1620320834.jpg 1620320302.jpg 1620320295.jpg 1620320289.jpg 1620320277.jpg 1620320171.jpg 1620320161.jpg 1620320152.jpg 1620320139.jpg
Site partenaire callofduty
"Jeu exigeant et atypique, Returnal est une exclusivité PS5 intéressante si vous aimez les challenges ! Dotée d'une réalisation soignée et d'un background original, cette nouveauté joue avec nos réflexes et notre patience. Bien que cela puisse en rebuter certains, on se laisse finalement happer par la curiosité et l'on apprécie la montée en puissance. Un titre intéressant."
Geek4Life
Returnal

Avec "Returnal" Sony et Housemarque dotent la PS5 d'un jeu de tir "SF" exigeant et nerveux qui risque de faire blêmir les "petits joueurs". Inspiré par le gameplay punitif de la saga "Dark Souls", l'expérience ravira tous ceux en quête de challenge. Mais est-ce pour autant une réussite ? Voyons cela DualSens en main !

Returnal est un Third Person Shooter (TPS) spécialement attendu, sachant qu'il s'agit d'une exclusivité PS5. Et, pour le coup, Sony entend faire mouche avec cette production "exigeante" à la réalisation soignée. Le pitch repose sur le crash du vaisseau spatial de "Selene" (l'héroïne de cette aventure) qui se retrouve à devoir explorer seule la planète "Atropos" et, ainsi, faire face aux nombreux dangers qui l'attendent... Autre fait marquant : comme dans de récents longs métrages cinématographiques, l'on découvre en prime qu'un phénomène de "boucle temporelle" est enclenché. Comprenez qu'à chaque mort de la belle, elle retourne sur les lieux du crash et reprend - encore et encore - là où elle vient d'échouer pour avancer en corrigeant ses erreurs. Outre le fait de comprendre ce qui est à l'origine de son échec, il lui faut avant tout survivre. Et c'est là où les choses se compliquent, vu que "Returnal" est tout sauf un jeu "facile" ! Intéressant aussi, le décor évolue à chaque mort de notre exploratrice. Si le concept peut surprendre, on apprécie la trame scénaristique et le fait d'en apprendre davantage au fil des collectes de documents audio et que l'on progresse sur Atropos. Les plus curieux seront charmés par ce concept. A l'inverse, les moins patients d'entre nous auront rapidement envie de poser la manette DualSens, sachant qu'il faut accepter de recommencer à maintes reprises, avec un niveau de difficulté marqué.



Techniquement, sans être renversant, "Returnal" se révèle efficace et bénéficie d'un grand soin. Qu'il s'agisse de la modélisation 3D et des textures (dont la combinaison de Selene), des ennemis, ou plus généralement des décors (sombres et inquiétants) qui confèrent au titre une touche "science-fiction" bienvenue. Les effets de lumières sont aussi plaisants tout comme le design qui fait honneur à la PS5. L'affichage en 4K se pare de Ray Tracing et tourne à 60 images seconde pour une fluidité d'action optimale. Nous avons aussi pu constater que les développeurs ont fait quelques appels à la pop culture. Une démarche sympathique qui devrait plaire ! Reste qu'à chaque mort de la belle, on retrouve, certes, la scène du crash et l'on repart de nouveau, mais, tout n'est pas à l'identique, vu que l'environnement évolue de façon aléatoire. C'est surprenant, mais l'on s'en accommode sans trop de problème. En revanche, vous devez composer avec le fait que votre équipement est impacté à chacun de vos échecs... Entre les pièges, les créatures et les Boss, même les plus habiles d'entre nous devront recommencer à mainte reprises, à partir du site crash.

La mort n'est que le commencement...

L'expérience est rapidement intrigante, le gameplay aussi efficace qu'original et l'on se laisse finalement embarqué, porté par la curiosité de comprendre ce qui est à l'origine de cette boucle temporelle. La prise en main à la manette ne pose pas de souci particulier. Les gunfights sont efficaces et l'on apprécie de collecter les armes, items, ainsi que les diverses améliorations. A ce propos, l'armement récupéré dispose également d'une part d'efficacité aléatoire. Bref, le concept est atypique, mais il faut être réceptif pour pleinement apprécier cette expérience de niche ! Les moins patients abandonneront rapidement. Pourtant, après quelques heures nous avons senti le potentiel de cet OVNI vidéoludique. Car, avec un gameplay soigné et une réalisation non sans charme, "Returnal" monte en puissance et se révèle au fil des heures. Certes, il faut s'accrocher, mais les amateurs de défis auront de quoi retirer une certaine fierté une fois les premiers boss éliminés. De notre point de vue, ce nouveau jeu solo peinera à s'imposer, vu qu'il faut être réceptif et accepter un réel niveau de difficulté. Idem pour son univers SF (sombre et futuriste) qui ne fera pas l'unanimité. Néanmoins, le tout est assez audacieux et bien construit pour que cette nouvelle licence trouve son public. Etant donné la qualité audio-visuelle et la nervosité des affrontements, "Returnal" profite des capacités de la PS5 et intéressera les fans de jeux exigeants, à l'exemple de la série "Dark Souls". Nous vous recommandons de visionner l'une des vidéos sur cette page afin de vous forger votre avis sur votre degré de réceptivité. Pour notre équipe, cette exclusivité est clairement une réussite. Mais elle va forcément diviser la communauté PS5 entre ceux qui l'apprécient et ceux qui la détestent.



Enfin notez qu'au 6 mai 2021 : le patch "1.3.3" a été retiré par le développeur, car il générait une corruption de sauvegarde. Ce qui oblige les joueurs à recommencer l'aventure depuis le début !

Geek4Life
Graphismes : 16/20

Returnal est un jeu soigné techniquement et artistiquement. Son affichage en 4K à 60 images seconde et le design en font un titre plaisant pour qui aime la science-fiction. La présence de Ray Tracing est aussi à noter, tout comme la mise en scène.

Gameplay & prise en main : 16/20

En revanche, avec autant d'originalité, Returnal va forcément diviser les joueurs PS5. D'un côté, le tout est atypique, nerveux et intriguant. De l'autre, il faut sérieusement s'accrocher (c'est dur !!!) et accepter de mourir encore et encore. Outre cela, la prise en main est intuitive et l'on apprécie les subtilités du gameplay. La recette est dans l'ensemble "positive", mais cette exclusivité PS5 se classe parmi les OVNI dans le registre des TPS. A s'offrir en toute connaissance de cause.

Musique et bruitages : 17/20

Localisé en VF et bénéficiant d'une bande-son soignée, "Returnal" nous immerge dès l'introduction sur la planète Atropos. L'expérience est plutôt qualitative, tout comme l'aspect sonore. Notez que la manette y contribue grandement avec ses multiples sons.

Durée de vie : 16/20

Jeu solo, "Returnal" pourrait s'avérer limité... mais il y a clairement de quoi s'occuper de nombreuses heures dans ce labyrinthe en mouvement. En revanche, les moins patients risquent fort d'abandonner en route. Entre la difficulté et le concept (pas forcément fédérateur) le gameplay est à double tranchant. Heureusement que l'intrigue de la "boucle temporelle" nous pousse à enchainer les combats.

Note : 16/20

Jeu exigeant et atypique, Returnal est une exclusivité PS5 intéressante si vous aimez les challenges ! Dotée d'une réalisation soignée et d'un background original, cette nouveauté joue avec nos réflexes et notre patience. Bien que cela puisse en rebuter certains, on se laisse finalement happer par la curiosité et l'on apprécie la montée en puissance. Un titre intéressant mais qui va forcément diviser.

L'avis des lecteurs :
Nous n'avons pas encore d'avis, partagez votre avis avec tous !
Pseudo :
Votre avis :
captcha* :
BlackHoundsTM Logo www.gamoniac.fr info utiles - Le Journal de la Next-Gen www.insert-coin.fr www.guglielmu.eu whim.fr www.adam-et-ender.com
© 2021 Copyright "Geek4Life.fr". Tous droits réservés.
Tous les contenus du site Geek4life.fr sont protégés par les lois françaises et internationales du droit d'auteur. - Toute reproduction même pariel est interdite sans autorisation écrite du site.
- L'ensemble des marques cités et crédits photo sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.