. Un excellent divertissement qui ravira tous les amateurs de RTS.

Note : 17/20

Reprenant le meilleur du premier opus, « Wargame : AirLand Battle » se positionne comme la nouvelle référence des jeux de stratégie temps réel sur PC. Avec l'ajout des avions aux centaines de véhicules de son prédécesseur, ainsi que diverses améliorations (dont la topographie), cette suite surpasse tout ce qui a été fait à ce jour en matière de RTS. Commercialisé une quarantaine d’euros dès son lancement, « AirLand Battle » impressionne également par sa qualité visuelle exceptionnelle (jamais atteinte dans ce type de production) et par la souplesse de ses commandes particulièrement intuitives. Même si,s pour l'heure, quelques problèmes d'IA sont encore présents (certainement corrigés par les patches), l'expérience reste un franc succès pour qui aime la stratégie militaire. Un titre à ne pas manquer !

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.