1646345946.jpg 1646345937.jpg 1646345928.jpg 1646345922.jpg 1646345911.jpg 1646345900.jpg 1646345893.jpg 1646345883.jpg 1646345876.jpg 1646345846.jpg 1646345816.jpg
Site partenaire callofduty
"Elden Ring est indéniablement un grand jeu, voire l'un des meilleurs titres de l'année 2022. Exigeant, sombre et parfois frustrant, il ravira les fans de la saga "Dark Souls". Elden Ring est déjà apprécié à 97% sur Metaclick. Preuve de son côté exceptionnel ! "
Geek4Life
Elden Ring

Présenter "Elden Ring" comme "un des jeux majeurs de l'année 2022" est un euphémisme... tant les 27 millions de fans de la saga "Dark Souls" trépignaient à l'idée de s'y confronter ! C'est désormais possible. Réputés pour ses productions exigeantes - où la difficulté est limite "punitive" -, Hidetaka Miyazaki et son célèbre studio "FromSoftware" (gage de qualité) nous dévoilent "Elden Ring", le nouvel épisode qui innove par l'ajout d'un vaste "monde ouvert". Voyons ensemble si le résultat est à la hauteur de nos attentes ? Et si la recette est - encore meilleure qu'avec "Dark Souls III" ?

Disponible sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series, "Elden Ring" renouvelle la série mythique de "FromSoftware" qui avait marqué les esprits par son univers "Dark Fantasy" et ses combats épiques où chaque victoire se négociait durement (à force d'acharnements). Un concept aux antipodes des jeux vidéo actuels, de type "casual", visant un large public. Totalisant plus de 27 millions de joueurs sur "Demon's Souls" (2009) et les trois volets de la franchise "Dark Souls" (2011-2016), Hidetaka Miyazaki et son équipe n'ont plus rien à prouver. Spécialiste de ce concept de niche, exigeant, et à contre-courant, ils sont devenus des "orfèvres" dans la conception de jeux soignés, captivants, où l'on progresse la peur aux ventre (tant les ennemis sont redoutables et impliquent une prudence de tous les instants). Pourtant, FromSoftware amorce aujourd'hui un virage à 180° avec "Elden Ring". En effet, cet opus 2022, fait évoluer sa recette "punitive" en injectant, cette fois, un vaste monde ouvert appelé « l'Entre Terre ». Une excellente initiative qui va ravir les fans, sachant que cela aura un impact conséquent sur la longévité de l'expérience et son gameplay. Clairement plus ambitieux que celui de "Dark Souls III" (2016). Le sentiment de liberté est également marqué avec ce nouveau projet et l'on apprécie l'immensité de l'environnement 3D, au design certes glauque, mais envoûtant.



Autre point à souligner, le fait que pour parfaire le scénario de ce nouveau titre, Hidetaka Miyazaki a sollicité George R.R. Martin, l'auteur de "Game of Thrones" (rien que ça !). Ce qui contribue à faire d'Elden Ring un grand jeu ! Testé à partir de la version PC, nous avons constaté que sur notre ordinateur l'optimisation n'est pas - au lancement - à la hauteur de nos cartes graphiques Nvidia RTX et de nos écrans 34". Malgré des configurations PC "musclées", les joueurs ont déjà fait remonter des ralentissements visibles et nous avons pu constater que les moniteurs de type 34" ne sont pas pris en charge avec affichage de bandes noires latérales. Nul doute que cela sera vite corrigé via les patchs, mais au "Day One", c’est tout de même regrettable. Surtout pour un titre aussi prestigieux. Techniquement, le résultat est, de notre point de vue, "honorable", même s'il faut tout de même composer avec certaines textures un peu fades et des modélisations 3D légèrement "datées". Malgré tout, les décors et paysages offrent un rendu esthétique et une mise en scène efficace (surtout pour qui aime les background "Dark Fantasy"). Bref, une invitation à l'exploration qui nous incite à nous accrocher, et ce, malgré la difficulté toujours aussi marquée. A ce propos, fidèle à ses origines, Elden Ring est "PEGI 16" et n'est clairement pas pour les "petits joueurs".


> Moins dur et moins frustrant... tout est relatif

Pensé pour être joué à la manette, "Elden Ring" débute avec ses fameux couloirs sombres et oppressants. Ainsi que des donjons épiques. L'occasion de retrouver des bases connues, avant d'évoluer dans ce monde au fil des rencontres avec les divers "PNJ" qui nous invitent progressivement à explorer de nouveaux lieux plus angoissants les uns que les autres. Malgré la volonté d'offrir aux millions de fans, une expérience - exigeante - à la hauteur des précédents opus créés par FromSoftware, les développeurs ont heureusement pensé aux néophytes. Lesquels peuvent être guidés par une trainée de lumière. De même que l’on peut explorer les terres avant d'aller se confronter à les Boss (dont certains sont vraiment TRES coriaces à battre !). A ce propos, il vous faudra apprendre la gestuelle des ennemis pour composer avec les attaques dans le bon "timing". De plus, le "monde ouvert" est aussi pensé pour ne pas pousser les néophytes à abandonner en cas de blocage, surtout face à une difficulté très marquée, par rapport aux autres productions du marché vidéoludique. Une bonne initiative pour qu'Elden Ring touche in fine un relativement large public. Le soft est apprécié à 97% sur Metaclick. Toutefois, retenez qu'il n'est pas possible de profiter pleinement de l'ensemble des zones, sachant que certains lieux sont "bloqués" et imposent de suivre certains embranchement spécifiques. Il n'est pas non plus possible de faire progresser notre guerrier, puis de - facilement - mettre à mal toutes les créatures qui s'opposent à vous. "Elden Ring" reste le fils spirituel de la saga "Dark Souls" et cela est très marqué ! Par ailleurs, chacun appréciera de ne pas être obligé d'évoluer à pied où sur votre monture - en temps réel -, avec la possibilité de recourir à des "points de téléportation » (pratique pour gagner du temps en regard de la taille des environnements 3D !). A l'usage, il est clair que le jeu nous invite à revenir dans une zone s’il apparaît que notre guerrier n'était pas au niveau. Ce qui contribue au sentiment d'humilité face à ce "condensé de difficultés" TRES marqué. Le système d'amélioration de l'avatar est central dans le gameplay, l'occasion de jouer sur l'équipement et d’accroitre l'expérience de votre personnage. Concernant les trésors, les développeurs ne sont pas avares. Vous aurez de quoi faire avec les donjons, les châteaux, les camps ou en croisant des convois...

Un titre punitif, mais que l'on apprécie

De notre point de vue, la recette ne sera pas du goût de tous, toutefois, il faut reconnaitre que pour qui aime les précédentes productions "Dark Souls", cet opus 2022 monte sérieusement en puissance ! On pense notamment au vaste château ou aux donjons (surtout les plus importants à visiter). Notez que les créateurs ont aussi souhaité nous inviter à bénéficier de nouveaux mouvements (dont des sauts pour profiter d'une approche "verticale") et de phase d'infiltration. Bien vu aussi : les "Esprits" que l'on peut invoquer pour avoir de l'aide sur le champ de bataille. Malgré cette fonction, le challenge reste corsé. En conclusion, si vous aimez les jeux de FromSoftware, "Elden Ring" est un titre plaisant ! Certes, il faut aimer ses codes sombres et sa volonté de nous confronter à des créatures redoutables qui nous donnent bien du fil à retordre... mais le soft est un "Hit" ! La technique est agréable (sans être digne d'une démonstration technologique) et l'on apprécie l'ajout du monde ouvert. Sa direction artistique fait également honneur à Hidetaka Miyazaki et à ses équipes. Bref, nul doute que les fans de la première heure prendront plaisir à explorer ces vastes terres et d'échanger avec les nombreux PNJ qui les peuplent. Quant aux débutants, ce nouveau jeu n'impose nullement d'avoir déjà fini la trilogie "Dark Souls". On constate que certains ajustements ont été opérés pour s'ouvrir aux débutants, malgré tout, il sera indispensable d'adhérer à son univers "Dark Fantasy" et à son gameplay toujours "punitif" et hautement exigeant. Ce qui en fait un grand jeu mais qui n'est pas tout public. Notez enfin que les développeurs viennent de diffuser le patch 1.02.2 qui corrige déjà bon nombre de problèmes techniques.

Geek4Life
Graphismes : 17/20

Elden Ring offre des graphismes soignés et une atmosphère sombre, mais efficace. Malgré tout, notre test sur PC était un peu décevant car le moteur graphique montre ses limites, certaines textures sont sommaires pour un Hit de ce calibre et en plus des bugs (au lancement), le soft fait l'impasse sur l'affichage sur écran XL (34''). Reste que, si vous aimez les jeux du célèbre studio japonais, cet opus 2022 reste impressionnant, d'autant plus avec son vaste monde ouvert en 3D et son bestiaire atypique.

Gameplay & prise en main : 17/20

Même si ses créateurs ont souhaité s'ouvrir un peu aux néophytes - par quelques ajustements -, Elden Ring reste un jeu difficile, exigeant, voire punitif ! Les commandes sont vite maîtrisées, mais à juger la puissance des forces ennemies, attendez-vous à en baver... Nous retrouvons l'esprit des productions "Dark Souls" et c'est pour cela qu'Elden Ring va cartonner. A l'heure où nous écrivons ce test, il a déjà apprécié à 97% sur Metaclick. Bref, le nouveau jeu de FromSoftware s'annonce l'un des indispensables de l'année 2022 sur PC et consoles.

Musique et bruitages : 17/20

Elden Ring profite d'une bande-son soignée et immersive qui contribue à nous inviter à enchaîner les heures et à repousser nos limites pour avancer - petit à petit - dans ce monde maléfique où les dangers sont tous plus redoutables les uns que les autres. Bruitages et voix sont en phase pour satisfaire les puristes de la saga "Dark Souls". La version anglaise est spécialement qualitative !

Durée de vie : 18/20

Sans surprise, vous en aurez pour votre argent, tant vous allez devoir vous accrocher pour progresser dans ce vaste monde... La difficulté peut être un réel frein pour certains joueurs, mais les inconditionnels du studio "FromSoftware" apprécieront, eux, le challenge. De notre point de vue, nous avons aimé l'expérience, même si la recette ne fera pas l'unanimité. Un grand jeu, mais de niche. Malgré ce constat, sa sortie est un évènement et nul doute que de nouveaux joueurs (néophytes) vont découvrir la vision particulière de Hidetaka Miyazaki qui nous oblige à nous surpasser.

Note pour ce test : 17/20

Elden Ring est indéniablement un grand jeu, voire l'un des meilleurs titres de l'année 2022. Exigeant, sombre et parfois frustrant, il ravira les fans de la saga "Dark Souls". L'arrivée du monde ouvert est un plus, tout comme la qualité globale de cette expérience. Retenez que la recette est si difficile que certains d'entre nous abandonneront rapidement, tant l'approche peut être parfois limite "punitive". Un comble pour un divertissement. Malgré cela, Elden Ring est déjà apprécié à 97% sur Metaclick. Preuve de son côté exceptionnel !

L'avis des lecteurs sur ce test :
Le mercredi 09 mars 16:06
c'est un super jeu mais mon dieu comment pouvez-vous mettre 17/20 au graphisme pour un jeu si mal optimisé ..... sur ps5 meme en mode performance il y a des chutes enormes de framerate alors que les graphismes sont plutot old gen que next gen .... horizon ou encore meme valhalla font bien mieux sur ce point.
Marc77
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2022 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.