1668955168.jpg 1668955151.jpg 1668955143.jpg 1668955124.jpg 1668955115.jpg 1668955079.jpg 1668955075.jpg 1668955069.jpg
Site partenaire callofduty
"Sortie incontournable de cette fin d'année 2022, Pokémon Écarlate et Violet marquent le retour de la saga dans un lieu inédit : "Paldea" . Quel que soit votre choix entre l'édition "Écarlate" ou "Violet", cette aventure inédite avec des créatures de 9e génération est un vrai dépaysement. "
Geek4Life
TEST - Pokémon Écarlate et Violet

Fin 2022, Game Freak nous dévoile deux nouvelles éditions de jeux vidéo Pokémon : "Écarlate" et "Violet". L'occasion pour les fans des célèbres créatures de retrouver un univers en 3D où s'affrontent les "dresseurs de Pokémon", avec des créatures de neuvième génération. Font-il mieux que "Légendes Pokémon : Arceus" ou les fameux Pokémon "Épée" et "Bouclier" ?

Décidément, les jeux vidéo sur la saga Pokémon restent incontournables sur consoles Nintendo ! Disponibles sur Switch depuis le 18 novembre 2022, Pokémon Écarlate et Violet marquent le renouveau de la série avec l'introduction de la 9e génération. Mais est-ce réellement le cas ? Testé à partir de la version "Écarlate", qu'avons-nous pensé de cette nouvelle aventure en "monde ouvert" ? Pour commencer, Pokémon Écarlate et Violet nous immergent dans une région inédite : "Paldea", aux couleurs chaudes et à l'ambiance ensoleillée. Le gameplay reprend les fondamentaux avec la capture des Pokémon et les indispensables affrontements, qui vous opposent aux autres dresseurs. Si la recette est connue, le fait d'évoluer en "monde ouvert" se révèle spécialement agréable, car nous sommes libres de choisir l'ordre dans lequel affronter nos rivaux. In fine, il est question de collectionner les précieux badges au fil des affrontements et d'attendre le rang - tant convoité - de Maître Pokémon. Les joueurs ayant déjà pratiqué les précédents jeux vidéo seront rapidement maîtres des mécanismes de gameplay avec, notamment, des créatures de type eau, plante, feu... A vous de déterminer, en début de partie, quelle sera votre première créature (avec ses avantages et spécificités). JoyCon en main, on apprécie les changements opérés qui ne renient pas, pour autant, les fondamentaux. Les novices ne seront pas perdus car les développeurs de chez Game Freak ont eu la bonne idée de ne pas lâcher les joueurs dans ce vaste monde sans un tutoriel. Le prologue nous cadre et permet de facilement se familiariser avec les mécanismes de jeu. Aidée par la carte qui pointe les nombreux objectifs, l'exploration en 3D de "Paldea" est agréable pour qui aime la série. En revanche, techniquement, et malgré la volonté d'évoluer, le soft reste assez décevant visuellement. Comme avec les derniers volets de la franchise, cet opus pour Nintendo Switch n'est pas spécialement "impressionnant" et signe rapidement que la console pourrait offrir un "monde ouvert" un peu plus détaillé et soigné. En l'état, ce n'est pas le cas. De notre point de vue, les environnements intérieurs ont bien progressé et sont même très réussis ! A l'inverse, l'exploration est nettement moins convaincante... Le rendu est sommaire. A cela s'ajoute une fluidité d'images par seconde qui chute de temps en temps et des clippings. Les textures sont également minimalistes. Il y a donc une baisse de niveau, depuis "Légends Pokémon : Arceus". Un comble !

Un épisode plaisant à défaut d'être spectaculaire

Passée la déception technique, il y a heureusement du positif. Le fait d'être rapidement libre d'évoluer dans ce monde en 3D est un des arguments. Outre l'exploration nous avons au programme à enquêter sur la "Team Star" et à défier les champions d'arène. Mais aussi à approcher les "Pokémon Dominants" qui sont spécialement coriaces ! Un programme qui nous assure d'innombrables heures de jeu... De quoi séduire les fans un peu blasés par les "remakes" d'une série qui couvre déjà plusieurs décennies. Car, pour le coup, Pokémon Écarlate et Violet renouvellent efficacement la série "JoyCon" en main ! Sans pour autant trahir les bases des précédents opus, ce qui est préférable à juger des attentes de la communauté. Constituée de jeunes et de nostalgiques des années GameBoy. Nintendo doit composer avec un vaste public pour une expérience intergénérationnelle. A l'usage, on aime le fait de pouvoir créer un personnage avec plus de détails que par le passé et le fait de ne pas être contraint d'affronter les autres dresseurs dès que l'on en croise un sur notre route. Cette notion de choix et de liberté d'action est indéniablement salutaire et devrait plaire aux fans. Autre changement : la "Poké-monture" qui nous permet de nous déplacer dans ce monde en 3D sans limite. Sur terre, sur mer ou dans les airs, les équipes de Game Freak ont tout prévu... et c'est grisant ! A l'inverse, le système de capture des créatures de l'épisode "Arceus" n'a pas été repris. Malgré quelques bémols, Pokémon Écarlate et Violet ont tout de même amplement de quoi s'imposer parmi les blockbusters de Noël 2022. Car il y a beaucoup à faire ! Notamment grâce au scénario que nous vous laissons découvrir, l'univers scolaire de notre avatar... Et pour vous immerger au maximum, il y a même des examens auquel vous devrez participer. Original !

Accessible et intergénérationnel

Pokémon Écarlate et Violet s'adressent à un large public, y compris les plus jeunes. Aussi, il est important de préciser que le soft est intégralement localisé en français. La courbe de progression est bien pensée pour ne pas frustrer les débutants tout en offrant une expérience intéressante aux joueurs expérimentés. En conclusion, Pokémon Écarlate et Violet ne sont peut être par les meilleurs des jeux de la série, mais leurs évolutions en font des titres majeurs. A défaut d'être spécialement beaux et aboutis sur le plan technique, ils devraient s'imposer parmi les incontournables sur Nintendo switch en 2022 et ouvrir la voie à des changements bénéfiques à la série après tant d'années à décliner les mêmes mécanismes. Un peu de sang neuf fera du bien pour éviter la lassitude.

Geek4Life
Graphismes : 14/20

Visuellement, les intérieurs sont spécialement travaillés et offrent un rendu agréable. A l'inverse, la partie en monde ouvert est particulièrement datée et l'on déplore un rendu indigne des capacités techniques de nos Nintendo Switch. Si la faiblesse technique n'est pas rédhibitoire, nous aurions aimé que ces nouveaux jeux Pokémon en "monde ouvert" profitent d'une réalisation plus spectaculaire.

Gameplay & prise en main : 16/20

La recette évolue avec un sentiment de liberté fort agréable. Le gameplay reste respectueux des précédents opus, tout en évoluant par petites touches. La trame scénaristique est inspirée et l'on aime repartir capturer les créatures en 3D où l'environnement occupe une place de choix. La prise en main est accessible (notamment aux plus jeunes) et l'on aime les affrontements. Le résultat est en phase pour séduire la communauté en quête de renouveau. Malgré cela, tout n'est pas encore irréprochable avec Pokémon Écarlate et Violet. Et le résultat final aurait pu être encore meilleur !

Musique et bruitages : 16/20

L'ambiance de la saga est respectée avec une bande-son soignée et agréable qui nous accompagne pour des heures d'exploration, de captures et de combats de créatures. Pokémon Écarlate et Violet profitent d'une atmosphère audio agréable et d'un jeu en français. Les plus jeunes seront donc rapidement dans le bain.

Durée de vie : 17/20

Quel que soit votre choix entre l'édition Écarlate ou Violet, attendez-vous à ce que la cartouche du jeu reste un bon moment dans votre console. Fidèle à sa renommée, les équipes de Game Freak nous ont concocté un divertissement qui va nous faire passer de nombreuses heures à explorer les paysages de "Paldea" . Le gameplay est assez riche pour que l'on ne s'ennuie pas.

Note pour ce test : 16/20

Sortie incontournable de cette fin d'année 2022, Pokémon Écarlate et Violet marquent le retour de la saga dans un lieu inédit : "Paldea" . Quel que soit votre choix entre l'édition "Écarlate" ou "Violet" (qui offrent de légers écarts de contenu), cette aventure inédite avec des créatures de 9e génération est un vrai dépaysement. Immergé en "monde ouvert", le sentiment de liberté est grisant. En revanche, l'aspect technique n'est pas à la hauteur de nos attentes. Si les lieux intérieurs sont très soignés, la partie en "monde ouvert" est clairement datée. Malgré ce défaut, les fans ne manqueront pas ce rendez-vous. Un grand jeu, qui aurait pu être, selon nous, encore meilleur vu les capacités qu'offre la Nintendo Switch. En l'état, il y a amplement de quoi faire. Ce qui limite la casse.

L'avis des lecteurs sur ce test :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2022 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.