1669570501.jpg 1669570497.jpg 1669570487.jpg 1669570482.jpg 1669570476.jpg 1669570471.jpg 1669570465.jpg 1669570459.jpg 1669570449.jpg
Site partenaire callofduty
"Horse Tales : La Vallée d’Émeraude est un titre plaisant. Certes, techniquement, il y a des carences (bugs, clippings, soucis de caméra, animations rigides), mais la recette est agréable et l'on apprécie la richesse du gameplay. Nul doute qu'il plaira aux plus jeunes et aux joueurs qui acceptent les quelques écueils de conception. "
Geek4Life
TEST - Horse Tales :
La Vallée d’Émeraude

Si les jeux vidéo dédiés à l’équitation – dont la saga « Alexandra Ledermann » - sont un peu moins visibles ces derniers temps, Microids entend bien combler ce vide avec « Horse Tales : La Vallée d’Émeraude ». Une nouveauté pour PC et consoles qui nous plonge dans l’univers du monde équestre avec un jeu accessible, enfantin, et riche en couleurs ! Est-ce un pari gagné pour les Allemands de chez Aesir Interactive ?

Disponible depuis le 3 novembre 2022 sur PC et consoles (PS4, PS5 et Switch), "Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" nous immerge dans un univers festif et enfantin avec une direction artistique agréable et des couleurs vives. Sous les traits du jeune héros ou héroïne (à définir via l'éditeur) en vacances chez sa tante, vous allez prendre part à une aventure riche en activités dans un monde en 3D. La prestigieuse propriété familiale est aujourd’hui en ruine. Aussi, il va vous falloir vous retrousser les manches pour la restaurer et vos "vacances" ne seront clairement pas de tout repos ! C’est avec ce pitch que l’on explore - à pied ou à cheval - les vastes étendues sauvages qui entourent la propriété de la charmante tante... L’occasion d'échanger avec les habitants de la péninsule et de nouer de nouvelles amitiés. Notamment, avec Gabriel, le fils du maire, Noëlla, l’architecte ou encore avec le sympathique bûcheron prénommé Mattéo.. Manette en main, les commandes sont intuitives, la progression bien rythmée et adaptée au style de jeu et le tout formaté pour divertir un large public. A condition de s'investir, si vous voulez redorer l’image de la propriété. Ou impressionner la famille rivale. Celle des Félix...



Une fois lancé, le gameplay se révèle être clairement l’un des points forts du jeu. Concrètement, il vous faut remettre les lieux - au goût du jour - avec la possibilité de reconstruire et de personnaliser l’installation existante (façon "rénovation"). A vous de choisir les bâtiments, dont les indispensables écuries et de réajuster la configuration de la propriété pour qu'elle soit au top. De fait, l’expérience va bien au-delà, car il s'agit d'un jeu vidéo qui met le cheval à l'honneur. Immergé en monde ouvert, " Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" propose surtout de galoper en totale liberté. En forêt, en bord de mer, près d’un lagon… L’exploration des lieux est agréable et l’occasion de faire de nouvelles rencontres. D'accéder aussi à diverses missions qui renforcent l’immersion et, de surcroît, l’intérêt d'enchainer les heures pour faire évoluer le scénario. Au fur et à mesure de votre avancée, vous pourrez aussi élever et apprivoiser différents chevaux (aux caractéristiques variées) et même participer à des courses hippiques. Le tout est riche en émotion et plutôt dynamique ! La recette est alléchante, surtout pour divertir les fans du genre. Ceux en quête d’un jeu vidéo "dénué de violence" ou en lien avec le monde du cheval qui apprécieront les efforts des créateurs du jeu, basés à Munich… Mais passé le stade de la découverte, le résultat est-il à la hauteur de nos attentes et quid sur le long terme ?

Tous en selle !

Manette en main, on constate rapidement que le cahier des charges est respecté. "Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" est en phase avec son "jeune public". Il offre un niveau de difficulté plutôt correct et fait en sorte que les joueurs ne bouclent pas - trop rapidement - l’aventure solo ! Si bien que l'on peut compter aller au-delà d’une dizaine d’heures de jeu si l'on réalise toutes les missions (preuve qu'il y a de quoi faire !). En revanche, sur PC, le titre n’est - pour l’heure - pas compatible avec le clavier « Azerty », mais seulement avec le « Qwerty ». C’est bon à savoir pour ne pas être déçu(e) ! De toute évidence, le développement a été pensé - avant tout - pour nos consoles. Les PS4, PS5 et Nintendo Switch. Lors de notre test - sur PlayStation5 -, nous avons apprécié la prise en main, certes basique, mais adaptée à ce type de production « grand public » (sachant que les plus jeunes constituent le cœur de cible). Le tout est correct pour un divertissement à moins de 40 € au lancement, même si l’on peut apercevoir quelques bugs (lors de la sortie). Vivement les patches correctifs pour endiguer cela. Nous avons également constaté quelques soucis avec la caméra, parfois capricieuse avec les éléments de décors en 3D. Mais, visuellement, la direction artistique est plaisante. Les paysages en 3D sont agréables à l’œil. Le tout, joyeux et coloré, crée une ambiance propice à s’immerger dans le scénario (bien que ce dernier soit enfantin). Pour autant, les joueurs expérimentés réaliseront vite qu’il s’agit d’une « petite production » aux moyens sans comparaison avec les Blockbusters AAA. Qu’importe ! Il ne faut pas être ici trop exigeant(e) et accepter de composer avec les limites techniques de certaines animations et les clippings. La base n’est clairement pas mauvaise et les développeurs ont cherché à renouveler le genre avec un gameplay relativement varié en termes d’activités. Un bon point ! La trame scénaristique, simpliste, se limite à un prétexte propice à plonger les enfants dans une aventure équestre. Et cela fonctionne. Les mécanismes de jeu se complètent bien pour éviter la lassitude. Ils allient création du nouveau domaine flambant neuf (avec la gestion des structures), mais aussi le fait d’avoir une belle variété de chevaux à disposition et de participer à des phases de course plutôt réussies. Notez que s'y ajoute la gestion de la partie reproduction, avec la prise en compte des gènes de nos chers équidés. Les développeurs ne se sont pas contentés du minimum et c'est à souligner. A l’inverse, certains aspects du gameplay sont un peu moins inspirés de temps à autre. Pour conclure, les joueurs en quête d’un jeu vidéo sur le monde du cheval apprécieront cette nouveauté (2022) pour PC et consoles. Certes, elle n’est pas irréprochable, loin de là, mais il y a de bonnes ondes et l’ambiance hippique devrait plaire à la majorité des jeunes.

Geek4Life
Graphismes : 15/20

"Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" est plutôt agréable à l'œil. On aime son univers en 3D, ses décors colorés et les phases à cheval. A pied, les animations sont un peu rigides et datées, mais c'est vite secondaire une fois embarqué par le scénario. Mis à part quelques bugs d'affichage et des soucis de caméra, dans l'ensemble on apprécie d'évoluer dans ses décors variés et colorés. Le soft reste une production modeste, mais à fort potentiel pour les plus jeunes qui regrettent le manque de jeux vidéo dédiés à leur animal favori.

Gameplay & prise en main : 14/20

Faciles à prendre en main, les mécanismes sont plaisants et intuitifs. Bien que basique, l'aventure se révèle vite captivante avec la réhabilitation du domaine, les courses de chevaux en 3D et l'exploration de vastes paysages colorés. "Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" est un titre à connaître pour divertir les plus jeunes.

Musique et bruitages : 14/20

De douces musiques nous accompagnent dans cette aventure. Le résultat est plutôt agréable sachant qu'il s'agit d'une production sans commune mesure avec un blockbuster AAA. L'ambiance musicale est appropriée et honorable.

Durée de vie : 14/20

"Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" ne se termine pas rapidement vu les nombreuses activités proposées. Compter au moins une quinzaine d'heures avec les missions et les balades. Le résultat est donc honorable pour un prix de lancement à moins de 40 €. En revanche, nous aurions aimé des options multijoueurs, notamment pour échanger les chevaux avec la communauté et la reproduction. Malgré tout, si vous adhérez, vous aurez déjà de quoi faire en solo !

Note pour ce test : 14/20

"Horse Tales : La Vallée d’Émeraude" est un titre plaisant. Certes, techniquement, il y a des carences (bugs, clippings, soucis de caméra, animations rigides), mais la recette est agréable et l'on apprécie la richesse du gameplay. Nul doute qu'il plaira aux plus jeunes et aux joueurs qui acceptent les quelques écueils de conception. De notre point de vue, Aesir Interactive réussi son objectif en nous offrant un gameplay bien ficelé et qui se renouvelle pour éviter la lassitude. Un divertissement qui arrive au bon moment à quelques semaines de Noël.

L'avis des lecteurs sur ce test :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2023 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.